Bénin: Isidore Gnonlonfoun prône une synergie entre élus et cadres de l’administration municipale

Bénin: Isidore Gnonlonfoun prône une synergie entre élus et cadres de l’administration municipale

Le conseil municipal de Cotonou s’est donné rendez-vous hier, jeudi 7 septembre 2017, à l’hôtel Djegba de Ouidah pour suivre une formation sur les rôles et responsabilités des acteurs de développement pour une ville meilleure.

Opérations foncières au quartier Ladji : le maire par intérim pour la correction des irrégularités

Organisée par la municipalité de Cotonou, cette formation tant souhaitée par les élus municipaux vise à leur donner les outils nécessaires pour une bonne gouvernance locale. Toute chose qui permettra d’impacter efficacement l’action municipale pour le développement harmonieux et durable de la ville.

Durant deux jours, les conseillers municipaux de la ville de Cotonou, toutes tendances politiques confondues,sont appelés à réfléchir sur le thème : ‘’processus, méthodes et outils de fonctionnement du conseil municipal de Cotonou’’.  A en croire les organisateurs, cet atelier de formation a pour but principal de parvenir à créer l’arrimage indispensable, c’est-à-dire une sorte d’osmose entre élus et cadres de l’administration municipale.

Il s’agit en clair de mettre à la disposition de ces acteurs à la base un minimum d’outils de gestion capable de les aider à prendre de bonnes décisions tout en restant dans la légalité et les principes de développement local. Pour y parvenir, les autorités municipales de Cotonou ont fait appel à des formateurs praticiens chevronnés et connus pour leur maitrise avérées des questions de décentralisation et du développement local.

Dans son mot introductif, le secrétaire général adjoint Ginette AZA-GNADJI NOLITSE a remercié le maire par intérim de Cotonou pour son engagement et sa détermination pour relever les défis majeurs de développement de la ville.

Pour le maire par intérim Isidore Gnonlonfoun, le développement local ne peut se faire dans la durabilité que si on arrive à obtenir d’une part, un meilleur arrimage entre les élus et l’administration municipale, d’autre part à réussir une bonne pondération entre les ressources humaines, matérielles et financières locales. Ceci constitue, pour l’autorité municipale, un gage pour construire une administration municipale puissante capable d’affronter les défis qu’impose le développement local.

« Il faut des connaissances utiles pour être à même de relever les défis de développement », a conclu l’autorité communale avant d’inviter tous les participants à prêter une oreille attentive aux notions qui seront développées et à les mettre en application pour le développement de la ville vitrine du Bénin

Commentaires

Commentaires du site 0