Mesures sécuritaires au Cnhu (Bénin) : Un nouvel accès attribué aux piétons et autres usagers

Mesures sécuritaires au Cnhu (Bénin) : Un nouvel accès attribué aux piétons et autres usagers

Pour des raisons d’assainissement du cadre de vie et de sécurité, le Dr Alexandre Sossou administrateur des hôpitaux et directeur général du Cnhu, a pris les mesures qui s’imposent.

Bénin : Les syndicats s’opposent à la mise en concession du CNHU

Un accès libre et en même temps sécurisé à l’hôpital, est dorénavant possible pour le personnel et les usagers du Cnhu. Raison pour laquelle depuis le 18 septembre 2017, l’entrée principale de l’hôpital est interdite aux piétons et visiteurs qui doivent désormais prendre par le petit portail situé du côté du Camp-Guézo. Une mesure diversement appréciée par les usagers.

Auparavant accessible à tous les usagers du Centre National Hospitalier Universitaire Hubert Koutoukou Maga (Cnhu-Hkm) sans exception, l’entrée de l’hôpital est dorénavant conditionnée à un contrôle sécuritaire pour les visiteurs en voiture et interdit aux piétons et aux usagers à moto. Le garde-vélo installé entre-temps à côté de cette entrée principale a aussi de ce fait été transféré du côté de la morgue de l’hôpital, située dans la rue du Camp Guézo, où se trouve un portail secondaire.

Seuls le personnel, les urgences et les visiteurs en voiture, sont autorisés à prendre par l’entrée principale après un contrôle strict. A en croire Thierry Glitho, le chef service de communication et marketing social de ce centre hospitalier, cette décision provient du Dr Alexandre Sossou, administrateur des hôpitaux et directeur général  du Cnhu. Plusieurs raisons la sous-tendent. La première est l’assainissement du cadre de vie. Une autre raison est liée à la sécurité :

« les normes de sécurité, la position de la guérite de l’entrée principale par rapport au palais de la présidence de la République, étaient tel qu’il fallait assainir pour des raisons de sécurité », a expliqué Thierry Glitho.

Le changement d’accès pour les piétons s’accompagne aussi d’autres mesures et règlements à respecter par les usagers. Premièrement, l’accès des visiteurs à l’hôpital sera régularisé, nous informe le Ccom. « Un hôpital est un lieu où nous sommes exposés car nous gérons les maladies. Donc les accès doivent être  régulièrement contrôlés, pour la sécurité des patients, des visiteurs, et des usagers …. Cette entrée va régulée les heures de visite…», informe Thierry Glitho. En dehors des gardes malades, aucun autre visiteur ne sera accepté au-delà de 22h, insiste-t-il.

Une décision plus ou moins appréciée par les visiteurs

Ces nouvelles mesures sont différemment appréciées des usagers. Pour certains, faire entrer les visiteurs du côté de la morgue peut jouer sur leur psychologie. « Moi je n’apprécie pas trop cette mesure. Comment peut-on prendre par le portail qui est tout juste à coté de la morgue pour rendre visite à un malade ? Psychologiquement ça me trouble », déclare Doriane Sonangnon, un usager. D’autres par contre sont d’accord pour ces changements.

« C’est vraiment aéré depuis qu’il y a eu ce changement d’entrée au Cnhu. J’ai remarqué que les deux entrées sont impeccables et que l’accès est plus facile, d’autant que l’enceinte de l’hôpital est plus libre. On ne remarque plus l’affluence énorme des usagers », apprécie Eurice da Sylva, un autre usager. Mais il faudra un peu de temps pour s’habituer au changement, selon d’autres. « Pour nous qui n’habitons pas Cotonou, on se perd parce qu’on avait l’habitude de prendre par l’entrée principale, mais avec le temps on s’y habituera », dit Paul V. conducteur de taxi moto

Commentaires

Commentaires du site 0