Togo : Le gouvernement annonce une modification constitutionnelle

Togo : Le gouvernement annonce une modification constitutionnelle

Alors que les opposants s’apprêtent pour descendre dans les rues ce mercredi et ce jeudi à exiger le retour à la constitution de 1992, le gouvernement annonce à la faveur d’un communiqué rendu public dans la soirée de ce mardi.

Le Togo et le Ghana optent pour l’ouverture 24h/24 de leurs frontières

Il s’agit de l’adoption d’un avant-projet de loi de modification de la constitution de 1992 en conseil des ministres. D’après le communiqué, la modification va porter sur les articles 52, 59 et 60 de ladite constitution.

La limitation des mandats et le scrutin à deux tours tant souhaitée par l’opposition  sont concernés par cette modification. Selon les autorités, l’initiative de cet avant-projet de loi vise à permettre le retour de la paix et de la stabilité dans le pays.

Pour l’heure, personne n’a connaissance du projet. Mieux l’Assemblée nationale est en vacances et  fera sa rentrée en octobre prochain.

Pure Diversion et coupure de l’internet

Sur place à Lomé, des protestations sont suivi l’annonce de cette réforme constitutionnelle. Si dans les rangs de l’opposition la volonté de réforme constitutionnelle a été balayée du revers de la main, le gouvernement a choisi limiter la communication des messages sur internet chez les opposants. Ce qui a conduit ce dernier à couper internet dans le pays.

Des marches sont prévues à travers tout le pays ce mercredi, mais des forces de l’ordre sont postées en des endroits stratégiques de la capitale Lomé, et beaucoup craignent des répressions à l’image de ce qui s’est passé le 19 août  dernier.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Abedi 2 semaines

    j’Exhorte nos frères Togolais à ne pas se contenter de cette miette de compris . L’objectif final est de déloger Faure Gnassimbge de la présidence,c’est le moment ou jamais,si les burkinabès ont réussi à faire partir Blaise kampaore,vous devez réussir aussi, ne lâcher pas . Ne vous contenter pas de cette maigre décision du gouvernement..allez jusqu’au bout..

  • Avatar commentaire