Bénin: l’ex ministre Fatouma Amadou et l’ancien dg ONASA Irenée Aboudou placés en garde à vue

Bénin: l’ex ministre Fatouma Amadou et l’ancien dg ONASA Irenée Aboudou placés en garde à vue

L’ancien directeur de l’Onasa Irenée Aboudou et l’ex ministre de l’agriculture Fatouma Amadou ont été placés en garde à vue ce jeudi 23 novembre 2017 à la brigade économique et financière.

Assemblée nationale: Le Front pour le Sursaut Patriotique reporte son sit-in

Ils sont soupçonnés de mauvaise gestion  des fonds issus de la vente du riz japonais par l’Onasa. Alors qu’ils étaient aux affaires ,une somme de  1,7 milliard de FCFA a disparu des caisses de l’Office national d’appui à la sécurité alimentaire (Onasa).

C’est l’audit diligenté par le gouvernement au sein de l’ONASA pour faire la lumière sur la gestion des boutiques témoins de l’office qui a permis de révéler l’affaire.

Selon le rapport de l’audit, les montants des produits vendus dans les boutiques témoins de l’ONASA ont été sous-évalués de plus de 824 millions de FCFA. Il a également été constaté un décaissement de 295 millions au profit de  l’ONASA sans l’aval du gouvernement. Le rapport a aussi fait mention d’autres cas de fraudes financières.

Commentaires

Commentaires du site 21
  • Avatar commentaire
    Sonagnon 3 semaines

    Dans ce dossier de l’ONASA, il est évident qu’il y a de sérieux problèmes de mauvaise gestion, et certainement de malversation.

    Si Patrice TALON n’était pas ce qu’il est, je soutiendrai cette action avec ferveur!!!
    Mais je ne peux pas soutenir des actions sélectives de lutte contre la corruption.

    Il faudrait un parquet financier qui n’est pas sous l’autorité du gouvernement pour enquêter à charge comme à décharge contre tous ceux qui ont des responsabilités de la situation actuelle de notre pays.

    Aujourd’hui, les employés de l’ONASA vont toujours au service sans travailler, parce que TALON a décidé ainsi.
    Ils n’ont pas eu de licenciement, donc chaque mois l’Etat béninois leur doit de l’argent.

    Est ce une solution pour faire face à la mauvaise gestion???
    Combien de milliards l’Etat perd chaque mois pour le salaire de ces travailleurs qu sont toujours sous contrat aujourd’hui???

    Improvisation, amateurisme et précipitation!!!

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 3 semaines

      Lire :un parquet financier qui ne soit pas sous l’autorité du gouvernement.

  • Avatar commentaire
    Tchite' 3 semaines

    Bienvenue au Bénin, où les jeunes depuis les bancs de l’école rêvent de soit faire la politique ou de devenir agent permanent de l’état afin de bien voler.  Triste!  Combien de villages (écoles) aurait on électrifiés avec cette somme.?

    • Avatar commentaire

      A quand le moment où nos jeunes deviendront des entrepreneurs proprement dit au lieu toujours chercher à faire la politique aux fins de s’ enrichir immensément? 

  • Avatar commentaire
    Le Boss 3 semaines

    beninois prions tous ensemble afin que talon et sa bande ne mette pas le feu au benin, avec la methode selective pour sanctioner. talon devrait commencer par le plus recent des dossiers l’argent des pays bas, et moi je vais l’applaudir. actuellement c’est le reglement de compte. a force d’etre gourmand on fini par avaler une abeille.

  • Avatar commentaire
    Maou 3 semaines

    Pour être crédible, le régime actuel devrait disposer d’un ministère   en charge du recensement des actes de corruption et détournement depuis les années 60 et en choisir les affaires qu’ils jugent opportun d ‘élucider. Toutes les affaires dans lesquelles seraient impliqués Talon en Chef, Abt et Pik seraient recensées aussi. Dans ce pays chacun a ses casseroles.

  • Avatar commentaire
    LE JOUR SE LEVERA 3 semaines

    JE NE SUIS PAS D’ACCORD DE CETTE GARDE A VUE QUI VIOLE LA CONSTITUTION .
    SEUL LE PARLEMENT PEUT ATTAQUER ET ARRETER UN MINISTRE MEME S’IL N’EST PLUS EN FONCTION .
    TALON COMMENCE PAR ALLER TROP LOIN .
    POURQUOI KASSA QUI A VOLE 5 MILLIARDS ET AUTRE MOUDJAIDOU LE MINISTRE AYANT VOULU EMPOISONNER YAYI SONT LIBRE ?
    JUSTE UNE VENGEANCE .
    QUE TALON SACHE QUE SOUS LES CIEUX , TOUT DEBUT A UNE FIN !

  • Avatar commentaire
    Helian 3 semaines

    je suis très heureux de voir le gouvernement se lancer dans la moralisation. Peut-on commencer par 2006 avec les subventions aux intrants, les usines de la Sonapra devenu propriété de la SODECO, le PVI, et terminer avec les dernières campagnes cotonnières, les marchés de gré à gré Morpho, Sanfran…la liquidation de certaines unités de production du MAEP pour laquelle la Cour Constitutionnelle vient de se déclarer incompétente?
    Si on oublie ces dossiers alors le gouvernement peut aller….

  • Avatar commentaire
    Affedjou Senan Gérard 3 semaines

    Faisons confiance à notre justice.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 3 semaines

      Une justice qui viole ses propres principes???

      La confiance ne se décrète pas, elle vient suite à des expériences heureuses.

      Celles qui s’observent ne suscitent que craintes et méfiance.

    • Avatar commentaire
      SOHOUIHOUE Romaric 3 semaines

      La preuve, ASG est encore rentré chez lui tranquillement ce soir

  • Avatar commentaire
    bocco 3 semaines

    Mon cher Sonagnon a perdu complètement la tête. Le peuple a opte pour la lutte contre la corruption et c’est qui se fait maintenant. Nul n’est au dessus de la loi quiconque est cite dans une affaire répondra. La ministre ne vend pas du riz mais elle a la responsabilité de coordination. On n’est pas responsable pour rien. C’est risque . C’est trop facile de dire ce n’est pas moi. Qu’a t’elle fait en son temps pour empêcher le détournement????

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 3 semaines

      Vous êtes sûr que la coordination de la vente du riz fait partir de ses attributions???

      Le peuple a opté pour la lutte contre la corruption oui!!!

      Mais pas la lutte sélective!!!

      Revenons sur le dossier PVI et Soďeco, si ces deux dossiers sont vidés, je partagerai la bonne foi de Talon.

      Aussi longtemps que ces deux dossiers resteront dans les tiroires, sachez Talon restera pour moi un homme à abattre.

  • Avatar commentaire
    SOHOUIHOUE Romaric 3 semaines

    C’est vrai qu’en qu’être humain et non Dieu, nous ne sommes pas parfaits et nous faisons tous des erreurs, des fautes même parfois sans s’en rendre compte. Donc, les dirigeants actuels peuvent faire des erreurs et le font d’ailleurs. Mais de là à dire tout le temps quand on interpelle quelqu’un que c’est parce qu’on est contre lui! pardon! il faut savoir raison garder même si ce sont nos parents. Le temps que nous perdons aux claviers pour les défendre par média interposé, ils ne vous le reconnaîtront jamais. Et même si vous le faites sans contrepartie, ayez toujours de réserve quand il s’agit des hommes car, on se jamais trop ou comme l’a dis quelqu’un “on ne sait pas jamais”.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 3 semaines

    Est ce que c’est le ministre qui vend du riz????

    Dans tous les cas le procureur Agent d’exécution de la ruse et la rage de Talon ne pourra rien contre elle.

    Il faudra le parlement pour la poursuivre.

    S’il faut laisser Kassa pour poursuivre un autre ministre, alors le peuple verra plus clair dans le règlement de compte encours.

  • Avatar commentaire

    Arrête Béninois de tout savoir , avant de partir nous avons vu dans quel état Yayi a laissé le pays c’est gens , ont n’a rien a se reprocher . Chers arrêtons notre politiques a 2 balle a voir le mal et le complot partout . Nul n’est au dessus de la loi ils doivent rendre compte .

  • Avatar commentaire
    Jean 3 semaines

    Que voulez vous dans ce pays?

  • Avatar commentaire
    bito 3 semaines

    Cette Dame avait travaillé pour Talon, elle était responsable de l’usine d’égrenage de Kandi et après Yayi l’avait nommée ministre de l’agriculture durant de la période de brouille avec Talon, elle avait donc dirigé les actions de représailles contre Talon, actuellement, Talon veut se venger d’elle, je ne pense pas que ce gouvernement pourra vraiment développer le pays, ils ont nommé à des responsabilités les gens qui ont commis de faute et yayi les avait mis au placard (Aboulaye Toko, Dossowi, …………) et ils sont entrain d’accuser ceux les gens que yayi avaient nommé

  • Avatar commentaire
    Che Guevara 3 semaines

    Si c’est la moralisation de la vie publique qui a debute, alors qu’elle soit sans limite et impartiale et non selective Sinon ça risquerait de ratrapper les instigateurs.