Bénin # Tanzanie : L’analyse de la rencontre par Oumar Tchomogo

Bénin # Tanzanie : L’analyse de la rencontre par Oumar Tchomogo

A la salle de conférence, au terme du match Bénin-Tanzanie (1-1) de ce dimanche 12 novembre, le sélectionneur béninois Tchomogo a tenté d’analyser la rencontre. Il s’est dit satisfait du contenu de la rencontre au vu du jeu des Ecureuils du Bénin.

Chan Kenya 2018 : Les Ecureuils pour une ligne d’attaque efficace

D’entrée, l’entraîneur des Ecureuils du Bénin a lors de la conférence de presse d’après match, attiré l’attention sur l’état de la pelouse du stade Général Mathieu Kérékou. Pourtant, dans cette rencontre et sur la même pelouse, les Tanzaniens ont mieux joué que les Béninois.  

Mais cela a permis à l’entraineur du Bénin de tester des joueurs. Et justifiant la mauvaise période de son équipe, Oumar Tchomogo indique qu’ «Il faut comprendre que dans un match on ne peut dominer pendant 90 minutes. On a toujours des temps forts et des temps faibles. Nous, on a eu notre temps faible ».

Il ajoute qu’« en deuxième partie, on a essayé de donner la chance aux gamins qui pouvaient amener de la fraîcheur ». Il a rappelé que le Bénin revient de loin. « Le Bénin depuis trois ans est sans championnat », a précisé Tchomogo. Et pour ceux qui pensent que ça fait longtemps qu’on ne gagne pas de matchs, “ce n’est pas le Brésil, c’est le Bénin” a subtilement répondu le sélectionneur béninois.

Un peu agacé, il a signifié qu’à un moment donné il faut accepter de perdre. Puisque dans « le Foot, on ne gagne pas tous les matchs ». Selon le sélectionneur, il faut féliciter les joueurs qui acceptent de venir défendre les couleurs malgré les conditions. « Quatre matchs ça veut dire beaucoup, parce qu’on part de loin. Je ne sais si au classement FIFA vous savez où on était et aujourd’hui où on est », a déclaré le sélectionneur Tchomogo comme pour dire qu’un travail a été fait, même si sur le terrain on n’a pas remarqué de combinaisons travaillées à l’entrainement

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Écureuil 6 jours

    Frank m makon est un gros … Qui ne connais apparemment rien au monde du ballon rond no comment face à la bêtise de ce dernier un enfant de 4 ans s exprimeré mieux aurait un langage plus cohérent et serait mille fois plus intéressant va jouer aux billes franky

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    TCHOMOGO EST UN GROS ***** !
    IL FUT L’UN DES MEILLEURS JOUEURS DE SA GENERATION .
    IL A AIDE LE BENIN A ECRASER LA ZAMBIE 3 A 0 EN 2002 .
    IL EST L’ARTISAN DE NOS 3 OU 4 QUALIFICATIONS AUX DIFFERENTES CAN !
    TCHOMOGO EST UNE MUSEE DU FOOT BALL AU BENIN …
    MAIS A LA PLACE D’ENTRAINEUR , QU’IL NOUS FOUTTE LA PAIX ET CESSE DE DONNER DES LECONS ET JAMAIS QU’IL NE SE DEFENDE DE NOUS CONDUIRE A L’HUMILIATION FACE A CES GARDIENS DE MOUTONS ET CABRIS QUE SONT CES TANZANIENS QUI PEINENT A MANGER 3 FOIS PAR JOUR .
    TCHOMOGO NE MESURE MEME PAS QUE SOUS D’AUTRES CIEUX RESPONSABLES IL M MERITE UN LYNCHAGE A LA SORTIE DU STADE SI LES POLICIERS NE LE PROTEGENT .
    DE TTES LES MANIERES LE TOGO NOUS ATTEND !

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    LORSQUE VOUS PERMETTEZ AU MENUISIER DE DONNER DE LECONS AUX DOCTEURS , IL FAUT SAVOIR QUE C’EST LE MONDE A L’ENVERS !!!
    TCHOMOGO OSE PARLER DU CLASSEMENT FIFA SANS SAVOIR QUE C’EST DE LA FARCE ET DE LA CORRUPTION ORGANISEE .
    IL OSE AUSSI SE MASTURBER EN PARLANT DE L’ETAT DU TERRAIN COMME SI UN JOUEUR PROFESSIONNEL NE SAIT PAS JOUEUR SUR N’IMPORTE QUEL TERRAIN .
    C’EST TRISTE POUR LE BENIN DE LAISSER ENCORE CE REGIONALISTE PARLER .