Réformes/Bepc 2018 au Bénin: Les diplômés du supérieur exclus de la phase de correction

Réformes/Bepc 2018 au Bénin: Les diplômés du supérieur exclus de la phase de correction

Plusieurs réformes sont annoncées dans l’organisation du prochain Brevet d’études du premier cycle (Bepc).Les chefs d’établissement ont été mis  au courant de ces réaménagements lors d’une séance qui s'est tenue cette semaine.

BEPC Bénin : taux de réussite de 50,56%, nette amélioration par rapport à 2016

Au nombre des changements opérés dans l’organisation de cet examen, il y a l’ajout d’une photo d’identité à la fiche d’inscription des candidats. De plus, les chefs d’établissement ne pourront plus participer à la surveillance et la correction de l’examen à la fois.

Ils devront donc opter soit pour la surveillance ou pour la correction. Signalons également que pour la correction de l’examen, les  nouvelles réformes donnent priorité aux enseignants titulaires d’un diplôme professionnel comme le Bapes ou le Capes. Leurs collègues titulaires de Dea, de master ou de doctorat, n’ont donc plus la chance de participer à cette phase de l’examen.

Après cette séance informative, Les chefs d’établissements ont été mis en demeure d’appliquer ces différentes décisions.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Amaury 3 semaines

    J’espère qu’ils ont fait le point des titulaires de bapes et de capes avant de décider de ces réformes à la noix. Ont-ils fini de résorber le problème de pénurie de profs ?…