Atl/ Littoral : Le ministère de la santé offre 28.000 balles de moustiquaires imprégnées aux populations

Atl/ Littoral : Le ministère de la santé offre 28.000 balles de moustiquaires imprégnées aux populations

La lutte contre le paludisme se renforce davantage dans les départements de l’Atlantique et du Littoral. Des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action ont été remises aux préfets de ces deux départements par le ministère de la santé.

Lutte contre l’insécurité: Sacca Lafia annonce un pacte départemental de coproduction de la sécurité

C’était dans la matinée de ce lundi 9 octobre 2017 à l’hôpital de zone de la commune d’Abomey Calavi. La cour intérieure de l’hôpital de zone de la commune d’Abomey-Calavi a abrité la cérémonie de remise officielle de près de 28.000 balles de moustiquaires imprégnées réparties dans 43 conteneurs aux préfets des de ces deux départements.

Devant ce dispositif impressionnant, le préfet de l’Atlantique Jean-Claude Codjia n’a pu retenir sa langue. Il a fait observer que le paludisme est le premier motif de consultation dans les formations sanitaires. Il assure qu’en 2016, que le paludisme représente 42,9% de toutes les affections enregistrées et reste la première cause d’hospitalisation dans les structures sanitaires avec 52,3% des cas hospitalisés, et chez les enfants de moins de 5 ans, la première cause de décès avec un taux de 22,6%.

Pour le préfet, cette situation justifie la mise en œuvre de cette initiative dont le but est de réduire le nombre de cas de décès dû au paludisme. Par ailleurs, il faut préciser que cette initiative est à sa troisième édition, reste la mieux organisée et conduite avec méthode selon Jean-Claude Codjia, qui a invité les ménages à faire un bon usage des moustiquaires gracieusement offertes.

Aux dires du conseiller technique du ministre de la santé Christian Chaffa, la présente cérémonie s’inscrit dans la droite ligne des actions menées par le gouvernement pour éradiquer le paludisme.

Commentaires

Commentaires du site 0