Bénin : Des faucons du régime proposent de “mettre la démocratie entre parenthèses”

Bénin : Des faucons du régime proposent de “mettre la démocratie entre parenthèses”

BMP au Bénin : Une incongruité qui consacre le recul de la démocratie

Les propos sont d’un député proche du pouvoir, membre du Bloc de la Majorité parlementaire. Ce parlementaire devenu grand défenseur du pouvoir, professe que : « La démocratie n’est pas le système politique qui permettra de conduire le Bénin à la prospérité ».

C’était au cours d’une rencontre d’échanges sur des sujets politiques, qui a lieu le 5 octobre 2017 à Cotonou. Ces propos dudit député qui apparaissent comme une interpellation du pouvoir à un instaurer la dictature, sont à considérer comme la mise à nue du système politique en expérimentation actuellement au Bénin.

Le régime dictatorial est-il de retour au Bénin ? Difficile d’y répondre de façon péremptoire. Toujours est-il que certains partisans de la rupture évoquent déjà en public l’instauration de la dictature, comme système politique pouvant conduire le Bénin au développement. C’est le cas d’un député du bloc de la majorité parlementaire qui présente la démocratie comme étant un système politique anti-développement. Il reproche au système démocratique d’être une porte ouverte à l’anarchie, dans laquelle chacun agit selon son bon vouloir. La démocratie est aussi accusée d’être le système politique qui accorde trop de libertés aux citoyens. D’où la vague de contestations observée ça et là. Il en est de même pour la liberté d’expression qui donne lieu à des dénonciations.

Le rejet de la démocratie

Ce député trouve que la démocratie, trop libertaire, ne peut pas garantir le développement du pays. Puisque ce système politique soumet l’action politique ou du dirigeant à plusieurs exigences, comme : l’aval du parlement, la concertation avec les organisations de la société civile, Osc ou des acteurs d’un secteur donné dans le cadre du dialogue social. Ces exigences font que les projets du dirigeant dépendent de l’appréciation du parlement et des concertations avec des Osc. Tout ceci constituerait pour le pouvoir en place, un véritable frein, voire un goulot d’étranglement à la réalisation de son projet de société. C’est pour cela que le député postule tacitement l’adoption par le gouvernement actuel d’un régime fort.

La prescription d’un régime fort

Parce que ce système politique qui soumet tous les sujets à la volonté du dirigeant, harmonise les formes de pensées et encadre les points de vue des citoyens, a l’avantage de lever les barrières dans l’application des décisions du dirigeant. Le pouvoir en place s’est rapproché du Rwanda qui a connu une performance économique extraordinaire, pour un pays qui sort d’un incroyable génocide.

Certains attribuent cette transformation infrastructurelle et économique du pays, au succès du régime dictatorial que le président Paul Kagamé a su maintenir depuis son accession au pouvoir, au lendemain du mémorable génocide de 1994. D’autres thuriféraires du pouvoir citent aussi en exemple la transformation économique du Ghana voisin, qui s’est opérée sous le régime militaire et dictatorial du capitaine Jerry Rawlings. Dès lors, le régime dictatorial est cité en modèle comme pouvant servir de recette à tout pays pauvre qui veut connaitre une embellie économique.

Et çà, le pouvoir actuel semble l’avoir compris et mis en application. Cela s’observe à travers le silence et l’indifférence du chef de l’Etat aux récriminations des populations. Le musellement de

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 59
  • Avatar commentaire

    Je n’avais pas lu l’article. Je pose la question que je pose toujours aux détracteurs de la démocratie : Et qui va diriger cette dictature et pourquoi ?
    Je rappelle que Kagame qu’on cite en exemple n’a pas été élu mais a fait la guerre pour prendre le pouvoir et plusieurs personnes ont été tuées et il continue d’en tuer.
    Par ailleurs, cet i
    mb.écile n’aurait pas sa bouche pua.n.te pour débiter des conneries pareilles si MK n’avait pas été contraint d’instaurer la démocratie.

    • Avatar commentaire
      aziz 3 semaines

      Tu es un intellectuel..et universitaire..tu dois..se comporter comme tel…

      une analyse..objective et positive…doit tenir compte des parametres…divers

      Je te rappel..que nous sommes en afrique..et non aux états unis,ni en europe…

      Les conditions ne sont pas les memes

      Je ne suis pas un adepte de la dictaure..ni de la démocratie..à l’africaine…mais..force est de reconnaitre..que kagamé..fait notre fierté..

      Comme sankara…il nous interpelle…mais kagamé est plus réaliste..pas naif…comme sankara…qui s’est laissé buter..comme un canard…malgré les mises en garde de tout le monde

      • Avatar commentaire
        aziz 3 semaines

        tu dois ..te..

      • Avatar commentaire

        @Aziz,

        Se comporter comme intellectuel, c’est cautionner des imbécilités débitées à longueur de journée par des gens qui pensent avec leurs ventres?
        La comparaison avec Kagame est bête, le contexte n’est pas le même. Ne pas le reconnaitre, c’est nier aussi les réalités sociopolitiques de chaque pays.

  • Avatar commentaire

    La liberté est un concept étranger aux piranhas qui nous dirigent. Ce député ne sait pas que dans un société de liberté , le citoyen est libre de créer et de produire de la richesse. sans production de la richesse, pas de développement et de redistribution.
    En ce qui concerne le système démocratique, je continue de le dire , la démocratie ce n’est pas une affaire de nombre mais de fonctionnement. La pratique démocratique dans les pays scandinaves est différente de la France ou de l’italie.
    Un escroc, v.o..l.e.u.r ou grand corrupteur peut se retrouver président au Bénin qu’on dit démocratique alors que c’est impossible ailleurs.
    Mettre la démocratie entre parenthèse pour le développement du Bénin, pas avec les piranhas qui nous dirigent.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 4 semaines

    Il n’y a pas de dissertation possible. des dirigeants chinois eux même, Structurellement, la Chine n’est pas un pays développé.
    Sa masse, fait qu’elle occupe une place de choix au rang mondial, pour le bénéfice de quelques uns.
    Le Brésil non plus.

    Trop d’écarts des niveaux de vie. Avec la très grande majorité dans le dénuement, l’illettrisme, l’absence de soins… C’est ça le plus important quoiqu’on en dise.

    C’est une escroquerie intellectuelle très imprégnée de condescendance occidentaliste, que de prétendre que des illettrés ne peuvent comprendre ce qui est bien pour eux.

    C’est même dans le droit fil de la pensée colonialiste qui justifiait son action par l’analphabétisme (entre autre) et s’opposait aux indépendances dans les années 60.

    Les populations “autochtones” n’étaient pas assez développées…

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji 4 semaines

    @Sonagnon….

    Mon propos n’est pas de disserter sur le niveau de développement de la chine. J’en vois ici qui font le parfait amalgame entre sous développement et déficit de redistribution. Mais là n’est pas le plus important….
    J’ai pris l’exemple de la Chine tout comme j’aurai pu prendre l’exemple des monarchies du Golfe reputées pour leur niveau de vie très elevé sans pour autant être des paragons de démocratie pour dire que la démocratie liberale de type occidental n’est pas une condition sine qua non aux transformations économiques comme tendent à nous le vendre certains caciques de la pensée unique.
    Entre la démocratie libérale et le parti unique, il existe une infinité de modèles et donc il revient à chaque peuple de tracer son chemin en fonction de ses specificités et contigences propres.
    A titre d’exemple, instaurer le suffrage universel dans un contexte où 70% de la population ne sait ni lire ni écrire est une escroquerie intellectuelle. C’est mon point de vue et personne n’est obligé de le partager.

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      Donc tu acceptes…d’etre un aziziste..n’est ce pas…puisque c’est ce que j’ai toujours avancé dans ce forum..

      Amury s’est toujours opposé..à moi sur ce sujet

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 4 semaines

      Je partage totalement votre point de vue sur le fait que le modèle occidental n’est pas le seul qui conduit au développement.

      La Chine avec son parti unique va vers le développement, et il y a l’Inde qui connaît son développement sans un parti unique.
      Voilà l’exemple qui convient au mieux à nos pays africain, sans pour autant copier l’Inde.
      Mais introduire les valeurs universelles des droits de l’homme et des libertés publiques dans l’organisation traditionnelle de nos sociétés est ce qui est de mieux à faire dans nos pays africains plutôt que de copier aveuglement la constitution française pour en faire une constitution en Afrique.

      Sans pour autant ignorer l’héritage reçu de la colonisation qui fait partir des réalités incontournables de nos pays aujourd’hui.

      Je partage aussi votre avis sur le suffrage universel direct dans un pays comme le Bénin qui est plutôt un problème. L’exemple le plus éloquent, est le plus grand prédateur de l’économie béninoise est aujourd’hui Chef de l’Etat et élu de la manière la plus démocratique du monde.

      C’est la conséquence de l’analphabétisme de nos populations. Et il faut corriger ça!!! C’est un impératif!!!

      • Avatar commentaire
        Thérèse 4 semaines

        @Sonagnon, je ne sais pas si je dois me vanter d’avoir parmi mes fréquentations des diplômés de haut vol qui ont voté ”le plus grand prédateur de l’économie béninoise [qui] est aujourd’hui Chef de l’Etat”. Il faut donc cesser de faire le procès de cette masse analphabète dans la bêtise qui a été faite de porter Talon au pouvoir. Et que dire du peuple alphabétisé des Etats-Unis qui ont élu comme président une calamité ?

        • Avatar commentaire
          Chat 4 semaines

          Thérèse
          Sans oublier le Brexit hein!. Ce ne sont pas des abrutis et des crétins analphabètes sous-développés qui ont voté en majorité pour la sortie de l’Europe. Aujourd’hui ils sont dans la nasse et ne savent pas par quel bout prendre pour s’en sortir.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 4 semaines

    En guise d’épilogue (très provisoire)du sujet.
    On pourrait avoir le nom de cette lumière, “député proche du pouvoir, membre…de la Majorité parlementaire…devenu grand défenseur du pouvoir” ?
    Le lieu (historique) où il a étalé ses révélations ?

  • Avatar commentaire
    Chat 4 semaines

    Thérèse
    Comme tu as raison de remettre l’église au milieu du village.
    On dirait que chez certains les mots n’ont plus aucun sens ou alors ils essayent de réinventer l’eau chaude.

    Winston Churchill l’a déjà dit “La démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous les autres”. En d’autres termes comme dirait l’autre dans un mauvais français “la démocratie est le moins pire des régimes”.

    Bref! je ne comprends rien à ce débat à la con alors que le vrai débat est ailleurs.

    • Avatar commentaire
      Thérèse 4 semaines

      @Chat, concernant le vrai débat, je considère pour ma part qu’au regard de la publication, il porte non pas sur les propos tenus par le député, mais plutôt sur le processus de déliquescence qui a conduit à ce qu’un représentant du peuple puisse dire des choses aussi grave. Nous en sommes arrivé à un stade des choses où le sans-gêne à pris place dans tous les esprits. Il est ainsi acceptable aujourd’hui qu’on ”ne peut pas faire l’opposition parce que ça ne rapporte rien”. Je me pose une question chaque jour qui passe : qu’est-ce qui s’est passé pour qu’on en arrive-là ?

      Comme le disait l’écrivait Mongo Béti, nous sommes en plein dans cette société où «le vice devient la norme, le tortueux la règle, l’arbitraire la vertu». Dans son polar rocambolesque ”Trop de soleil tue l’amour”, il y a cette phrase qui doit nous donner à réfléchir : «c’est toujours calamiteux, un destin dans une république bananière, parce que le malheur n’y a jamais de fin».

  • Avatar commentaire
    Thérèse 4 semaines

    Alors là, on réinvent la roue. Comment en plein XXIe siècle on peut encore mener ce faux débat du lien entre un système politique et le développement. Les études les plus sérieuses ont établies qu’il n’existait aucune corrélation entre démocratie/dictature et développement. De 60 à 90, la quasi totalité des Etats africains etaient des dictatures. Se sont-ils pour autant développés ? A l’inverse, la Corée du Sud, Taiwan, Singapour et quelques autres Etats ont procédé à leur transformation économique dans un système politique non libéral. Moralité ? Si l’on applique le principe de réfutabilité de Karl Popper, on en arrive forcément à la conclusion selon laquelle il n’y a absolument aucune corrélation entre développement d’un côté et système politique de l’autre côté.
    Il faut se résoudre à accepter l’évidence que nous voulons balayer sous le tapis : depuis 1996 nous avons porté au pouvoir des esprits médiocres, voire carents, qui nous enfonces année après année dans les abysses de l’indigence.

    • Avatar commentaire
      Paul Ahéhénou 4 semaines

      Madame Thérèse, votre analyse est si pertinente. Depuis 1996, je vois que le Bénin s’enfonce inextricablement dans le gouffre, en raison de la médiocrité des hommes que nous protons au pouvoir. Nous allons de mal en pis. Quand nous pensons avoir vaincu la fatalité, elle revient au galop. Et c’est ce qu nous vivons en ce moment.

  • Avatar commentaire
    virgile 4 semaines

    Le respect des lois de la république, l’applications des textes qui organisent la vie économique, sociale, culturelle, du citoyen ne constituent en aucun cas la dictature.
    Je ne pense pas que nous vivons la dictature au Bénin. Le vrai problème du Bénin et des Béninois est que nous sommes restés longtemps dans un système d’anarchies.
    Et lorsqu’on tente remettre les choses dans l’ordre normal, nous trouvons comme de l’acharnement. l’Exemple des factures d’électricité des anciens présidents de la république du Bénin.
    Quelqu’un qui ne fait appeler quotidiennement ses proches pour bénéficier des services dans l’administration en les faisant intervenir, même s’il n’est pas en règle dira qu’il y a dictature le jour où il n’aura plus cette facilité.
    Apprenons à vivre avec la loi et les règles de vie en publique et nous seront habitués.

    • Avatar commentaire
      Thérèse 4 semaines

      Le régime actuel te donne l’impression d’appliquer les lois dans l’intérêt général ?

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon 4 semaines

        Merci “Thérèse”. Pour moi, il s’en soucie comme d’une guigne et les piétine allègrement dès qu’elle entravent ses excès perpétrés au dépens de l’intérêt général justement.

    • Avatar commentaire
      Thérèse 4 semaines

      Quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi ma réaction à cette article n’est pas publié ? Ça fait plus de 30 minutes que je l’ai postée et elle n’est pas encore publiée.

  • Avatar commentaire
    Boni YAYA 4 semaines

    Mon cher Frere AZIZ j’apprécie tes analyses. Tu es très bon. L’Afrique n’est pas encore prêt pour la démocratie. Il nous faut un genre de dictature de développement . Concept que le president Yayi employait. Sans ceci notre développement n’est pas pour demain. Il nous faut 77 TOBOULA au Benin afin d’impulser un décollage pour le développement.

    • Avatar commentaire
      Thérèse 4 semaines

      Pourquoi 77 ? L’action du 1 seul TOBOULA à Cotonou a impulsé quel décollage pour le développement ?

      • Avatar commentaire
        Gbenuppo 4 semaines

        Parce que 77 communes au Dahomey, que dis-je au Benin….
        En passant j’apprecie la pertinence de tes propos.

  • Avatar commentaire
    Jean 4 semaines

    Après lecture des différents points de vue, je constate que les commentaires vont dans tous les sens et à mon avis il est nécessaire de rechercher un consensus autour de la définition du terme “Démocratie”. Sans ce consensus, tout débat autour de ce concept serait biaisé.

    • Avatar commentaire
      Thérèse 4 semaines

      Rechercher le consensus autour de la démocratie, franchement !!!!

      • Avatar commentaire
        Jean 4 semaines

        Tu m’as très mal compris. Je peux repreciser m’a pensée si nécessaire.
        Si nous partons du principe selon lequel une discussion fructueuse ne peut se mener que sur un OBJET commun alors il y a lieu de conceptualiser cet objet.
        Qu’est ce que la démocratie selon toi?

        • Avatar commentaire
          Thérèse 4 semaines

          Rassure toi, je t’ai très bien compris. Pardon si ma réaction t’a choquée. En fait le débat ici ne porte pas sur une divergence de la notion de démocratie. Mais plutôt sur la corrélation entre démocratie et développement. Corrélation fausse et inexistante que j’ai essayé de développer dans un post il y a près d’une trentaine de minute et qui n’est pas publié (LNT pratique-t-elle la censure ?). Je fais donc ci-dessous un copier-coller de ce post.

          ”Alors là, LNT lance une véritable discussion byzantine sur le sexe des anges. Comment en plein XXIe siècle on peut encore mener ce faux débat du lien entre un système politique et le développement. Les études les plus sérieuses ont établies qu’il n’existait aucune corrélation entre démocratie/dictature et développement. De 60 à 90, la quasi totalité des Etats africains etaient des dictatures. Se sont-ils pour autant développés ? A l’inverse, la Corée du Sud, Taiwan, Singapour et quelques autres Etats ont procédé à leur transformation économique dans un système politique non libéral. Moralité ? Si l’on applique le principe de réfutabilité de Karl Popper, on en arrive forcément à la conclusion selon laquelle il n’y a absolument aucune corrélation entre développement d’un côté et système politique de l’autre côté.
          Il faut se résoudre à accepter l’évidence que nous voulons balayer sous le tapis : depuis 1996 nous avons porté au pouvoir des esprits médiocres, voires carents, qui nous enfonces année après année dans les abysses de l’indigence.”

          • Avatar commentaire
            Jean 4 semaines

            En partie tu as raison, le problème fondamental est le protagonisme de l’HOMME au coeur du système, qu’il soit démocratique ou non.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 4 semaines

      Démocratie : “désigne (le plus souvent) un régime politique dans lequel les citoyens ont le pouvoir…peut aussi désigner…une forme de gouvernance…un système de valeurs.

      Selon…Abraham Lincoln (16e président des États-Unis de 1860 à 1865)…« le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ».
      (Tô Hin Tô) autrement dit.

      C’est l’une des définitions canoniques couramment reprises

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 4 semaines

      Vraiment pas besoin de réinventer la roue

    • Avatar commentaire
      Thérèse 4 semaines

      @Jean, rassure toi, je t’ai très bien compris. Et excuse moi si ma réaction t’a choquée. En fait le problème ne porte pas sur les divergences de conception de la notion de démocratie. La controverse ici porte sur la corrélation fausse et inexistante entre démocratie et développement.

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji 4 semaines

    Donc si tu suis bien la Chine qui est la deuxième economie mondiale n’est pas un pays développé ou encore les Chinois qui collectionnent desormais les voitures de sport à 1000.000 d’Euro et vont en tourisme ne sont pas épanouis.

    Et puis tenir des elections à chaque 5 ans ne signifie paas forcement qu’on est en democratie hein!!!!

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 4 semaines

      Ce post vient en reponse à celui de Sonagnon infra.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 4 semaines

      la Chine qui est la deuxième economie mondiale n’est pas un pays développé ? Non “Agadjavidjidji”:

      Xiankun Lu, ex-négociateur (14 ans) de la Chine auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), ambassadeur de Pékin à Bruxelles ( 8 ans):
      “La Chine est …un grand pays et une grande économie du pouvoir. Mais …abrite…24 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté….700 millions de ses citoyens habitent encore dans les campagnes. Chaque année, 10 millions de ruraux migrent vers les villes à la recherche d’un emploi….ajouter annuellement 8 millions d’étudiants, en attente d’un emploi, dans un contexte où les systèmes de santé et de sécurité sociale restent embryonnaires.

      Non, la Chine n’est pas encore un pays développé.”

      www.letemps.ch/economie/2016/03/03/chine-un-pays-developpe

      Un autre avis: www.libreafrique.org/Kodila_Chine_160310

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 4 semaines

      la Chine qui est la deuxième economie mondiale n’est pas un pays développé ? Non “Agadjavidjidji”:

      Xiankun Lu, négociateur (14 ans) de la Chine auprès de l’OMC, ambassadeur de Pékin à Bruxelles ( 8 ans):
      “La Chine est …un grand pays et une grande économie du pouvoir. Mais …abrite…24 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté….700 millions de ses citoyens habitent encore dans les campagnes. Chaque année, 10 millions de ruraux migrent vers les villes à la recherche d’un emploi….ajouter annuellement 8 millions d’étudiants, en attente d’un emploi, dans un contexte où les systèmes de santé et de sécurité sociale restent embryonnaires.

      Non, la Chine n’est pas encore un pays développé.”

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 4 semaines

      La Chine peut bien être la deuxième puissance économique mondiale sans être un pays développé.
      Sans occulter les progrès remarquables réalisés par ce pays ces dernières décennies, il n’en demeure pas moins vrai que les caractéristiques du sous développement persistent toujours en Chine.

      Un pays développé, c’est d’abord une certaine qualité de vie de la franche la plus importante de la population avec un niveau de vie convenable. Est le cas en Chine???
      Un système éducatif performant; un système de santé digne;des services publics de qualité; une espérance de vie élevée; un système judiciaire convenable entre autre.
      Donc un pays développé n’est pas nécessairement un pays industrialisé comme la Chine d’aujourd’hui.

      L’autre aspect non moins important est de voir si un pays peut se dire développé si sa population manque de liberté?
      Des libertés fondamentales consacrées par les instances internationales comme le système des Nations Unis???

      Un pays développé n’est il pas celui où les populations en majorité sont matériellement, intellectuellement et spirituellement épanouies????

      La Chine remplie toutes ces conditions??? Je n’en suis pas très sûr!!!!

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 4 semaines

    – @azziz “avoir avancé cette idée..voici la preuve que n’étais pas fou” Ou celle qu’il y en a maintenant au moins 2 au Bénin…

    – “Je ne suis pas démocrate…” pour une nouvelle, c’est une nouvelle…

    – “je ne suis pas un adepte de la dictature..” Le secret est bien gardé.

    – “Je suis profondément libéral” Ne serais tu pas simplement à l’Ouest “azziz” ?

    -“une idée à creuser…” une tombe, oui.

  • Avatar commentaire
    Gbenuppo 4 semaines

    Agbako
    Pourquoi tu assimiles le refus de la democratie pensee par les yovo a l’autocratie ???
    La vie est plus compliquee que Democratie ou dictature, il y a mille et un chemins pour arriver a bon port: creer des routes, batir des hopitaux, construire des ecoles, penser positif et aimer son pays, tu penses que c’est le fruit de la soi-disant democratie tout cela?? frangin

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 4 semaines

      La dictature est d’ailleurs incompable au développement!!!

      Le développement ne se limite pas seulement au progrès économique.

      Il faut l’épanouissement total de l’homme avant qu’on ne parle de développement.
      Sous Hitler et Staline, Il y a eu d’énormes progrès économiques technologiques et autres.
      Mais pourra t on dire avec objectivité qu’il y a eu développement? Moi je dis non!!!

      L’objet de toutes politiques de développement c’est l’épanouissement de l’homme et aucune dictature ne conduit à cet objectif.

  • Avatar commentaire
    Gbenuppo 4 semaines

    Sonayon, je prefere ecrire ton nom en beninois et pas en francais.
    Qui t’a dit que le regime deomcratique est le seul capable d’impulser le developpement?
    C’est les francais ou les yovo ?
    Arrete un peu ton acculturation stp…le monde regorge d’exemples de passage reussi au developpement avec une rigueur et pouvoir fort.
    (mes excuses pour les accents- c’est aussi une facon de me liberer du joug colonial francais.)
    Asante

    • Avatar commentaire
      Agbako 4 semaines

      la libération du joug colonial français pour vous, c’est le recours à l’autocratie?

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 4 semaines

      D’où sortent ils ces Mr?? ?

      Imaginez vous un Bénin développé avec la suspension des libertés démocratiques? La fin de la liberté de la presse, du parlement des libertés d’expressions et d’association??? Un mandat à vie pour Patrice Talon??? Un Bénin sans une justice indépendante?

      Moi je rêve de voir mon pays se développer dans une démocratie comme celles des pays du Nord de l’Europe. Pas une dictature qui n’a jamais apporté la paix et la liberté nul part au monde.

      • Avatar commentaire
        aziz 4 semaines

        L’enjeu…de tout systeme de gouvernance..c’est de satisfaire les besoins fondamentaux de l’étre humain…

        C’est un enjeu universel..

        Sa mise en ouevre..a été prise en otage..par plusieurs concepts..philosophiques…(le capitalisme libéral,le concept socialo communiste)..

        On peut déjà en tirer..les leçons…

        Il y a ceux qui ont échoué malgré la volonté de bien faire et ceux qui ont réussi..meme si beaucoup sont laissé pour compte

        Mais les chinois…qui ont pu..fair la synthese..en tenant compte de ce qu’ils sont…nous ont démontré…que les deux précédents choix…n’étaient pas les seuls….

        Il nous revient..à nous africains…d’inventer la notre…en fonctions de nos réalités endogènes

        La démocratie..de type occidental…n’est que du pret à porter

  • Avatar commentaire
    aziz 4 semaines

    Dire la vérité..est à la portée de tout le monde…il suffit tout simplement d’une dose de bonne foi,d’observation, d’analyse,de courage et surtout refuser de se soumettre..à la dictature de la pensée unique….

    Manifestement..ce député dit vrai….

    Je suis le seul..a avoir avancé cette idée..en voici la preuve que n’étais pas fou

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      Or donc…pour avoir été un militant de parti

      Pour avoir observé..la pratique dans les faits,les moeurs et autres..du systeme démocratique de 1990…j’ai conclu que ce systeme..est dévoyé,dénaturé loin de son esprit de base,devenu une grosse imposture..un mélange tout,du mimétisme…pris en otage..par quelques initiés…qui y font carrière

      Celà a permis..à d’autres de se constituer..des situations de rente…

      Quant au peuple..profond..relégué au role…d’animaux de cirque…qu’on sort…à volonté..pour les besoins de la cause…et apres avoir été conditionné

      • Avatar commentaire
        aziz 4 semaines

        La dictature..non plus..n’a pas fait des miracles…puisque en 27 ans plus 10 ans…kérékou..n’a posé aucun acte concret…pour ce pays

        Son seul dada..était le pouvoir…quitte..à laisser le pays dans les mains…de ses courtisans…et griots

        Aussi…j’ai eu à dire…que l’état mental,le niveau intellectuel et comportemental…des beninois…étaient incompatibles, inadapté..avec le systeme..actuel…

        On a beau amené…un papou..au champs élysées…lui acheté des costumes trois pièces…pour en faire un homme civilisé…il restera un homme primitif…tel est notre cas..

        La démocratie exige…des comportements…notemment le vivre ensemble..le respect des biens publics et le respect de l’autorité de l’état..

        Dans les faits…c’est au nom de la démocratie mal comprise et assimilée…que des gens peuvent se permettre d’occuper des espaces publics,pisser, chier..ou bon leur semble..prier dans les vons….

        Et c’est pourquoi…j’ai dit que toluba…qu’on le déteste ou pas..est un visionnaire…

        • Avatar commentaire
          aziz 4 semaines

          Mon mot de fin…

          Je ne suis pas démocrate…et je ne suis pas un adepte de la dictature..

          mais..je suis profondément un libéral…c’est dire…je pense..en chaque etre,groupe d’etre..uni par le destin,la culture,la géographie…réside un potentiel…d’energie…pour le dévelloppement..

          Ma théorie..de la gouvernance du pays…à partir des communes..des unités de bases…me parait la plus innovente..puisque…incrite dans une chaine de légitimité…jusq’au président de la république….qui ne sera plus l’otage de lobby,et d’initiés…puisqu’il sera élu par les députés…issus du suffrage universel…direct de chaque commune

          C’est une idée à creuser…n’est ce pas…

        • Avatar commentaire
          Gbenuppo 4 semaines

          Aziz
          Perso, je prefere l’intermede revolutionnaire a la periode 1960-1972 et 1972-2017. car au moins sous la revolution: il y avait la discipline, des citoyens patriotes,la salubrite publique dans les quartiers, la salubrite mentale aussi(la morale etait forte a l’ecole), les cooperatives scolaires, apprentissage des chants en dendi, en bariba, en gun, en yoruba. Du point de vue individuel c’est plus enrichissant.

          • Avatar commentaire
            Gbenuppo 4 semaines

            erratum: 1960-1972 et 1990-2017

          • Avatar commentaire

            Vous oubliez de citer les morts, les torturés etc.
            Pour ceux qui en ont eu dans leur famille, ils peuvent difficilement apprécier cette triste période.

            Sans compter la destruction du tissu économique de notre pays.

  • Avatar commentaire
    Jmilord 4 semaines

    Pourquoi ne voyez vous pas une autre forme de gouvernement à part la démocratie et la dictature ?

  • Avatar commentaire
    Raoul 4 semaines

    Pourquoi ne citez-vous nominalement le député en question si tant est que ses propos sont avérés? Le rôle de la presse est bien de rapporter les faits,donc de citer clairement les acteurs qui les ont accomplis.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 4 semaines

    Et c’est Patrice Talon qui va rester à la tête du pays comme Kagamé???
    C’est un rêve!!!

    Le Bénin n’est pas le pays de Kagamé. Nous avons notre propre histoire et nos cultures.

    Notre pays ne peut connaître le développement qu’avec un système démocratique véritablement au service du peuple.
    Le système actuel n’est pas au service du peuple. Il sert une élite politique et intellectuelle corrompue et incompétente.
    Voilà le diagnostic. Il n’y a pas un autre.

  • Avatar commentaire
    Doncovr 4 semaines

    Delinquence politique ,insuffisance intellectuelle ,errement social sont la , tout au moins ,ce qui caracterise ce depute afame .

  • Avatar commentaire
    Josito 4 semaines

    Et il n’a pas tort en plus.