Malanville : Après les inondations, le bilan et le soutien du gouvernement

Malanville : Après les inondations, le bilan et le soutien du gouvernement

Après la crue du fleuve Niger et les inondations qui ont frappé dangereusement la commune de Malanville. Alors que la décrue commence, l’heure est au bilan matériel et humain, mais également au soutien des victimes par le gouvernement du nouveau départ.

Bénin: 12 000 plants mis en terre sur 5 hectares à Allada

Le bilan dressé par le maire de la commune de Malanville Inoussa Dandokoé ne peut laisser indifférent. Au total près de 9994 hectares de culture inondés, 3584 ménages et habitats touchés, 791 maisons écroulées, 10 décès dont 6 ont suivi la procédure légale d’identification et de constat et 7 écoles primaires publiques affectées.

Face à l’ampleur des dégâts humain et matériel, le gouvernement a dépêché le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané pour transmettre aux victimes le message de compassion du président de la République.

Le gouvernement à la rescousse !

Selon le ministre, le gouvernement a déjà fait en urgence et par le biais de l’agence nationale de protection civile un premier don à la commune de Malanville. Abdoulaye Bio Tchané reconnaît que cet appui est insignifiant et ne peut couvrir toutes les victimes de ladite commune. Le ministre rassure et rappelle que le gouvernement a débloque une somme de plus 500 millions en conseil des ministres pour faire face aux sinistres dans plus de 10 communes touchées par les inondations.

59 millions de don spécial de l’Union africaine aux communes de Malanville et de Karimama

En dehors du gouvernement, l’Union africaine a aussi mis la main à la poche pour porter assistance aux populations des communes de Malanville et de Karimama. L’annonce a été faite par le ministre d’Etat chargé du plan et du développement à la faveur de la tournée de ce weekend où il était porteur du message du président Talon. Aussi a-t-il soutenu que ces fonds seront mis à la disposition de ces communes dans les jours à venir.

Commentaires

Commentaires du site 0