Bénin : les enseignants du Couffo réclament leurs allocations de rentrée

Bénin : les enseignants du Couffo réclament leurs allocations de rentrée

Les primes de rentrée impayées continuent de fâcher les enseignants du Bénin. Dans le Couffo, une centaine d’entre eux ont manifesté ce mercredi 11 octobre 2017 pour réclamer ces allocations de rentrée.

Mono-Couffo (Bénin) : une centaine d’enfants meurent chaque année, faute de sang

C’est à travers un sit-in qu’ils ont organisé dans la cour de la direction départementale de l’enseignement secondaire d’Aplahoué.

Les manifestants sont venus des six communes du département pour exiger le paiement sans délai de leurs primes. Ils ont scandé des slogans hostiles au directeur départemental de l’enseignement secondaire du Couffo, Jean Houngbélagnon. Ce dernier aurait opposé un silence de cathédrale à leurs différentes revendications. Des revendications  qu’ils lui ont encore rappelé à travers une motion lue par leur porte-parole Rodolphe Yérokpa Sègnanka.

En plus du paiement des allocations de rentrée, les manifestants ont exigé dans cette motion, le rétablissement de quelques comptables déchargés de leurs fonctions et la révision des listes de vacataires nouvellement sélectionnés. Les manifestants souhaitent également une collaboration sincère entre les partenaires sociaux et les autorités départementales.

Après avoir reçu leur motion, le chef service du secrétariat administratif du Ddes Couffo a informé les manifestants des démarches menées par le directeur départemental pour que les enseignants reçoivent leurs primes. Selon Léon Gato, Jean Houngbélagnon est en pourparlers avec la hiérarchie pour que ceux qui n’ont pas encore reçu leurs allocations l’obtiennent.

Commentaires

Commentaires du site 0