Laurent Mètongnon: “Tout ce qui se raconte sur les réseaux sont des affabulations encore”

Laurent Mètongnon: “Tout ce qui se raconte sur les réseaux sont des affabulations encore”

Comme annoncée dans notre parution du jour, l’ancien président du Conseil d’administration de la Cnss Laurent Mètongnon, s'est rendue ce jour à la Brigade économique et financière accompagné militants de centrales syndicales

Grogne au ministère des finances: Les travailleurs observent une grève de 24 heures ce jeudi

Aux environs de 10heures, l’ancien Président du conseil d’administration de la CNSS, Laurent Mètongnon a fait son entrée avec son épouse à la BEF où il était attendu. Il était accompagné d’une horde de militants de centrales syndicales qui scandent des slogans hostiles au gouvernement.

Après avoir été reçu avec son épouse et le porte parole du FSP, Jean Kokou Zounon par les agents de la brigade, l’audition a démarré. Quelques minutes avant le démarrage de l’audition, son épouse et Mr Jean Kokou Zounon ont été invités à se retirer. L’audition se poursuit actuellement avec Laurent Mètongnon accompagné d’un collège de cinq avocats dont Me Agbo, Me Ninko, Me Agbodo. Nous reviendrons sur cette actualité avec plus d’informations dans les prochaines heures.

Une douzaine de députés de la minorité parlementaire sont venus à l’ex BEF. Ils ont été autorisés à rentrer

Réaction de Laurent Mètongnon après son audition

Depuis qu’il a fait son entrée dans la salle d’audition on n’avait pas de nouvelles de lui. Maintenant c’est chose faite. Laurent Mètongnon a réagit et rassure.

Pas de problème jusqu’à présent. J’ai fini ma déposition depuis 11h25. Ils n’ont pas fini avec les autres. Tout ce qui se raconte sur les réseaux sont des affabulations encore“. a-t-il affirmé

Commentaires

Commentaires du site 31
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 4 semaines

    Inadmissible que metognon soit gardé à vue jusqu’à lundi , ayant des garanties pour ne pas fuir ; une humiliation que ces ruptu. Doivent payer très cher .
    Il parait qu’ils font tout ça pour atteindre adjavon qui fut aussi PCA de la cnss

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 4 semaines

      C’est de l’acharnement!!!
      Je suis persuadé que le tour de Patrice TALON viendra.

      • Avatar commentaire
        Tundé 4 semaines

        Quand le tour de Patrice viendra, jugeons le. Pour le moment c’est de Metongon qu’il s’agit… Il sera jugé….. il n’y a que le Bénin qui soit éternel…….
        Sonagnon vous êtes ridicule…..

  • Avatar commentaire
    Amaury 4 semaines

    Finalement je ne comprends plus rien dans ce dossier. Que reproche-t-on exactement à Laurent M. ? Les placements hasardeux ou les rétro-commissions perçues et qui auraient facilité les placements ?

    Vivement qu’on voit clair dans cette affaire et que ce ne soit pas seulement pour faire taire un empêcheur de tourner en rond.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 4 semaines

    La question que moi je pose dans ce dossier, est ce qu’il a eu préjudice dans le cadre de ce placement?

    S’il y a eu préjudice il est tout à fait logique que les décideurs rendent des comptes.

    Mais pourquoi c’est seulement le DG et le président du CA?
    A T ON retrouver trace des commissions perçues?

    Mais après ce dossier, il faut qu’on ouvre les dossiers Talon pour qu’il y ait équité.
    Si non Metongnon n’a qu’a retourné chez lui.

  • Avatar commentaire
    aziz 4 semaines

    Il a pu se constituer…une armée d’avocats…des durs à cuire..

    Et dans ce cas…les limiers…n’auront pas des marges de manoeuvre…pour le coincer

    Combien de nos compatriotes…sont broyés par le systeme judiciaire et jetés en prison

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      L’urgence…serait..que…et syndicalistes,et surtout le syndicat de la magistarure..décident..qu’à partir de désormais…qu’aucun beninois..ne sera soumis…à aucun dégré de notre systeme judiciaire…tant que les dossiers en instance..concernant..talon et son clan…ne sont pas vidés..

      Il ne peut pas avoir deux mesures et deux poids dans ce pays…sinon ce sera la guerre civile…

  • Avatar commentaire
    Sourou 4 semaines

    Le premier risque de placement est pris par le DG. Ce dernier convainc le CA d’aller à l’aventure avec lui. Mais le CA doit demander au DG comment compte-t-il gérer les risques pris en cas de difficulté. A partir du moment où le CA donne son GO, il partage les conséquence du risque avec le DG. Si par contre, le DG allait contre le NO GO du CA, il reste seul face aux conséquences de ses actes. Malheureuselent, tel que le dossier est monté, la politique prendra le pas sur le fond du dossier.

  • Avatar commentaire

    @Bossouko, les gens ne sont prêts pour des mesures coercitives pour la mal gouvernance vous dites, mais je refuse la lutte sélective contre la mauvaise gouvernance. Si tu t’es servi dans la caisse et tu cris “soutien au PAG” tu es épargné. C’est ça une république? c’est ça une démocratie?

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er 4 semaines

    Trêve de discussions. Etre syndicaliste et communiste n’est pas toujours synonyme d’intégrité. Metognon, l’homme volubile et batailleur que nous avons connu a changé de moralité et a mordu à l’hameçon monétaire ; il doit donc sévèrement subir les rigueurs de la loi, point barre.
    C’aurait été un proche du pouvoir qui a commis cette bévue de placement des fonds de la CNSS dans une banque en cours de dépôt de bilan, qu’aurait été sa réaction ? Il aurait provoqué un tollé bien tonitruant d’envergure planétaire n’est-ce-pas !!!
    Il faut que la punition de ceux qui dilapident l’argent du contribuable commence un jour et par un Chef d’Etat sinon personne ne le fera. Et ça a déjà commencé de plus belle !!!

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      Dans la forme…personne ne peut etre contre toute action…obligeant les uns et les autres..à rendre compte..

      Mais dans le fond…il y a un probleme..quand tout celà est fait en fonction..de la tète..des gens..

      La justice..doit etre juste.,crédible et impartiale….

    • Avatar commentaire

      Vous continuez de faire l’amalgame malgré tout quoi.
      Apparamment vous n’avez rien suivi du dossier, et vous étalez votre inculture de la chronologie des évènements.
      Eh ben sachez qu’au moment des placements, la banque n’était PLUS en faillite, et son agrément non plus n’était retiré. L’administration provisoire a meme été levé, les documents officiels pour étayer ces faits ont bcp circulé

      • Avatar commentaire
        SEGNI 4 semaines

        Mensonge! Et pourquoi le s3 administrateurs du patronat avait sonné l’alarme et refusé de cautionner le forfait de placement. Je me rappelle qu’ils avait fait une conférence de presse pour en dénoncer!

      • Avatar commentaire
        SEGNI 4 semaines

        @Big, ne te demandes-tu pas pourquoi 3 les administrateurs du patronat n’ont-ils pas donné leur caution du placement hasardeux? Et en son temps ils dénoncé avec leur président d’institution!

        • Avatar commentaire
          aziz 4 semaines

          Toi seigni..comme tes complices…tundé,yawa,agadjavi..préparez des bouillottes,des couvertures,et des pyjamas ,des bonnets et des gangs..chauds….quand nos chars feront leur entrée triomphale..dans cotonou

          Parce que l’harmattan à ségbana…c’est pas du cadeau…surtout lorsqu’on passera toute la journée…à casser des cailloux..apres un rodéo..bien musclé..tot le matin…

  • Avatar commentaire
    SEGNI 4 semaines

    Le truculent syndicat vient d’être gardé à vue jusqu’à lundi après première audition avec la sous direction!

    • Avatar commentaire
      Amaury 4 semaines

      @Segni,

      Et vous êtes content de cette manière de faire ? Pouvez-vous me dire ce qu’on lui reproche réellement et sur quelle base ?

  • Avatar commentaire
    Bossouko 4 semaines

    joeleplombier! je ne suis pas un soutiens de Talon mais je ne dis que ce qui est juste!

  • Avatar commentaire
    joeleplombier 4 semaines

    Un coup politique. Un règlement de compte. Ça me démange de savoir que Talon est à l’orIgine de cette mascarade et que Djogbenou cautionne.
    Le pouvoir rend vraiment fou.
    Pauvre de ce Metongnon qui n’a même pas un centime sur un compte bancaire. Dire qu’il n’a même pas un compte bancaire ne serait point exagéré.
    Son crime ; être syndicaliste et communiste. 
    Honte à Talon . Pauvre de mon pays.

  • Avatar commentaire
    Bossouko 4 semaines

    a lire les commentaires de certain sur ce forum on constate que les gens ne sont pas encore prêt pour des mesures coercitives en matière de la mal gouvernance. On dit que quelqu’un prend une decision pour un placement de 16milliards dans une banque en faillite et des gens défendent ??? Et Quel argent ? la cotisation des travailleurs! Ces défenseurs sont ils des travailleurs? ont ils cotise a la CNSS? Non je ne pense pas § c’est bizarre ! on est dans quel Etat.

    • Avatar commentaire
      joeleplombier 4 semaines

      Toi bossouko; y en a marre de tes approximations ici.
      Nous connaissons mieux que toi le Djingbin de Talon .
      Stop !!!

    • Avatar commentaire
      FaithFulsnessofGod 4 semaines

      Un PCA n’est pas un Patron qui prend des décisions. Le CA en session ordinaire ou extraordinaire fait des recommandations ou prend des résolutions après un vote à l’interne par les membres qui le compose. Les PV du CA sont co-signés par tous ses membres…On devrait cibler et convoquer tous les ex-membres du CA de la CNSS et non le PCA seul…. Le Président de l’Assemblée Nationale a voté pour la révision de la Constitution et pourtant sa seule voix n’a pas suffit…Je suis contre la corruption mais soyons logiques.

  • Avatar commentaire
    Ma contribution 4 semaines

    Extraordinaire la réaction des gens sur ce forum. Faisons alors l’apologie de la mauvaise gestion. Si on doit la combattre c’est à tous les niveaux. Qui vous soyez vous devez répondre de votre gestion c’est la règle. Et la PRÉSOMPTION DE L’INONCENCE doit être observée par tous. Donc si rien ne lui est reproché il va être libre. Mais ce que je déplore dans ce pays on a tendance à porter en triomphe “les voleurs”. Le volet il est parti à la BEF avec des militants. Car c’est un autre débat sur les privilégiés de la république.
    Merci à tous

    • Avatar commentaire

      Vous sous-entendez qu’il est un voleur ?? Vous l’accusez déjà et vous avez le culot de parler de présomption d’innocence.
      Balivernes

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 4 semaines

      Ne soyez pas entrain d’exiger la bonne manière d’un seul côté. Pour deposer une convocation le pouvoir n’a -t-il pas envoyé une Horde de militaires et plus 50 chars d’assaut à quelqu’un dans ce pays.?

  • Avatar commentaire
    TÔFFÔ 4 semaines

    Si à la sortie de cette audition on n’a aucun indice sur les motifs de la mise en cause de l’illustre et honnête syndicaliste, alors il y a un lézard dans cette affaire. Soit on tombe des nues, soit on réalise qu’il s’agit d’un montage que les avocats n’auront aucun mal à dénoncer. WAIT AND SEE 

    • Avatar commentaire
      SEGNI 4 semaines

      Tu l’as dit, mais la négligence est aussi un vice, donc un crime de lèse majesté.