Allada/rentrée scolaire: L’état des salles de classes compromet la reprise des cours

Allada/rentrée scolaire: L’état des salles de classes compromet la reprise des cours

Plusieurs écoles de l’arrondissement central de la commune d’Allada sont confrontées d’énormes difficultés à ouvrir les portes pour la rentrée scolaire qui a démarré ce lundi 18 septembre 2017.

Bénin: Colbert Dossa peint la réalité précaire des ‘’vacataires’’

Et pour cause l’aspect physique des bâtiments de ces écoles dont les toitures ont été décoiffées lors des récentes pluies qui se sont abattues sur cet arrondissement.
Dans un récent magazine réalisé par la chaîne de télévision carrefour, des réalités qui promettent la tenue effective de la rentrée scolaire dans certaines écoles de la commune d’Allada ont été mises à nu.

L’état de dégradation avancé des écoles primaires publiques de Dogoudo, Lissègazoun, Dannkoli et Zèbou dans l’arrondissement central du fait des récentes pluies qui ont enlevé les toitures des différentes salles de classes.

Selon le directeur de l’école primaire publique de Dogoudo/B, Kassim Toudjani le cas de son école date d’au moins 6 mois où des démarches ont été menées à l’endroit des autorités compétentes qui ont fait des promesses qui tardent à être concrétisées.

Appel aux bonnes volontés

Devant cette situation critique, directeurs d’écoles et parents d’élèves lancent un vibrant appel aux bonnes volontés, notamment aux autorités gouvernementales, qui ne manquent pas de travailler pour doter l’école béninoise des infrastructures. L’une des tares de l’école béninoise est le manque criard d’infrastructures adéquates pouvant accueillir les apprenants. Le cas de l’arrondissement central de la commune d’Allada appelle à une réaction.

Commentaires

Commentaires du site 0