Guide du sport au Bénin : « Ce ne sera pas un document de plus »

Guide du sport au Bénin : « Ce ne sera pas un document de plus »

L’atelier de validation du Guide du sport béninois a été organisé ce jeudi 2 novembre 2017. En ouverture de ces travaux, Bouraima Imorou directeur des Sports et de la formation sportive (DSFS), au ministère du Tourisme de la culture et des sports,

Inscriptions académiques payantes au Bénin: Emmanuel Zounon s’insurge

est revenu dans un entretien sur les raisons qui ont motivé l’organisation de cet atelier et de l’élaboration d’un guide pour le sport au Bénin.

Monsieur le directeur, pourquoi cet atelier?

Un atelier du fait que la formation sportive se fait au Bénin dans plusieurs disciplines sportives. Mais sans un référentiel, chacun est amené à faire ce qu’il veut comme il veut dans les conditions où il veut. Le constat que nous avions fait sur le terrain est que les talents se découvrent très tôt, mais au fil des années nous constatons que ces jeunes athlètes perdent leurs talents et nous ne les retrouvons plus au haut niveau. On s’est dit qu’il se pose peut-être un problème de formation et de présence sur les compétions.

Alors votre direction a pris ses responsabilités ?

Il revenait alors au ministère des Sports notamment la DSFS, de pouvoir se questionner et interpeller tous les cadres sportifs de notre pays, afin qu’ensemble on puisse réfléchir sur la question et mettre en place un référentiel, un modèle sur lequel nous allons calquer la formation sportive dans notre pays. C’est donc l’idée qui a entraîné l’organisation de cet atelier, qui a débuté depuis la semaine dernière où nous avions invité quelques experts pour nous faire des propositions de “Guide de la formation sportive” dans chaque discipline.

Qui sont ceux qui sont dans la salle aujourd’hui ?

À partir d’aujourd’hui, nous avons invité les spécialistes (les directeurs techniques nationaux, les spécialistes de l’Injeps -Institut national de la jeunesse, des épreuves  physiques  et sportives- et certains entraîneurs de ces disciplines), pour pouvoir valider le document.

Cet atelier tout comme le document ne seront-ils pas de trop ?

Ce ne sera pas un document de plus. Vous avez vu tous ceux qu’on a invités à cet atelier. La première préoccupation qu’ils ont exprimée, c’est de savoir « est-ce que ce ne sera pas un document qui sera rangé après dans les placards? ». Je crois que le programme d’action du gouvernement secteur sport, a prévu la création des classes sportives, les associations sportives communales, les académies et autres. Et c’est évident que ces différents programmes qui seront exécutés, les animations qui se feront au niveau des différentes structures de formation vont se référer à ce “Guide”, comme soubassement de toutes les fiches techniques qui seront réalisées, pour pouvoir animer ces classes sportives. Après l’élaboration du “Guide”, nous allons le vulgariser et former les formateurs surtout à l’élaboration des fiches techniques et de la planification des entraînements.

Commentaires

Commentaires du site 0