Bénin : Rachidi Gbadamassi et 28 députés interpellent le gouvernement

Bénin : Rachidi Gbadamassi et 28 députés interpellent le gouvernement

Les signataires étaient sur le terrain pour constater de visu l’état de cette route longue de 215 kilomètres  qui traverse le bassin cotonnier du Benin, notamment les 2KP.

Traitements infligés aux Etudiants à la Flash : l’He Gbénonchi interpelle le gouvernement

A travers une question orale avec débats qu’il a déposée le vendredi dernier sur la table du président de l’Assemblée nationale, le député Rachidi Gbadamassi et ses cosignataires entendent mettre fin au calvaire des populations de la 8è circonscription électorale suite à leur sollicitation dans le cadre de la réalisation de la route Djougou-Pehunco-Kerou-Banikoara.

Question orale avec débats au gouvernement sur l’aménagement et le bitumage de la route Djougou-Pehunco-Kerou-Banikoara

(A l’intention du ministre des infrastructures et des transports)

Objet : Aménagement et bitumage de la route Djougou-Pehunco-Kerou-Banikoara

Depuis le 06 avril 2016, le Gouvernement de la Rupture travaille avec pour ambition de conduire notre pays sur le chemin de l’émergence et du développement. Ainsi, il est inscrit dans le Programme : “Benin Révélé” 2016-2021 les travaux d’aménagement et de bitumage  des axes routiers ” Djougou-Pehunco-Kerou-Banikoara”. Long de 215 kilomètres, ce tronçon traverse, en effet, le bassin cotonnier du Benin,  notamment les 2KP (Kerou-Kouande-Pehunco). Baptisée “la route  du coton”, la réalisation de cette infrastructure devrait améliorer les recettes cotonnières du Benin.

D’ailleurs pour le Ministère des infrastructures et des transports, l’absence du bitumage sur cet axe baptisé ” la route du coton”, ferait perdre au Benin plus de 10 % de sa production cotonnière annuelle. Le coton est la principale culture de  rente, car il représente près de 70 % des recettes d’exportation du pays (MAEP, 2010). En plus du volet économique, ce chantier a une portée sociale.

Depuis le lancement du Programme d’actions du gouvernement (PAG) au Palais de la République en décembre 2016, les populations n’ont cessé d’exprimer leur joie pour le démarrage imminent desdits travaux d’aménagement et de bitumage. Pourtant, environ plus de onze mois après le lancement du PAG, les travaux n’ont pas démarré.

Il est demandé au gouvernement de donner les raisons pour lesquelles depuis plus de onze mois, lesdits travaux n’ont pas commencé.

Fait à Porto-Novo le 02 novembre 2017.

Ont signé :

1- Gbadamassi Rachidi

2- Kate Sabai

3-Bagoudou Rene

4-Yarou Sinatoko Kingnare

5- Chabi K. Maurice

6- Dafia Abiba

7- Guibigaye Mohamed

8- Amadou Issifou

9- Zinsou Edmond

10- Padonou Corneille

11- Donhouahoue Janvier

12-Agonkan Gildas

13-Adomahou Jérémie

14- Alladatin Orden

15- Bako Arifari Nassirou

16- Nobime Patrice Agbodranfo

17- Okounde Jean-Eudes

18- Degla Benoit

19- Gounou Abdoulaye

20- Gounou Sanni

21- Koussonda Adjibade

22- Houdegbe Octave

23- Okounlola Biaou André

24-Togni Cyprien

25-Bamigbade Joseph

26- Gbian Robert

27- Bida Youssouf

28- Abimbola Jean-Michel

29- Mitokpe Guy

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire
    Delphin Gouvoéké 2 semaines

    J’espère que c’est pas questions de façade car nous avons les élections législatives en vue. Et vu sous cet angle gbadass doit montrer combien il tient à revenir au parlement en 2019. Mais c’est normal car il est clair que la chèvre mange là où elle est attachée

  • Avatar commentaire

    Bonjour,
    tous les commentaires injurieux peuvent être effacés à tout moment.
    Merci à tous de respecter la charte du site ou de vous abstenir, sans quoi, nous serons bien obligés de vous retirer le droit de commenter.
    Merci à tous ceux qui font des efforts
    Cordialement

    LNT

    • Avatar commentaire
      SEGNI 2 semaines

      Ne soyez pas partisans vous aussi dans vos analyses. Il n’est pas censé que seuls ceux qui pensent comme vous qui doivent intervenir sur le forum. pluralité d’expression.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 semaines

    ” depuis plus de onze mois , les travaux n’ont pas démarrer ” voilà de gros enfants attardés mentaux .
    Talon vous nique bien et gratis ; il n’a pas d’argent pour réaliser son pag , personne ne lui fait confiance , ne fait confiance à son pag bidon ; 
    Quels investisseurs serieux avez vous vu au benin depuis que ces ruptu.c.ons sont aux affaires ? 

    • Avatar commentaire
      SEGNI 2 semaines

      L’attardé c’est toi car ton Yabo les avait lancés plus d’une vingtaine de fois pendant 10 ans sans concrétiser un m2 sur ces tronçons. Cela se réalisera sous la rupture.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 3 semaines

    La formation du gouvernement 2 du **** de talon est passée, des espoirs d’y figurer sont éteints , la danse des indiens de  ” nos hommes politiques ” pour scalper le croc.es de talon ( lui a déjà eu ses testicules scalpés) a débuté, des procès divers , et l’argent volé des beninois pour les faire taire va circuler , et pendant ce temps , rien ne va bouger pour la majorité des beninoises et beninois .
    TCHO mon BENIN 

    • Avatar commentaire
      SEGNI 3 semaines

      2KP n’est pas 8è circonscription électorale!

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 3 semaines

        Toi segni , tu as bu du sodabi ou quoi ? 
        Gbadamassi le mercenaire et ses zozos semblent dire à ton **** de talon : ” tu as fait ton gouvernement 2 , nous n’avons pas trouver nos comptes ” les emmerdements commencent pour toi , ou bien tu passes à la caisse avec un peu de corruption ; 
        Houngbedji a eu pour lui avec ofmas , et nous alors ?😡
        Ainsi va le monde politique au benin