Lokossa: Des conseillers frondeurs s’opposent à la tenue d’une session du conseil municipal

Lokossa: Des conseillers frondeurs s’opposent à la tenue d’une session du conseil municipalPierre Awadji, Maire de Lokossa

Les 10 conseillers frondeurs de la commune de Lokossa ont encore fait parler d’eux ce lundi 11 septembre 2017. Ils ont rejeté tous les 13 points inscrits à l’ordre du jour de la session extraordinaire convoquée par Pierre Awadji, le maire de la commune.

Route Lokossa-Dévé-Aplahoué-frontière Togo: Dakpè Sossou expose le chantier aux populations

L’autorité municipale a dénoncé ce comportement en affirmant que des sujets aussi sensibles ne devraient pas être rejetés par des conseillers élus pour travailler pour le développement de la ville de Lokossa.

Il a par ailleurs affirmé avoir en vain essayé d’arrondir les angles avec ces conseillers frondeurs depuis qu’ils se sont fait remarquer lors de la  2ième session ordinaire de l’année 2017 en votant contre l’ordre du jour.  Pierre Awadji les a ensuite invité à revenir à de meilleurs sentiments parce que le développement de la ville devrait être leur préoccupation fondamentale.

Du coté des conseillers frondeurs, on critique la gestion du maire qui serait à l’origine de leurs agissements. En effet, selon Félix Alowanou, membre de ces conseillers dissidents, le maire Awadji prend des décisions de son propre chef alors que les lois de la décentralisation lui demandent de mettre en œuvre les décisions du conseil communal.

Le maire n’est pas disposé à dialoguer ni à coopérer avec les conseillers affirme Félix Alowanou qui pense par ailleurs que c’est la gestion de l’autorité communale qui empêche la ville de se développer.

Commentaires

Commentaires du site 0