Bénin : Le Médiateur de la République devant la commission budgétaire de l’Assemblée

Bénin : Le Médiateur de la République devant la commission budgétaire de l’Assemblée

Le Médiateur de la République, Joseph Gnonlonfoun, a planché hier devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale. Il a défendu un projet de budget de 391.350.000 Fcfa pour le compte de l’année 2018.

Assemblée nationale : Le budget de l’Etat 2018 en étude dès le 26 octobre prochain

Au cours de la présentation de ce projet de budget, Joseph Gnonlonfoun a plaidé une fois encore comme l’année écoulée, pour l’augmentation du budget de l’institution qu’il dirige.

Avant cette plaidoirie, le Médiateur de la République a rappelé aux députés la mission et le rôle dévolus à son institution, avant de dresser le chapelet des activités qu’elle mène pour le bonheur de nos populations.

Notamment les audiences foraines et l’étude des plaintes et des réclamations des citoyens. A en croire le Médiateur de la République, pour l’année 2017 l’institution a enregistré 347 dossiers de plainte sans compter ceux qui sont encore en attente. Joseph Gnonlonfoun entend poursuivre dans cette logique. Aussi, le Médiateur de la République a plaidé auprès des députés pour une effectivité de l’opérationnalisation de nos délégations régionales.

« Nous avons une délégation à Parakou, une à Natitingou et une à Lokossa. Si les députés arrivent à nous obtenir l’opérationnalisation de ces délégations régionales, je suis sûr que pour l’année 2018, nous aurons au moins 400 ou 500 dossiers à étudier, parce que tout ne se situe pas à Cotonou, tout ne se situe pas à Porto-Novo », espère Joseph Gnonlonfoun. Les députés ont promis être les porte-voix du Médiateur de la République auprès du gouvernement

Commentaires

Commentaires du site 0