Crue du fleuve Niger : 5 personnes décèdent par noyade à Malanville

Crue du fleuve Niger : 5 personnes décèdent par noyade à Malanville

Cinq personnes ont trouvé la mort à la suite du chavirement d’une barque au large de Garou dans la commune de Malanville. Selon les témoignages recueillis sur les lieux du drame, ce chavirement est dû à la non maîtrise de la barque par le piroguier du fait de la montée critique des eaux du fleuve.

Malanville : Le premier adjoint au maire Koumba Gadjé s’en est allé

Des 9 personnes à bord, 4 seulement ont eu la vie sauve. Descendu sur les lieux, le préfet du département de l’Alibori Mohamadou Moussa a, au nom du Chef de l’Etat présenté les condoléances de la nation aux familles éplorées.

« C’est un choc pour la nation » lâche l’autorité préfectorale avant de prendre des mesures pour interdire la navigation fluviale à Malanville et à Karimama. Quant au maire de Malanville, il s’est réjoui de ce déplacement du préfet, car la commune a fait les frais du dérèglement climatique.

Le fleuve est constamment utilisé dans ladite commune de Malanville et régions, le préfet a souhaité prendre un acte réglementaire pour interdire la navigation fluviale. Aussi-t-il ajouté que des patrouilles seront organisées dans les parages. La montée des eaux du fleuve Niger et de ses affluents occasionnent assez de dégâts dans la partie septentrionale du pays, et il urge que des dispositions soient prises pour éviter à cette zone du pays une situation de disette, comme on le voit partout ailleurs.

Commentaires

Commentaires du site 0