Le comité technique de pilotage (CTP) du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip) a animé un point de presse ce mercredi à Cotonou. Au cours de cette séance d’information,le président du (CTP) a apporté des clarifications au sujet de ce recensement. A en croire Jean Aholou, « le Ravip n’est pas une opération électorale ». C’est plutôt une opération qui vise à doter les béninois d’un numéro personnel d’identification qui servira de base à tous les actes administratifs.

Loading...

Le Ravip permettra aussi au Bénin de se doter d’un registre national de population. Un instrument qui devrait faciliter la délivrance d’acte de naissance à tous les citoyens béninois selon Jean Aholou.

Quant aux préparatifs de ce recensement prévu pour démarrer le 1ier novembre prochain, le régisseur général de l’Agence national de traitement, également présent à ce point de presse, a affirmé que la logistique est déjà disponible. Le personnel recenseur aussi sera bientôt en formation à l’en croire.

« Les opérateurs de saisie à partir du week-end prochain suivront une formation » a annoncé Jean-Claude Ahouanvoébla.

Précisons que le Ravip est l’une des exigences  de la loi n°2017-08 du juin 2017 portant identification des personnes physiques en République du Bénin. L’opération va prendre en compte tous les béninois de l’intérieur comme de l’extérieur du pays.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom