Congo # Bénin :Les Ecureuils doivent rester dans leur dynamique

Congo # Bénin :Les Ecureuils doivent rester dans leur dynamique

Le Bénin joue le Congo ce mercredi 8 novembre 2017 au Complexe sportif de Kintélé à Brazzaville, dans un match amical comptant pour les préparatifs de la deuxième journée des éliminatoires de la Can 2019.

Challenge Trophy 2017 : Le bénin s’offre une double qualification en demi-finale

Le défi pour les Ecureuils du Bénin c’est de confirmer leur bonne forme du moment. Oumar Tchomogo et sa troupe sont depuis ce lundi soir à Brazzaville pour livrer un match amical face aux Diables Rouges du Congo, demain 8 novembre 2017. Il est question pour les deux équipes d’affuter leurs armes pour la deuxième journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019. Après la victoire à domicile le 13 octobre 2015 du Congo (2-1), les deux pays se retrouvent.

La sélection nationale de football du Bénin a effectué la traditionnelle séance de reconnaissance du terrain dans l’après-midi d’hier mardi 7 novembre 2017, au Complexe sportif de Kintélé à Brazzaville. Selon les informations reçues, le contenu du travail a été léger : déplacements balle au pied, coups de pieds arrêtés, opposition dans une condition de match, exercices physiques.

« C’est un match amical mais pour nous c’est important de gagner et nous sommes là pour faire un résultat », a confié Michaël Poté juste après la séance d’entraînement de ce mardi.

Un état d’esprit que partage l’encadrement technique à l’image de son patron, Oumar Tchomogo. « L’objectif  ici, c’est de continuer avec la série positive et nous allons aborder ce match avec toute la sérénité possible», a affirmé l’ancien capitaine de l’équipe nationale du Bénin aujourd’hui sélectionneur national. La séance d’entraînement a d’ailleurs révélé une bonne dose de sérénité dans le rang des joueurs. Il faut noter qu’après la défection de Aguemon, Oumar Tchomogo doit aussi se passer de Jordan Adéoti et de Stéphane Sessègnon.

Liste des 19 Écureuils contre les Diables Rouges

GARDIENS (3)

1- Fabien Farnolle (Malatyaspor/Turquie)

2- Saturnin Allagbé( Niort/France)

3- Steve Glodjinon (JAC/Bénin)

DÉFENSEURS (6)

4- Olivier Verdon (Bordeaux/France)

5- Khaled Adenon (Amiens/France)

6- David Kiki (Brest/France)

7- Cédric Hountondji (Gazelec Ajaccio/France)

8- Nabil Yarou (Buffles/Bénin)

9-Rodrigue Fassinou (Aspac/Bénin)

MILIEUX (7)

10- Djiman Koukou (Lens/France)

11-Stéphane Sessegnon (Montpellier/France)

12-Jordan Adeoti (Auxerre/France)

13-David Djigla (Niort/France)

14-Jodel Dossou (Austria Lustenau/Autriche)

15- Charbel Gomez (Esae/Bénin)

16-Ibrahim Ogoulola (Requins/Bénin)

17-Mama Seibou (Aspac/Bénin)

ATTAQUANTS (3)

18-Steve Mounié (Huddersfield/Angleterre)

19-Mickaël Poté (Apoel Nicosie/Chypre)

20-Marcellin Koukpo (Buffles/Bénin)

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 2 semaines

    QUE VIENT FAIRE MICHAEL POTE DANS CETTE EQUIPE ?
    TRISTE .

  • Avatar commentaire
    MAZE 2 semaines

    On a vu Marcellin KOUKPO dans un rôle d’étincellant meneur et attaquant au dernier tournoi de l’UFOA. Il pourrait faire un bon meneur ce soir en l’absence du capitaine SESSEGNON. Oumar TCHOMOGO doit le faire vu qu’il travaille ardemment pour une bonne relève.