Affaire Ofmas au Bénin: quelques béninois s’expriment (vidéo)

Affaire Ofmas  au Bénin: quelques béninois s’expriment (vidéo)

L’affaire Ofmas défraie la chronique depuis quelques semaines au Bénin avec des réactions qui fusent de tous les canaux médiatiques. Le directeur des infrastructures, Jacques Ayadji, avait fait une sortie médiatique le mois dernier pour dire sa part de vérité sur cette affaire.

Financement Porto-Novo – Akpro-Missérété sur le budget national : Jacques Ayadji dément

Selon Jacques Ayadji, le gouvernement a décidé d’avancer les fonds à l’entreprise Ofmas pour accélérer les travaux d’aménagement et de bitumage de la voie Porto-Novo-Akpro- Missérété. Il a précisé que  le gouvernement se fera rembourser quand le groupe Ofmas aura mobilisé le financement.

Ces explications du directeur des infrastructures semblent ne pas passer dans l’opinion comme a pu le constater une équipe de la Nouvelle Tribune qui a interviewé quelques citoyens dans la ville de Cotonou.

Pour Roméo, un conducteur de véhicule administratif, le gouvernement Talon avait claironné partout que c’est désormais aux entreprises de préfinancer les travaux avant qu’il ne vienne en aide. C’est là où  la rupture a capoté une fois à l’en croire.

Affaire OFMAS

De l’avis de Donatien, un conducteur de Taxi Moto, cette affaire est une honte nationale parce que le gouvernement de la rupture a fait croire au peuple qu’il pouvait gérer le pays autrement que ses prédécesseurs. Malheureusement constate ce citoyen, il est entrain de tomber dans les mêmes travers qu’eux. Pour Paulin également, l’acte posé par le gouvernement est illégal et il urge selon lui, qu’il corrige le tir.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Sonagnon 2 semaines

    Patrice TALON a fait débloquer cette somme pour reprendre chez de CHACUS!!!

    Ces deux hommes sont **** que le naïra.

    Sur la base que quelle loi l’argent a été débloqué???
    Et certains viennent dire que le Bénin se porte mieux sous TALON. Mon œil!!!