Bénin: le Fsp et des députés au chevet de la famille de Mètongnon puis chez Soglo

Bénin: le Fsp et des députés au chevet de la famille de Mètongnon puis chez Soglo

La famille de Laurent Mètongnon à Akodéha, a accueilli ce lundi 21 novembre 2017, une délégation du Front pour le sursaut patriotique, et de députés proches de l’opposition parlementaire. Cette visite de courtoisie vise à rehausser le moral aux géniteurs, familles parentes et alliées du syndicaliste.

Meeting au Bénin: Le FSP fait le procès de la gouvernance Talon et réclame les Etats généraux

La délégation du Front pour le sursaut patriotique (Fsp) chez la famille de Laurent Mètongnon, est composée non seulement de militants mais aussi des députés. Dans leur démarche, les hôtes de la famille du Secrétaire général de la Fésyntra-Finance entendent apaiser les uns et les autres, et les rassurer que rien n’arrivera à leur fils.

Il faut noter la présence des députés Léon Ahossi, Valentin Agossou Djènontin et autres en bon émissaires, pour soutenir Laurent Mètongnon, toujours gardé par les forces de sécurité dans une affaire de placement hasardeux d’argent à la Bibe, pendant qu’il était président du conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale.

Toujours dans la soirée de ce mardi, le mis en cause Laurent Mètongnon a été conduit au tribunal de première instance de première classe de Cotonou, pour être présenté au procureur de la République. C’est après ce passage qu’on lui a notifié la prorogation de sa garde à vue. En effet, le syndicaliste sera gardé à vue jusqu’au jeudi 23 novembre prochain. Visiblement, l’intention d’humilier se précise et fait rallonger la polémique sur les réelles motivations du régime dans ce dossier.

Visite au président Soglo

La délégation du Front pour le sursaut patriotique, après l’étape d’Akodéha dans la commune de Comè, s’est rendue au domicile des Soglo. Une visite qui leur a permis d’expliquer à l’ancien chef d’Etat Nicéphore Dieudonné Soglo, ce grand leader béninois, les circonstances dans lesquelles le syndicaliste et grand activiste du parti communiste a été incarcéré. C’est la preuve que la détention de Mètongnon est une préoccupation d’ordre national. Notons que le président Soglo est rentré d’un voyage il y a seulement deux jours.

Commentaires

Commentaires du site 17
  • Avatar commentaire
    Amaury 3 semaines

    @Dine,

    C’est à croire que vous n’êtes pas dans ce pays. Qui a géré Maria gleta ? Siège de l’assemblée nationale ? Le fameux non lieu de PPA2 alors que le gouvernement d’alors a remboursé les fonds à la Hollande ?
    Je ne fais que passer. Ne porte plainte que celui qui a subi un préjudice ou a reçu une mission légale de le faire. Je n’exercice que mon droit de citoyen soucieux d’une justice équitable et non sélective dans son pays.

  • Avatar commentaire
    vérité 3 semaines

    C’est ce qu’on appel lutter contre la corruption ??? Quand de 71 millions devant caméras et micros nous tombons subitement à 2500000 plus un pack de champagne et par personne interposée sans aucune preuve? Alors que Maria Galette pour 47 milliards ont ne veut regarder dans le rétroviseur ??? C’est cela la lutte contre la corruption ??? Tout le monde ne peut jamais être bête dans un pays.

  • Avatar commentaire
    Chrystelle 3 semaines

    Je ne comprends pas les béninois.

    Vous criez qu’il y a trop de corruption dans le pays et quelqu’un est venu pour la lutte et vous vous lui barrer le chemin

    Au lieu de laisser la justice faire son travail.
    vous voyez que c’est la politique
    Béninois, vous n’aimez pas votre pays

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 3 semaines

      Wo ! Wo ! “Chrystelle” ! Vous venez régulièrement nous jouer les effarouchées, patriotes effondrées à coup de “Béninois, vous n’aimez pas votre pays”.
      ALors on va la dire autrement. les béninois qui s’interrogent sur ces poursuites sélectives qui ne respectent pas les procédures de Justice; ce que ces béninois n’aiment pas c’est se faire enc…

      Après chacun ses goûts.

      Tout le monde a convenu ici qu’être dans les affaires au bénin, votre cher président en tête, c’est participer à la corruption. Comme corrupteur, corrompu, contraint, forcé ou animateur du système.

      Donc le meilleur moyen d’enfermer qui on veut au Bénin, c’est de lui accrocher au cou une affaire de corruption réelle ou pas.

      Maintenant, il ne faut pas exagérer. les règles de justice ne sont pas respecter et il y a des v.o.l.e.u.r.s. qu’il serait plus juteux que la Justice poursuive. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire.

      • Avatar commentaire
        Chrystelle 3 semaines

        j’avoue que je n’ai pas compris ce que tu dis!

        Dans un pays de droit il faut laisser la justice faire sont n travail.

        Ceux qui sont là à leur tour s’il commettent das actes on les jugera aussi.
        Dans les pays développés s’il y a des affaires qui sont sortis pour les anciens ministre et présidents paersonne ne crit que c’est politisé.
        les affaires Cen Sad, Machine agricoles, maria gléta PPA2et autres.

        Les Djenontin et consorts qui font des déplacement c’est parcequ’ils se repproche nt des chose

        Aujourdhui ils vont voir Soglo alors qu’ils l’ont combattu pendant 10 ans.

        Pauvre BENIN

  • Avatar commentaire

    Et les autres dossiers : Maria gleta, machine agricole …. où sont les auteurs. Mon Bénin mon Afrique ça fait pitié.

  • Avatar commentaire

    Chers amis vos commentaires prouvent que vous êtes à la monnaie de ces politiciens.

  • Avatar commentaire
    aziz 3 semaines

    Tu as oublié..mes 77 petits bijoux…?…

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 semaines

    @piment “aller encore plus loin…tous ceux qui…ont trempés dans…malversation financière…détournement…devenus milliardaires ces dix dernières années” Bravo “piment” !!! Tu as reconnu quelqu’un ? Mdr 🙂 🙂 

    Ce n’est pas du nettoyage, c’est place nette faite pour le contrôle économique et politique du bénin. 

  • Avatar commentaire
    Dine 3 semaines

    Cher Amaury! s’il y en a que tu connais rassemble les preuves et va porter plainte contre eux la justice est la pour tout le monde au lieu d’ intoxiquer .

  • Avatar commentaire
    Cosbelmonde 3 semaines

    Au Bénin la politique prend le dessus sur tout. C’est ce que je constate. Au lieu de laisser la justice faire son travail, nos intellectuels essaient faire barrière à la justice comme si nous ne sommes pas dans un pays de droit. Qui a bu boira! dit on. Quand vous dirigez une institution vous devez rendre compte de votre gestion. Ils ont peur de quoi. Vivement que régime nous sorte tous les dossiers de ces agitateurs sociales.

  • Avatar commentaire
    Dine 3 semaines

    Bien dit mon cher, ils pensent que les béninois ont oublie ce qu’ils ont fait pendant 10ans.

  • Avatar commentaire

    En quoi est ce que la détention de Metongnon constitue une préoccupation nationale? Cette affaire a juste été récupérée à des fins politiques. Qu’est ce sue votre déplacement Akodeha a apporté dans la vie ses habitants? Vous y êtes allés avec des vivres pour les démunis de la localité? Si non, vous n’avez fait aucune oeuvre utile. M. SOGLO n’était pas dans le pays? Il n’a plus toutes ses facultés pour suivre les actualités, au point où vous ayez besoin de vous rentre chez lui pour lui expliquer les circonstances ds lesquelles Metongnon a été «incarcéré»? C’est vrai nous savons que vous êtes des comédiens et des guignols. Mais arrêtez de nous prendre pour bêtes. On n’est pas des moutons. Si vous n’avez pas des opinions fermes à défendre en tant que politiques, allez voir ailleurs. Il y a tant à faire pour le dvpt du pays

    • Avatar commentaire
      Piment 3 semaines

      Bien dit. Metongnon a toujours donné des leçons de bonne gouvernance. Depuis l’avènement, tous les efforts dans le sens de la lutte contre la corruption est combattue par ce dernier. Il veut quoi finalement. Il n’a aucune conviction. Il a passé 10 ans à combattre la FCBE, aujourd’hui ils sont des alliés. Ceux FCBE qui parlent j’ai honte à leur place. Nous demandons au président Talon d’aller encore plus loin en faisant lancer un mandat d’arrêt international contre tous ceux qui ont fui et sont trempés dans de dossiers de malversation financière, de détournement et autre…Ceux qui sont devenus milliardaires ces dix dernières années et qui n’avaient autres activités que la politique sous yayi…des alliances contre nature qui arrièrent le pays. Je comprends alors que Yayi n’était pas aussi méchant comme le prétendait Azanaï sinon il ne peut plus être avec lui aujourd’hui. C’est triste simplement malheureux le sort du Bénin. Quand Yayi était arrivé, il avait vraiment envie de travailler. Les m^mes espèces comme Lionnel AGBO ont tout fait pour le basculer dans la politique politicienne et le résultat est là. Je demande au président Talon de ne pas baisser les bras. Et à son successeur de faire autant sinon mieux que lui dans la lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance ainsi ces espèces de béninois bizarres vont disparaître d’eux-mêmes. CAR TROP CEST TROP !

      • Avatar commentaire
        Barry 3 semaines

        Piment et Moi

        Mettez de bon sens dans vos analyse même si vous êtes commis ?
        La raison est la chose du monde la mieux partagée // Disait l’autre .

        If faut oser dire Non .

      • Avatar commentaire
        Amaury 3 semaines

        Piment,

        Et ceux qui ont volé et qui sont corrompus autour de lui, on en fait ? Vous ne les voyez pas sans doute. Tchrrrrr

      • Avatar commentaire
        Sonagnon 3 semaines

        Faire tout ça pour 2 500 000 CFA et un carton de champagne c’est ça la lutte contre la corruption?

        Encore que rien n’est prouvé!!!

        Ils sont à pleindre.