Filière coton au Bénin : Talon, seul et unique patron

Filière coton au Bénin : Talon, seul et unique patron

Bénin : L’accroissement de la production cotonnière au cœur d’un atelier à Dassa

Concurrents piégés, persécutés et écartés. Appel d’offres pour les intrants taillés sur mesure et gagnés par la même société, sabotages des rares usines des concurrents. Tel est le visage présenté actuellement par la filière coton.

Depuis avril 2016, on assiste progressivement au retour du monopole du privé dans la filière coton, avec les sociétés et entreprises appartenant à Patrice Talon. Le rachat de l’usine d’égrenage de Nikki appartenant jadis à Martin Rodriguez, en est une parfaite illustration.

La vente aux enchères de l’usine d’égrenage de Nikki le lundi 06 novembre passé, bien que l’aboutissement d’un processus légal de saisie et de vente de l’usine, est une très mauvaise information pour l’économie béninoise. Elle tue définitivement la libre concurrence -principe sacro-saint du libéralisme économique choisi par le Bénin à la sortie de la conférence nationale en 1990-, et fait du Bénin une destination à haut risque pour les opérateurs économiques. En effet, cette décision écarte de la filière l’un des concurrents les plus craints par Patrice Talon, alors homme d’affaires. Maintenant donc, Patrice Talon et sa galaxie peuvent se frotter les mains pour avoir réussi à devenir le seul maître à bord. Car, bien que devenu président de la république, Patrice Talon continue à faire les affaires par le truchement de ses nombreuses sociétés dont il a confié la gestion temporelle à son ami Olivier Boko et ses héritiers.

Ces sociétés gagnent allègrement des marchés d’Etat surtout dans la filière coton. Depuis l’année dernière, c’est la Sodeco qui gagne tous les lots conçus pour la livraison des intrants agricoles. Or, il y a le débat sur l’actionnariat de cette société qui n’est pas vidé. En 2015, à l’époque des brouilles entre le président Boni Yayi et Patrice Talon, la question des 17,5% d’actions appartenant au public et portés par la Société commune de participation (Scp) de Patrice Talon est évoquée. C’est grâce au portage de

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 34
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 2 semaines

    Il n’y a qu’une seule chose pour sauver le Bénin maintenant:

    Le courage.

    Le courage d’agir avant qu’il ne soit trop tard.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 2 semaines

    Lorsque nous autres pleurions pour l’accession de Patrice TALON à la magistrature suprême, certaines personnes disaient, laissez le faire ses preuves!!!

    Les preuves, les voilà!!!

    Patrice TALON n’est pas venu pour servir le peuple béninois.
    Au moment où la misère règne en maître partout au Bénin, les entreprises de Patrice TALON font main basse sur tous les secteurs vitaux de l’économie nationale.
    Le port, le coton, l’anacarde, l’aéroport bientôt le tourisme et bien d’autres!!!
    Et pourtant, nous avons des intellectuels au Bénin, des économistes, des politologues, des juristes des historiens des sociologues etc…

    Malgré tout ça,le simple BAC+2 dicte sa loi à tout le monde.
    Je disais que Patrice TALON est la pire humiliation du Bénin depuis les indépendances.
    Beaucoup ne comprenaient pas ce que je disais par là. Et nous ne sommes qu’au début, puisqu’il n’a pas encore fermé deux années!!!

    Le Bénin a besoin de réforme profonde pour être un pays respecté et respectable. Mais nous n’avons pas l’homme qu’il faut.

    Etait il difficile de comprendre qu’un commerçant ne pouvait pas faire les réformes nécessaires???
    Outre les fondamentaux d’une économie adaptée à notre pays, il y a des innovations indispensables à faire pour assurer l’égalité de tous dans une économie libérale.

    Une autorité de la concurrence pour empêcher les dérives auxquelles nous assistons, des dérives qui viennent du président de la République lui même!!!

    Sur le plan politique, il faut absolument empêcher le milieu politique aux personnes comme Patrice TALON. On ne peut pas être juge et partie, c’est un minimum, surtout pas dans un pays mal organisé comme le nôtre.

    Là où je suis content de ce qui se passe, on n’a plus besoin de faire de schéma pour montrer comment Patrice TALON est un monstre.

    Il est tout simplement indigne de ce poste de Président de la République. Et nous aurons la preuve chaque jour qui passe.
    En tout cas, pas dans un pays sérieux.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 2 semaines

      Sonagnon dans ses insipides monologues… Monsieur il n’y a qu’à, il faut que…. Si c’était aussi simple à faire on ne serait pas train de tourner en rond depuis 1960 hein.

      • Avatar commentaire
        Sonagnon 2 semaines

        J’ai plutôt pitié des gens qui face à l’évidence préfèrent se cacher derrière des formules vides de sens pour se donner bonne conscience.

  • Avatar commentaire

    @agadjavidjidji, @allomann
    Un peuple à grande majorité de rêveurs, d’endormis qui n’attend que le pire pour réagir. Talon ne crée que des frustrations sur son passage. Acte 1: L’Etat béninois représenté par Patrice Talon décidé de fermer une usine.
    Acte 2: Patrice Talon chef de l’Etat acheté pour son compte privé la dite usine. Ces 2 actes s’appliquent également au PVI, au rachat d’un domaine appartenant à l’état par le chef de l’état lui même.  Sachez, peuple endormi, que derrière chaque action menée avec ruse et rage par Talon et sa clique mafieuse il y a toujours l’acte 1 ( qui fait croire dans un premier temps, avec ruse, que c’est pour l’intérêt du peup’e) et  l’acte 2 (qui  en attribue le retombées et avantages au clan Talon). L’équation de la gouvernance Talon est simple à décortiquer : ruse=acte1 et rage=acte2! 
    Désormais appliquez ce double constat ( acte 1/ acte 2) à toutes les actions, réformes et projets de Talon ( PAG, RAVIP, délocalisation du marché historique de Dantokpa, les marchés de gré à gré, Projet révision de la constitution, la route des pêches que des gros porteurs vont emprunter pour desservir le port sec d’allada, etc ) et vous serez moins surpris à votre réveil bien lent.
    Peuple endormi qui court un danger sans s’en rendre compte, peuple abusé dans son sommeil,  réveille toi avant qu’il ne soit trop tard.
    Le trésor financier que Talon se construit sur le dos de son peuple est un trésor de guerre contre ce peuple. Si on n’y prend pas garde maimtenant, ce sera trop tard et rien ne pourra arrêter un jour Talon si ce n’est une guerre civile.
    Que chaque citoyen, chaque politicien ,  chaque personnalité  de la société civile reste vigilent, ait le courage de résister à l’argent de Talon, dise non à sa gouvernance pourrie (de ruse et de rage) et sauve ce pays qui s’enfonce dans l’abîme croyant que le président veut son développement (acte 1/ acte 2).  La politique de Patrice Talon d’abord, le peuple ensuite ne fera pas développer le Bénin.  Œuvrons pour une agriculture nourricière en lieu et place de la cotonculture qui n’est qu’une forme de colonisation de nos terres avec la complicité de Talon.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 2 semaines

      C’est ce même peuple “endormi” qui l’a élu à plus de 65%. Si vous voulez être à sa place attendez votre tour et allez travailler au lieu de pleurnicher à longueur de journée.

      • Avatar commentaire

        @Agadjavidjidji,

        Dors

        mon petit, dors! mange ton gateau et dors dans les bras de Patrice Talon. Ton cadeau sera à la hauteur du degré de ta léthargie

    • Avatar commentaire
      FaithFulsnessofGod 2 semaines

      Pas mal comme réflexion.

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji 2 semaines

    @Amaury…
    Tu es bien placé pour savoir qu’un investisseur n’est pas un philanthrope mais un “chercheur” de profit en quête d’un filon où mettre ses billes soit pour les fructifier ou dans certains cas (certes rares) soit pour les mettre à l’abri.
    Ceux qui se demandent pourquoi les investisseurs ne se bousculent pas à nos portes devraient commencer par se demander ce que nous avons à vendre ou de manière plus generale à offrir. A noter que la vente ici revet un caractere assez vaste et peut aller d’un minerai de ressources rares( petrole cuivre, cobalt…etc) à l’image même que le pays renvoie en terme de stabilité politique, securité juridique, densité du reseau routier, securité energetique…etc
    Le Benin n’ayant pas été particulièrement gaté par dame nature, il ne nous reste que le second levier(economie de service) sur lequel travailler pour pouvoir rendre notre economie attractive et propice au business. Or ceci suppose de profondes reformes structurellles. C’est ce à quoi le gouvernement s’atele presentement et bientôt les résultats seront au rendez vous. Le durable necessite du serieux et de la patience. Malheureusement, ce n’est pas les qualités premieres du Beninois d’aujourd’hui.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 2 semaines

      Mr AGADJAVIDJI, je conteste formellement ce que vous dites!!!

      Je vous invite à étudier l’économie de l’Île Maurice, ce pays n’a pas plus richesse naturelle que le Bénin. Il est considéré comme le pays le mieux géré en Afrique où les investisseurs étrangers affluent.

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji 2 semaines

        Vous ne faites qu’apporter de l’eau à mon moulin en prenant l’île Maurice comme exemple. Ce qui fait le succès de ce bout de terre c’est la qualité de sa gouvernance et son attractivité en terme d’investissement qui en fait l’un des endroits au monde où il est plus aisé de se faire du blé. Mais dites vous que cet environnement est le fruit de longues et franches réformes structurelles avec en toile de fond une volonté politique clairement identifiée comme telle. Est-ce le cas au Bénin où le vol est le sport national favori et où les syndicats sont en grève une semaine sur deux? J’ai une cousine à moi qui a coutume de dire que les gens qui vont construire ce pays ne sont pas encore nés. Il faut reconnaître que les faits tendent parfois à lui donner raison.

        • Avatar commentaire
          Sonagnon 2 semaines

          Lorsque des gens comme vous, avec tout ce que vous étalez sur ce forum comme connaissance, vous supportez Patrice TALON dans son oeuvre de pillage et de prévarication, il y a de quoi que l’affirmation de votre cousine soit une vérité!!!

          Si les intellectuels refusent d’assumer la responsabilité qui est la leur dans un pays, aucun développement n’est possible dans ce pays, et c’est exactement le cas que nous vivons au Bénin.

          Tout un chacun de nous doit savoir s’il est en cohérence avec ses choix vis à vis du devenir du pays.
          C’est un impératif pour tout citoyen et fortiori les intellectuels qui sont le phare de toute nation.

        • Avatar commentaire
          Amaury 2 semaines

          @Agadjavi..,

          Je suis d’accord avec ton argumentation mais là où nous divergeons profondément, c’est le rôle que joue Pata dans ce climat de méfiance, de vol, de paresse et de réformes taillées sur mesure.

          Pour moi, il ne fait rien mais alors rien pour améliorer le climat des affaires et permettre que les hommes d’affaires étrangers ou non investissent au Bénin. Il ne fait guère mieux pour ne pas dire qu’il fait pire que l’autre gugusse nommé Doc. Malheureusement !

        • Avatar commentaire
          FaithFulsnessofGod 2 semaines

          ……les gens qui vont construire ce pays ne sont pas encore nés… Non Non Non. Ils sont déjà nés et vous en faites partie.Ouvrons les yeux de notre intelligence.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 2 semaines

    Mon cher Amaury, notre propos de jour est bien circonscrit… Mais, je peux répondre en te posant la même question : quel véritable investisseur a mis ses billes au Bénin durant les 10 ans de Yayi, si ce nest le projet scandaleux de NOCIBE? En fait, le climat des affaires est pourri depuis notre indépendance du fait de l’instabilité politique, l’absence de réformes structurelles auxquelles nos compatriotes sont rétifs, se complaisant dans la médiocrité ambiante (on ne change rien car ICI C’EST LE BENIN….!!!!

    • Avatar commentaire
      Amaury 2 semaines

      @ALLOMAN,

      Je suis d’accord que le Doc n’a pas fait mieux. Mais n’oublie pas que nous avons crié rupture et Pata devrait améliorer le climat des affaires, hommes d’affaires qu’il est. Mais à quoi assistons-nous aujourd’hui ? A la main main sur l’économie, chose qui détériore encore plus le peu de confiance que les gens avaient en nous.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 2 semaines

    J’observe, pour le moment, que l’acquisition de l’usine de Mci, par Sodeco n’a été entachée d’aucune irrégularité juridique. Car, tout investisseur avait la possibilité de proposer des enchères plus élevées que celles de Sodeco.
    De plus, la gestion de la filière, depuis 2 ans, par l’AIC, dont Sodeco est partie prenante, n’est que tout bénéfice pour les acteurs de la filière, notamment les producteurs (hausse significative de la production, accroissement de la productivité, niveaux des prix aux producteurs les plus rémunérateurs de la sous-région, pas de subvention de l’Etat….). Cette évolution contraste violemment d’avec la gestion apocalyptique opérée par Yayi Boni qui y a englouti d’énormes ressources de l’Etat, mobilisé inutilement les Ministres pour participer à la campagne, ceci assorti d’une utilisation abusive du fameux hélicoptère blanc pour lui permettre de se montrer sur tous les champs de coton….pour des résultats désastreux..
    Au total, j’invite les forumeurs à fonder également leur appréciation sur ces faits objectifs et non sur les seules considérations émotives et éthiques.
    Certes, l’éthique doit reprendre sa place. En cela, il convient de créer dans notre pays, un organe neutre, susceptible de connaître des problèmes liés aux conflits d’intérêt.. La Cour des Comptes aurait pu se saisir de tels dossiers…mais la politique politicienne en cours au Bénin s’est opposée à la mise place de cette Cour, prévue par le projet de révision de la constitution de Talon… Mais ne désespérons pas…..

    • Avatar commentaire
      Amaury 2 semaines

      @Alloman,

      Une question à un millions de dollars US : depuis bientôt 2 ans, quels sont les investisseurs étrangers qui ont accepté d’investir au Bénin ?

    • Avatar commentaire
      Amaury 2 semaines

      @ALLOMAN,

      ”La Cour des Comptes aurait pu se saisir de tels dossiers…mais la politique politicienne en cours au Bénin s’est opposée à la mise place de cette Cour, prévue par le projet de révision de la constitution de…”.

      Et pourquoi la chambre administrative de la Cour suprême ne peut pas se saisir de ce dossier en attendant vu que c’est elle qui joue le rôle de la CC ?

      Vous n’avez toujours pas fait, comme votre mentor d’ailleurs, le deuil de cette révision fantoche. Révision dans laquelle il nous était proposé qu’une proposition de loi d’un député doit recevoir un avis conforme de l’exécutif avant d’être débattue à l’Assemblée.

  • Avatar commentaire
    Madampol 2 semaines

    Et avec ça, ils veulent voir des investissements privés pour leur fumisterie de pag
    Les beninois vont attendre longtemps…

  • Avatar commentaire
    aziz 2 semaines

    Le benin..mon pays est singulier et particulier…!!!

    Le pays…ayant inauguré les coups d’états..mais sans jamais faire couler le sang..

    Comparé au burkina..qui est champion..en crime de sang politique..comme le tchad

    Nul…n’a pu mettre ce peuple à genoux…..

    Croire..que sur le theme..de la rupture..un arrière petits fils d’eclavagiste..notoire..puisse venir nous mettre..encore les chaines…c’est mal connaitre…les beninois

    Pour juste des ouefs de pintades..et une poule..guerra..a mis..la certitude..de commandant de cercle de bembéréké..en cause..encerclé le camp militaire de bemebéréké…pendant..3 mois

    Pour les impots,et l’enrolement de ses concitoyens..pour guerre étrangère…kaba..a mis le feu dans l’atacora..

    Gbéhanzin..pour le respet..d’un pacte..avec ses ailleux..,’a aps voulu céder..abomez

    On me dira que ce peuple..à perdu son adn…j e ne crois pas..et les rupturiens..vont le payer cher

  • Avatar commentaire
    joeleplombier 2 semaines

    Un conflit d’intérêts qui ne dit pas son nom. Notons que c’est uniquement au Bénin qu’une anomalie du genre existe.
    Comment peut-on comprendre qu’un seul individu fut-il président de la République et homme d’affaIres puisse s’accaparer des  richesses d’un pays pauvre comme le nôtre qui ne vit que de recettes fiscales.
    Cette situation mérite une réflexion collective de nos compatriotes.
    C’est vraiment inédit.
    Je passais 
    Le plombier 

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      joé…!!

      on s’est affronté,on s’est insulté…mais la vérité nous réuni..aujourdhui

      Mais tu dois savoir que ton benin..est un paradis..par rapport..à beaucoup de pays africains..

      sais tu ..que le sacrifice de millions d’angolais…a été capté par dos santos..dont la fille est la plus riche d’afrqiue..pas ..parce qu’elle unique en son genre..et douée de technicités..extraordinaire

      • Avatar commentaire
        aziz 2 semaines

        Joé..sais tu..que toute les familles deby,sassou nguesso,nguema,bia,bongo…sont les plus riches du monde…

        Joé..sais tu…que tous ceux..nos freres et souers et enfants..qui traversent la méditérannée dans des conditions..indignes…qui porte un coup..à notre image de négres…est insupportable..?

        Alors donc..talon..est espsilon..par rapport à d’autres pays..

        Notre combat..doit dépasser le benin…mais doit concerner toute l’afrique…

        Ngarlégi yorangar…du tchac..est aujourdhui..le sankara de notre temps

  • Avatar commentaire
    Shegun 2 semaines

    Hormis la période de réquisition vers la fin du régime de Yayi ça fait un moment que monsieur Talon le seul maître à bord dans la filière coton. Ici il a tout simplement réglé un vieux  compte avec monsieur Rodriguez qui ne pèse plus grand chose dans le coton aau Bénin depuis au moins une décennie. À moins que le journaliste me cite un autre poids lourd du secteur ces 10 dernières années 

  • Avatar commentaire
    Boni YAYA 2 semaines

    c’est une bonne chose! les Béninois comprendront que la vie n’est pas facile; Il faut que le peuple assume sont choix . Le peuple pensait faire mal a YAYI Boni mais erreur . il va s’en prendre a lui meme. Yayi ne sera plus jamais pauvre . l’argent pour acheter un pain ne lui manquera jamais; c’est au bas peuple de subir a cause de leur esprit de vengeance et haine contre son frère. C’est une leçon de vie ; ” La vie est un si bon Prof que si tu n’apprends pas la leçon elle te la répète”.

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      La vérité..du fait qu’elle est liée directement..au bon dieu..le vrai prend..toujours son temps…pour s’imposer..

      Dire..que j’ai apprécié la gouvernance de yayi…c’est mentir..

      Son coté populiste,culte de la personnalité,de clientélisme..et son caractère brouillon..m’ont mis mal à l’aise..

      C’est évident..qu’il était mieux…sans bavure

      talon..n’est pas le probleme…mais c’est ceux là qu’il a pris comme caution..pour justifier..l’imposture…qui me causent un probleme

      Un soi disant cadre..de haut niveau..et de surcroit..directeur du fmi…afrique…qui assiste..à la main mise d’un clan..sur notre pauvre pays…et qui l’accepte..je tombe des nus..

      Quels conseils..donnaient ils aux pays africains

      Réduit…a un ministère sans contenu..juste pour gérer les taxi jaunes…c’est une humiliation

      A mes frees de la donga…qui croient en abt…vous aviez tiré à terre..

      Et pour cause..ce dit abt..a pour mentor zoumarou..wallis…le cadre le plus gaté,le plus choyé…et qui atoujours porté la poisse…partout ou il passe

      Tueur de l’office des pharmacies, tueur de l’ibétex…il est l’incarnation d’intellectuels tarés..dont parlait kérékou

  • Avatar commentaire
    Josito 2 semaines

    Il n’y avait que le bétail électoral pour croire au contraire de ce qui se passe. 

  • Avatar commentaire
    Amaury 2 semaines

    Nous avons cherché et nous avons trouvé. A nous d’assumer avec courage sachant que tout a une fin dans cette vie surtout sur cette terre qu’on appelle Bénin.

  • Avatar commentaire
    AHISSOU 2 semaines

    C’est révoltant cette affaire de SODECO! L’Etat, actionnaire minoritaire, n’y gagne rien en termes de dividendes, parce que la société est gérée depuis 2009 pour ne jamais faire de bénéfices. Que des pertes cumulées de plusieurs milliards depuis que la société est passée aux mains de TALON; l’objectif étant de ne jamais verser de dividendes, et de minorer le paiement des impôts. Même en situation de monopole, SODECO continue d’être déficitaire. C’est dommage! Alors que l’Etat, en privatisant l’outil industriel de la SONAPRA, espérait une gestion “privée” qui lui assure des revenus. Mais rien!

    • Avatar commentaire
      Madampol 2 semaines

      Information intéressante. Surtout que Talon ne jure que par le secteur privé

  • Avatar commentaire
    aziz 2 semaines

    Force..est de constater…que yayi..tel un prophete..sera plébiscité..s’il veut bien se présenter

    En effet….le pag..ne se réalisera pas..

    Quel investisseur…viendra..mettre son blé…dans notre pays…?

  • Avatar commentaire
    aziz 2 semaines

    Azanai..qu’on l’aime ou pas..a de la suite dans les idées…

    Il sait voir les choses de loin..et il y a des couilles…et de ce fait…c’est lui qui récoltera bientot…les fruits de son audace

  • Avatar commentaire
    aziz 2 semaines

    Je me suis laisser convaincre..par moi mème..que l’élcetion de talon…est une bonne chose..et ceci pour plusieurs raisons..

    D’abord..celà nous a permis de constater..que nos soi disants cadres compétents avec un cv…qui casse des briques…n’ont en réalité aucune épaisseur..

    Tels abt..avec une maitrise en science éco,plus une étude bancaire..diplomes..que ne fait pas de mystère dans ce pays

    Combien..de gens..exercent avec ce parcours..dans nos institutions bancaires…au benin…sans qu’ils fassent la une des journaux

    C’est tout simplement un élitiste..prétentieux,aigris et jaloux…

    Le voilà compromis à jamais…avec talon…puisqu’il n’ a jamais pensé qu’à lui

    Pour preuve..pourquoi l’usine d’égrénage de djougou…est fermée..

    Pik…lui..n’en parlons…pas..

    Sa nouvelle conscience…ne vaut pas un clou

    Enfin…quand talon parlait de désert de compétences…il parlait d’eux au faite