Dans le cadre des travaux budgétaires à l’Assemblée nationale, le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a planché hier devant la commission budgétaire.Occasion pour lui de défendre devant cette commission, les grandes lignes du budget de son département ministériel. Selon les explications du ministre au terme des travaux, le ministère du plan et du développement bénéficiera d’un crédit d’à peu près 15,5 milliards, et en hausse de 35%.

Une douzaine de projets a été prévue l’année écoulée, mais cette année il y aura six projets pour financer les activités dudit ministère. Plusieurs préoccupations ont été abordées par les députés, notamment s’assurer que les projets et programmes des autres ministères seront exécutés dans de bonnes conditions

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire