Bénin: Le Fsp en meeting géant demain à la bourse du travail

Bénin: Le Fsp en meeting géant demain à la bourse du travail

Comme annoncé, le front pour le sursaut patriotique organise un meeting géant à la bourse du travail demain 13 octobre 2017. Les organisateurs veulent à travers cette manifestation se faire entendre et dénoncer tout ce qui va mal dans le pays, surtout à l’ère de la gouvernance Talon.

Bénin : Les syndicats dénoncent des textes de loi et désapprouvent la gestion Talon

Le front du sursaut patriotique qui regroupe plusieurs organisations de défense des droits civiques, est très remonté contre l’administration Talon. A maintes occasions déjà, il l’a fait savoir, et pour une énième fois, il va se faire entendre à travers le géant meeting qui se tiendra demain 13 octobre 2017 à la bourse du travail à Cotonou.

Le Fsp veut dénoncer les représailles qui s’observent depuis quelques temps sur les responsables syndicaux, notamment ceux des forces paramilitaires, qui selon le secrétaire général de la Confédération des syndicats autonomes (Csa-Bénin), Anselme Amoussou, exercent en toute légalité, un droit que la Constitution leur concède. Ce dernier parle également des affectations injustifiées des responsables syndicaux agissant dans le cadre des luttes syndicales et de bien d’autres choses.

Des situations qui ne sont pas de nature à favoriser le dialogue social pour une gouvernance apaisée au service du bien-être commun. La mobilisation s’observe déjà au sein de l’Etat-Major de certaines confédérations syndicales pour soutenir le Fsp. C’est le cas de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) dont le secrétaire général, Nagnini Kassa Mampo, a à travers un communiqué appelé les travailleurs, la jeunesse et tout le peuple, à une mobilisation générale afin de prendre massivement part au géant meeting du Fsp.

Le communiqué d’appel à la mobilisation de la Cstb

Appel de la CSTB

Au meeting du FSP à la Bourse du Travail de Cotonou le vendredi 13 octobre 2017 à 08 heures.

Travailleurs, jeunes, peuple du Bénin,

Il n’est  plus un secret pour personne que le pays va très mal.

En effet, les libertés démocratiques sont bafouées au quotidien. Les arrestations arbitraires pour délit d’opinion et les détentions illégales se multiplient. Le Secrétaire Général du Syndicat des Eaux et Forêts, Patrice TREKPO est toujours en prison. Les revendications restent dans leur ensemble non satisfaites. Comme si cela ne suffisait pas, plusieurs sociétés d’Etat telles par exemples la SONAPRA, Bénin Télécom SA et Libercom sont privatisées ou supprimées. Des milliers de travailleurs salariés sont licenciés.

La cherté de la vie est criarde et la mévente dans les marchés met les hommes et les femmes qui s’y consacrent dans le deuil.

L’école béninoise est à terre avec des réformes insensées. Des milliers d’enfants restent à la maison du fait de ces réformes. Par exemple tout enfant ayant fait la classe de 3eme doit réunir simultanément les deux  conditions à savoir : avoir la moyenne de classe et le BEPC avant d’être admis en classe de seconde. Beaucoup d’enfants de pauvres qui ont obtenu le BAC et qui n’ont pas pu être reclassés dans les établissements universitaires publics du Bénin resteront à la maison. Les frais d’inscription dans nos Université publiques  flambent.

Les hôpitaux publics d’ici peu seront privatisés alors que même sans cela, les populations peinaient déjà à se faire soigner.

Contre toutes ces dérives, les travailleurs, la jeunesse et les populations protestent à travers des luttes multiformes (Assemblées Générales, sit-in, grèves, marches, etc…). Malgré ces multiples protestations, le gouvernement de Patrice TALON fait la sourde oreille. Il méprise tout le monde et fonce la tête baissée. C’est pour toutes ces situations graves que la CSTB, membre du FSP, appelle les travailleurs, la jeunesse et tout le peuple béninois à une mobilisation générale et vous invite à un meeting géant qu’organise le Front pour le Sursaut Patriotique (FSP) ce vendredi 13 octobre 2017 à 08 heures à la bourse du travail de Cotonou pour dire halte aux  dérives dictatoriales du pouvoir de Patrice TALON.

Rendez-vous donc, massivement, le vendredi 13 octobre 2017 à 08 heures à la Bourse du Travail de Cotonou.

Le Secrétaire Général Confédéral

Nagnini M. KASSA MAMPO.-

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire

    Personne n’est dupe. JE ne suis pas rupturien. Mais il y en a marre de ces syndicalistes vendus et à la solde de l’argent. Ils utilisent et manipulent leurs militants pour se rendre interessant et se faire inviter autour de la marmite. Le vrai but de ces meetings est d’attirer l’attention de Talon le corrupteur sur eux pour se faire jeter quelques os à croquer. Nous avons compris leur jeu.
    Comment expliquer que des syndicats accepte, sans état d’ame, de faire voter leurs militants pour un milliardaire peu fréquentable comme Talon à la tête du pays. Ils n’ignoraient point la dangerosité du bonhomme (descendant d’exclavagiste, chef d’une entreprise ayant profité malhonnetement du travail de dizaines de milliers de coton-culteurs endettés pendant que lui il s’enrichissait, commanditaire de meutre au sommet de l’état, etc) et par conséquent son aversion avérée pour les idéaux qu’ils défendent. Et pourtant, contre quelques liasses de billets, ces cupidons avaient fermé les yeux et appelé à voter pour Talon.
    Qu’ils aillent au diable! On a compris leur jeu!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 semaines

    On y sera
    Toi aziz , tu veux changer de bord ?

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 2 semaines

    -..meeting géant? attendons de voir dans la réalité…
    – condamnation de la liquidation de Sonapra, Libercom, Benin Telecom SA, …rien que de mauvais exemples…..car ces entreprises sont des tonneaux des Danaïdes à l’origine de véritables gouffres financiers au détriment de la collectivité publique (Benin Telecom et Libercom ont laissé une ardoise de plus de 200 milliards à la charge de l’Etat)…..
    On voit que les forces de gauche n’ont plus le sens de l’histoire ni de l’analyse……Dommage

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      non..seulement..j’approuve ton post…mais je dis…que ces gauchistes..déconnectés des réalités..véritables partisans du moindre efforts…profiteurs éternels du laxime…et du laisser aller…doivent etre matés…licenciés..

      Qu’ils aillent se convertir…dans les champs de coton…travailler pour gagner leur vie..à la sueur de leur front..

      Et pour ça..je suis un rupturien…

      A bas les profiteurs

      • Avatar commentaire
        ALLOMANN 2 semaines

        Merci @Aziz, on se rend compte que nos amis d’hier ont perdu le sens de la dialectique, notamment la théorie de la destruction-constructive qui aurait pu leur permettre d’avoir un regard lucide sur la liquidation des ces entreprises publiques qui ne profitent qu’à une poignée de bourgeois politico-bureaucratiques…!!!!