Bénin : Les inscriptions désormais payantes dans les universités publiques

Bénin : Les inscriptions désormais payantes dans les universités publiques

Pour s’inscrire dans les universités publiques béninoises, les étudiants devront à compter de cette année universitaire 2017-2018, payer des frais d’inscription fixés selon leur cycle d’étude.

Bénin: Marie-Odile Attanasso confirme la tenue des examens nationaux pour les étudiants du privé

Ces frais d’inscription académique s’élèvent à 25 000 francs pour le cycle de licence, à 50 000 francs pour le cycle de master, et à 75 000 francs pour le cycle doctoral.

La nouvelle a été annoncée hier, par la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Marie Odile Attanasso, à l’occasion de la rentrée solennelle universitaire 2017-2018, qui a eu lieu dans l’amphithéâtre Idriss Deby de l’université d’Abomey-Calavi.

L’objectif de cette réforme est, à en croire la ministre, de se conformer aux normes communautaires de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (Uemoa), en la matière. En effet, d’après Marie Odile Attanasso, les ministres de l’enseignement supérieur des Etats membres de l’Uemoa réunis à Ouagadougou en 2004, ont recommandé un relèvement substantiel des frais d’inscription à l’université, devant demeurer dans une fourchette pour tous les étudiants ressortissants de l’Uemoa, et souhaité que ces frais de scolarité puissent répondre aux exigences d’un enseignement supérieur de qualité et aux coûts réels de la formation académique et professionnelle.

Ceci fait partie des recommandations aux problèmes de libre circulation et d’harmonisation des curricula Lmd dans les universités publiques de l’espace Uemoa, a expliqué Marie Odile Attanasso

Commentaires

Commentaires du site 0