FSP : Le mépris du peuple par Talon et l’arrogance de ses ministres relevés

FSP : Le mépris du peuple par Talon et l’arrogance de ses ministres relevés

(Un géant meeting contre la politique antisociale de l’actuel régime projeté pour vendredi prochain) Le Front pour le sursaut patriotique (Fsp), a tenu son Assemblée générale hier 05 octobre 2017 à Cotonou.

Voici le décret sur la fixation de la “redevance de sécurisation du passager” et la lettre de l’ANAC

Au cours de cette rencontre, les participants ont fait le point des différentes initiatives prises depuis la création du front. Aussi, ont-ils fait une lecture de la gouvernance de Patrice Talon et des différents problèmes auxquels sont confrontés les Béninois. Problèmes liés notamment à la crise sociale, à la volonté des dirigeants de rester insensibles à la souffrance des populations et de foncer droit dans le mur.

Et pour toujours rester dans la dynamique de dénonciation des  mauvaises pratiques du pouvoir en place, le Fsp organise un géant meeting le 13 octobre 2017, c’est-à-dire le vendredi prochain, à la bourse du travail. A cette occasion, les participants vont dénoncer la politique antisociale du régime Talon et exiger la réunion immédiate des états généraux pour revoir la gouvernance du pays.

Compte rendu de l’assemblée générale du Front pour le Sursaut Patriotique

L’Assemble générale du Front  pour le Sursaut Patriotique (FSP) s’est réunie ce 05 Octobre 2017 de 10 h à 12 h 30 à la Bourse du travail de Cotonou.

L’ordre du jour a porté sur les points suivants :

– Informations

– Programme des activités

– Décisions

– Divers

1°) Au niveau des informations, le comité de suivi a notamment rendu compte à l’Assemblée générale de nouvelles adhésions qu’elle a validées.

L’Assemblée générale s’est félicitée des diverses manifestations entreprises jusque-là, malgré et envers les manœuvres du pouvoir de TALON.

2°) Abordant le programme d’activités, l’Assemblé générale a examiné la situation économique, sociale et noté les éléments suivants :

– Mépris du peuple par le Président et arrogance des membres du gouvernement;

– Misère accentuée de la population;

– Rentrée scolaire de cauchemar pour les parents, les enseignants, les élèves et étudiants : difficultés financières, pénurie d’enseignants, augmentation des frais d’inscription à l’université, grève des enseignants dans des régions entières;

– Poursuite de la liquidation des entreprises publiques et licenciements des travailleurs;

– Scandales créés par le gré à gré et les affaires OFMAS, SAFRAN  et les sociétés écrans;

– Chasse aux entrepreneurs nationaux avec des redressements fiscaux fantaisistes;

– Acharnement contre les libertés et tentatives d’intimidations des opposants;

– Décret d’embrigadement des organisations estudiantines.

– Répressions  des syndicalistes  (eaux et forêts) pour dénonciation publique  des scandales de mauvaise gestion ;

– Menaces contre le droit de grève à la santé et à la fonction publique ;

– Non respect des décisions de justice, affectations arbitraires de greffiers ;

– Refus de mise en conformité des lois déclarées anticonstitutionnelles ;

– Vassalisation de l’Assemblée nationale ;

– Préparation des élections truquées avec le Ravip ;

– Et enfin, pillage systématique et accaparement des ressources du pays ;

– Etc.

Au regard de l’aggravation de la situation, l’Assemblée générale a salué les mouvements de grèves dans le secteur de la santé contre les réformes antisociales concoctées en continuité, la déclaration des députés de la minorité parlementaire, les luttes des enseignants ainsi que les vives réactions spontanées de protestation des jeunes contre les dérives de la police à Cotonou et ailleurs dans le pays.

3°) L’Assemblée générale a alors décidé de son programme d’actions qui démarre par un grand meeting le vendredi 13 Octobre 2017 à 08 heures à la Bourse du travail de Cotonou pour :

– Protester contre la politique anti- sociale, prédatrice et liberticide du pouvoir de TALON ;

– Exiger la réunion immédiate des Etats généraux pour revoir la gouvernance du pays.

L’Assemblée générale s’est levée avec la détermination de poursuivre les combats pour la tenue des Etats généraux en vue d’un gouvernement patriotique et de probité.

Fait à Cotonou le 05/10/2017
Le Coordonnateur Porte-parole
Jean-Kokou ZOUNON

Commentaires

Commentaires du site 20
  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 2 semaines

    En quoi Patrice Talon aurait-il accentué la misère au Bénin? Les difficultés sociales existent depuis toujours et sont devenues un peu plus prononcées, notamment avec la dévaluation brutale du naïra, simplement parce qu’aucun des autres présidents qui nous ont gouverné n’ont jamais pris la mesure des défis à relever pour tirer profit des potentialités offertes par le Nigéria. On s’est contenté de faire des importations (grâce au franc CFA, soit dit en passant) pour réexporter alors qu’il aurait fallu encourager la production nationale (corps gras, aviculture à l’instar de Satchivi, etc) pour conquérir le marché nigérian. Yayi Boni n’a pas facilité les choses en favorisant la corruption en distribuant les micro crédits à tout va (sans remboursements)et en dilapidant les fonds du FNM au profit de courtisans avec, à la clé des impayés à des niveaux abyssaux…..
    Je pourrai prendre point par point, les différents griefs, pour les démonter mais je me contente de remarquer que personne ne veut de réformes dans ce pays, réformes qui supposent des sacrifices dont tous les peuples aujourd’hui développés ont fait l’expérience….
    …De plus, on s’élève contre la privatisation des entreprises publiques qui ont ruiné notre pays (souvenez vous des millards de dettes laissées par les banques liquidées au bénin en 1990 et que Soglo a mis 5 ans pour apurer, 200 milliards laissés à la charge de l’Etat actuellement par Benin Telecom alors que la Sonatel au Sénégal verse 500 milliards à l’Etat sénégalais chaque année,..) Et, puis, les nouvelles Agences qui sont créées? Qui va y travailler si ce ne sont des béninois…!!!!!!
    Rompons avec notre passé et pratiques rétrogrades et mortifères, ennemis du progrès… et avançons….tout en combattant les pratiques malsaines du nouveau pouvoir..
    Venons en au Ravip, personne n’imagine l’importance de cet outil pour une meilleur gestion de l’dentification nationale, dans la perspective du développement du crédit par le biais des smartphones. En l’absence d’initiatives telles que le ravip, les bureaux d’information sur le crédit qui sont en train d’être mis en place dans l’UEMOA ne pourront atteindre leurs objectifs qui est de faciliter le crédit en restaurant la confiance et la transparence entre les clients et les banques….
    …..

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Tu m’as toujours…séduit..par la pertinence..les précisions chirurgicales…des sujets..que tu abordes

      Je me sens…vraiment désarmé…par rapport à toi..

      Et pourtant..j’aime les contradictions les bagarres..

      Je souhaitais vivement..ce jour..sur la place..de l’indépendance..à dakar..on se serait..mis à se bagarrer…par des coups de s poings…à la vue… de tous ces baye fall..mendiant…de sandaga…et jusqu’à l’avenue…lamine gaye

      c’est dommage..tu es plus fort

      • Avatar commentaire
        ALLOMANN 2 semaines

        Aziz, de la confrontation, jaillit la lumière…Je t’attends à Dakar pour atténuer un peu ta fougue naturelle dont on aura toujours besoin sur ce forum. En attendant, fais attention au Gewurst…

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      j’ai pris des dispositions…pour froisser le costume..à ce petit pingouein..de agadjavi..qui veut me défier..à dakar

      Mais il n’est pas venu

    • Avatar commentaire
      Chrystelle 2 semaines

      Merci à Alloman
      et à la clairvoyance de Aziz!
      Quant à moi je suis de l’autre côté de l’océan Atlantique,je ne suis pas à Dakar pour vous séparer mais en vous séparant je serai du coté de Allomann et tirer le pied de mon cher Aziz pour le faire tomber

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR 2 semaines

      ALLOMAN , ton gros français m’énerve , regarde moi ceux qui font des réformes , des croc.es qui font des réformes àleur seul profit , toi aussi tu es dans la théorie du ” ruissellement ” ? Que des délits d’initiés,et vous voulez parler , les beninois ont faim on vous dit , le peuple va vous chasser

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 2 semaines

      Patrice TALON a bel et bien accentué la misère au BENIN!!!

      Je ne parlerai pas de son acharnement contre les populations défavorisées qui vivotent pour trouver le pain quotidien, la destruction sauvage de leurs lieux d’affaire en est l’exemple éloquent.

      La réintroduction sous Patrice TALON de plusieurs taxes et impôts abandonnés depuis plusieurs années alors que les salaires sont toujours les mêmes partout au Bénin, sauf pour la classe politique.

      Les licenciements massifs, l’annulation de plusieurs contrats pour beaucoup d’entreprises au Bénin, dans le secteur portuaire, à l’aéroport dans le secteur de l’agriculture etc… sont des causes de précarité de plus.

      Plus grave, les ressources limitées de notre pays qu’un gouvernement responsable devrait orienter en priorité vers les secteurs productifs et pourvoyeurs d’emplois, sont plutôt utilisées pour payer des prétendues dettes de l’Etat envers les entreprise de Patrice TALON, en violation de toutes les procédures conformes à l’orthodoxie en matière d’utilisation des ressources publiques.

      Si Mr ALLOMANN, pensent que tout ce que je viens d’énumérer ne participe pas à l’aggravation de la pauvreté au Bénin, alors là, je crois que cet homme est en mission sur ce site pour Patrice TALON.

      Face, à la gravité de la situation financière du pays, les gouvernants devraient prendre des mesures fortes, pour réduire le train de vie de l’Etat, en commençant par les salaires politiques.
      Mais que constatons nous sous Patrice TALON???

      Le clientélisme, le népotisme et l’utilisation hasardeuse de l’argent public. Le cas OFMAS est le dernier exemple en date, sans oublier les salaires fantaisistes des ministres, préfets et autres officiels ne respectant aucune légalité.

      Patrice TALON incarne un régime de démission nationale, comme on le disait au bon vieux temps. Mais, il ne perd rien à attendre, il aura la monnaie à sa pièce.

  • Avatar commentaire
    aziz 2 semaines

    le pag..dont j’ai pas pris..connaissance ..dans son entièreté..n’a besoin..du financement de personne de l’extérieur.

    Le mieux…c’est de l’étaler dans le temps..selon…un tempo…une chronologie…de notre capacité à travailler et dégager des ressources propres pour son financement

    Le dévelloppement n’est pas une course de vitesse…..

    Un dévelloppement durable…doit se baser…sur les resources endogénes..

    Un pag…consensuel..étaler sur 10 voir trente ans…à l’issue..du quel on de doit à personne me parait plus saint et honnete

    Ici..on a faire..à un pag..de mafieux…couplé..d’une const..pour les besoins de la cause

    Nous niquer..sans préservatif,et sans lubrifiant..

    Joe,agdajvi tundé,ma christelle,toffa,yawa,yaya boni,seigni…doivent nous réjoindre…nous ollah amaury,le sultan,napo gont gont don…et autres partriotes…pour dire…que nous n’avons pas le droit de trahir…le peuple..le vrai..

  • Avatar commentaire
    virgile 2 semaines

    Monsieur Zounon Kokou, vous avez menée une bonne lutte, lutte héroïque pour libérer le peuple béninois des mains du PRPB. Mais aujourd’hui nous vous conseillons de dire la vérité, rien que la vérité au peuple béninois. La politique politicienne c’est finie. Votre sagesse veut que instruisiez franchement la jeunesse béninoise sur l’éthique. Pas de mensonges pas de démagogies Ok!
    Savez vous ce que contient le RAVI comme progrès en général?
    Pour d’autres qui parlent du patronat français ils me font sourire. Les patrons français n’ont qu’à redresser d’abord l’économie française qui est complètement déprimée. Cherchez à comprendre ce qui se passe dans le monde. Le Bénin ne doit plus s’accrocher à la France. Des capitaux existent ailleurs.

  • Avatar commentaire
    Gont Gont 2 semaines

    Et pourtant le peuple avait été averti mais a préféré faire un choix en toute connaissance de cause.

    La haine des béninois envers un individu, la méchanceté des béninois, la sournoiserie, la mesquinerie des béninois, la gloutonnerie, la gourmandise, l’avidité et j’en oublie sont autant de maux qui les ont conduits à opérer un tel choix.

    Eh bien qu’ils assument. Moi je n’ai aucune pitié pour ce peuple. Qu’il aille au diable d’ailleurs ce peuple du Bénin qui a choisi un tel dirigeant.

    Tout peuple a le dirigeant qu’il mérite.

    Je me fous de ce que vit ce peuple. Quand on fait un choix (surtout quand on a été averti) on l’assume.

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Gont gont…!!!

      Comme toi…et moi..nous commettons des erreurs d’analyses…concernant les beninois…sur certains aspects..

      Quand je proclamme…que je ne suis pas un démocrate..des petits esprits..croient..que je suis un adepte de la dictature…

      or donc..ce n’est pas le cas..

      Tout au long de notre histoire..99% des beninois..n’ont rien décidé pour eux..de la manière d’etre gouverné…

      Ce sont quelques initiés,des clans,des ducs,des potentats,des petits roitelets…qui ont décidé à leur place…et c’est ce que je dénonce..

      Quand on voit comment fonctionnent..toutes les structures..de l’état..les institutions…c’est justement..quelques personnes…qui profitent du systeme

      Fils, arrière petits fils..d’élèveurs..et de surcroit…paysans…je sais comment l’analphabétisme,l’illetrisme….sont des handicaps…qui empechent…l’expression..librement consentie..du vrai peuple

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 semaines

    Aziz , là tu es un sorcier , un bon analyste politique , figure-toi que ce sont les deux questions que j’ai posées ce matin à mon informateur ; la main de Lionel Zinsou , et bolloré derrière , du point de vue de ruptu.c.ons .
    Mais des balivernes ; une quarantaine des membres du patronat étaient inscrits , ont payé, et étaient présents pour écouter le bonimenteur et croc.es de talon qui devrait parler de son pag .
    Bolloré à mieux à faire .
    Parle -.nous du peu de considération sur la scène internationale du benin conduit par le croc.es de talon

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Ne me lances..pas des fleurs…ollah

      Le azizisme..c’est dire les choses..autant que c’est possible…de façon crue..sans langue de bois…meme s’il faut froisser…certaines idées figées…

      Je suis..de ceux là…qui ont été déçu de l’échec..de lz..à la présidence…

      Mais..en réfléchissant…je me suis dit..que cet échec..faisait partie de la dialectique des choses…

      Puisque…

      1…lz..n’avait aucune chance de nous diriger…compte tenue..de l’écart..entre lui..notre classe politique..et le peuple..dans sa forme intrinsèque

      2..lz..ne pouvait pas satisfaire…tous ses soutiens…compte tenue..de son programme…sa posture..et les contradictions…

      3…et c’est là…que je deviens…philosophe (modestement)…en effet…

      L’échec de lz…ne nous a t il pas permis…de voir…que une bonne partie..de ses soutiens…n’étaient pas des gens honnetes…et qui ne pensaient..qu’à leur interets…dégla,kassa,et autres…

      l’échec..de lz…doit etre analysée…comme …un signe..de dieu…pour démasquer..la vraie nature de nos hommes politiques

      enfin…talon..a tous les défauts..mais il est un homme intelligent,qui connait le benin et les beninois…plus que quiconque..

      Tous les ralliements..opportunistes…que nous observons…pour talon…ne sont que des manoeuvres…dont il connait…le bien fondé

      Il..les traitera…comme ils sont..et il ne croit meme pas..à la profession de foi…

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 semaines

    FSP Poursuivez votre combat , le peuple du benin vous soutien ; la mayonnaise prendra , et ces ruptu.c.ons vont dégager

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 semaines

    Le croc.es de talon vient de verser le visage du benin , notre cher benin parterre yaaaaaaa comme ça ce matin ; les patrons du medef, patronnât français conviés à une réunion avec talon ,president par effraction du benin qui devrait les entretenir sur son PAG , n’est pas arrivé à la rencontre , et sans des excuses à ces grands patrons français du CAC 40 .
    La honte , la honte , la honte .
    Reçu par macron reste à vérifier .
    Nouvelles de sources sûres et certaines pour le bide sur La Réunion avec le patron .
    On attend que talon démissionne , mais avant relève de leurs fonctions , et son ministre des affaires étrangères et ” son ” ambassadeur en France

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Mon cher ollah..!!

      Que talon..ne puisse pas avoir à convaincre le patronat français…ne me surprend pas et ne me rejouit pas non plus…car c’est du benin..qu’il s’agit..

      Lz…fait partie…des cercles de décisions…en france…et celà va de soi…qu’il ne facilite pas les choses..pour talon

      On me dira…que c’est de bonne guerre..mais..l’enjeu n’est pas..là

      Il aime ce pays…il doit nous aider…quitte..à prendre des dispositions

      De plus..dans un pays…ou le service des impots…sont devenus…un outils..pour casser..les opposants…et ou les barbouzes se sont spécialisés…dans l’art d’introduire de la drogue dans les tc…

      Enfin..bolloré…n’a t il pas agit..aussi contre nous…?

      Voilà des questions..n’est ce pas

    • Avatar commentaire

      Olla, le titre du dernier article de LC “En visite officielle en France depuis le 2 octobre, le président Patrice Talon et sa délégation connaissent de sérieuses déconvenues”

      Ces messieurs sont juste bons pour les magouilles et la ruse.

      • Avatar commentaire

        La visite officielle de Patrice Talon à Paris vire au fiasco

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 semaines

        Ricardo ; ce fiasco je l’ai suivi en direct ; la honte indescriptible pour les membres du patronat français à qui talon le croc.es a posé, un lapin , et sans la moindre excuse , et ceci nous semble-t-il n’a eu aucun écho au benin ; beninois quel peuple es-tu devenu ?

  • Avatar commentaire
    Dine 2 semaines

    états généraux! états généraux! Rien que de mots; des incapables