A la suite de l’incendie de Louho, le président Houngbédji assiste les sinistrés

A la suite de l’incendie de Louho, le président Houngbédji assiste les sinistrés

Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, n’est pas resté insensible au désastre survenu suite à l’incendie de Louho dans le cinquième arrondissement de Porto-Novo.

Forum Crans Montana: Adrien Houngbédji conduit une délégation de parlementaires

Après le passage de plusieurs délégations ministérielles, d’élus dont l’honorable Yibatou Sanni Glèlè Melvina, cette fois-ci c’est au tour du président Adrien Houngbédji d’aller consoler ces habitants du 5e arrondissement de la ville capitale, qui ont subi le malheureux sort des flammes.

Un incendie qui a occasionné en son temps d’énormes dégâts matériels et la mort de deux personnes dont un enfant de huit (08) ans. A la tête d’une forte délégation composée entre autres de quelques membres de son cabinet, du député Yibatou Sani Glèlè, du chef du cinquième arrondissement et président du comité de gestion, Ippolite Akpata, le président Adrien Houngbédji est allé présenter ses condoléances aux victimes de l’incendie. Très soucieux des conditions de vie des victimes qui pour la plupart passent la nuit à la belle étoile du fait de cet incendie, le président Houngbédji a fait don aux victimes d’une enveloppe financière de 15.000.00 FCFA, qui servira exclusivement à la construction des bâtiments détruits par l’incendie.

« Je ne vais pas passer ici après 6 mois et voir les bâtiments toujours comme ça », dira en substance Me Adrien Houngbédji.

Touché par le geste de générosité du président du Prd, le chef du quartier Louho Paul Mevognon, a remercié le généreux donateur pour son geste. Il a été appuyé dans ses propos par le CA Ippoilte Akpata.

Lire l’extrait des propos d’Ippolite Akpata

« Le président de l’Assemblée Nationale est venu présenter ses condoléances et ses compassions aux familles des victimes du drame de l’incendie. Avant de partir, il leur a laissé une enveloppe financière de 15.000.000 FCFA pour qu’ils puissent faire face aux dégâts causés. Mais le président à insisté que l’argent n’est pas à distribuer. Il a dit qu’il a de la peine en voyant la population, ses administrés dormir à la belle étoile. Le président leur a donc demandé d’utiliser l’argent pour reconstruire les bâtiments brulés. Il nous a remis les sous et nous leur avons transmis le message. Le maire de la ville avait déjà pris un arrêté municipal et a mis sur pied un comité que je préside. Ce comité a pour mission d’accompagner les familles des victimes dans la répartition des dons. Une rencontre est donc prévue pour le mercredi prochain pour élaborer le planning de reconstruction des concessions

Commentaires

Commentaires du site 0