L’audience du Bureau de la Plateforme Médias et Santé du Bénin (Pms), dans la matinée du lundi 16 octobre 2017 au cabinet du ministre de la santé, Dr Alassane Séïdou, a accouché d’un engagement ferme de l’autorité ministérielle. Celle-ci a décidé de soutenir les actions de ce creuset de professionnels béninois des médias, spécialistes des questions de santé que le ministre trouve indispensable pour l’atteinte des objectifs de santé.

Loading...

« Nous serons très ouverts et très disponibles par rapport à vos sollicitations. Pour le soutien, je vous dit déjà que c’est acquis pour que vous puissiez accomplir dans de très bonnes conditions votre mission.». C’est en ces termes que le ministre de la santé, Dr Alassane Séïdou, s’est adressé lundi dernier aux membres du Bureau de la Plateforme Médias et Santé du Bénin (Pms), qu’il a reçus en audience dans son cabinet.

Il a exprimé sa «disponibilité totale» à accompagner cette plateforme qui, aux dires de sa présidente Makéba Tchibozo, « est un collectif d’une trentaine de journalistes et de communicateurs spécialistes des questions de santé, issus de toutes les catégories de médias-presse écrite, radio, télévision, presse en ligne…), avec pour mission de contribuer à l’amélioration de la santé et du bien-être de tous à travers des productions de presse, des communications professionnelles de qualité. Pour le ministre de la santé, il s’agit là d’une structure dont le ministère et toutes les structures en charge de la santé des populations ont besoin, pour assurer leur mission.

«Vos actions tiennent une place importance dans ce que nous faisons. Nous ne pouvons donc que vous soutenir parce que nous avons vraiment besoin de vous. Je souhaiterais même qu’il y ait un partenariat bien soutenu», confie le ministre. «En matière de santé, la communication tient une place importante puisqu’il est préférable de toujours agir en amont des maladies. Et pour agir en amont, il faut communiquer ; en communiquant ont peut éviter beaucoup de chose. », explique le ministre. Pour ce, au-delà de sa personne, il promet aider la Pms a décroché d’autres partenariats. « Par rapport aux autres partenaires aussi, nous allons vous aider à les aborder et à travailler avec eux. Il n’y aura aucune difficulté à collaborer avec le ministère et nos services », réaffirme-t-il.

C’est d’ailleurs dans cette vision d’élargir son partenariat avec d’autres structures et institutions que la Pms est allée rencontrer le ministre de la santé à qui elle a fait cas de son projet d’édition prochaine d’un bulletin d’information uniquement dédié à la santé, et intitulé «Cristal Santé»

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom