Report des inscriptions payantes : les recteurs font part de leurs préoccupations à Talon

Report des inscriptions payantes : les recteurs font part de leurs préoccupations à Talon

Le plaidoyer des étudiants pour un report des inscriptions payantes à l’année prochaine pourrait trouver grâce aux yeux de Patrice Talon. Et c’est justement ce qui inquiète les recteurs des universités du Bénin qui ont adressé une lettre ouverte au chef de l’Etat.

Bénin : Deux projets de décret adoptés, La CAA a un nouveau directeur

Dans cette correspondance, les recteurs font remarquer qu’un report des inscriptions payantes relancerait la « problématique du financement des universités publiques au Bénin ». Selon ces éminences grises, il est important que le président ne perde pas de vue les difficultés financières auxquelles sont confrontées les universités publiques.

Ils affirment que ce sont ces ressources provenant des inscriptions qui leurs permettent de faire face un tant soit peu à leurs charges. Selon eux, les subventions destinées à soutenir la gratuité de l’enseignement supérieur au Bénin n’ont jamais été libérées depuis une dizaine d’années.

Si tant est que le gouvernement tient à satisfaire la demande des étudiants, les recteurs suggèrent au président de la République de mettre en place des mesures d’accompagnement. Il s’agit par exemple de la mise à disposition à temps des ressources nécessaires au fonctionnement des universités publiques.

De l’avis des recteurs, cela passe par l’allègement “des procédures budgétaires de mise à disposition des crédits au profit du Mesrs pour leur transfert rapide aux universités“. Ils souhaitent aussi l’appui financier du gouvernement dans le recrutement des enseignants qualifiés et dans la construction d’amphithéâtres et de laboratoires modernes.

Commentaires

Commentaires du site 14
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 1 semaine

    En République du Bénin on assiste parfois à des inédits grotesques:

    S’il est vrai que les subventions destinées à soutenir la gratuité de l’enseignement supérieur au Bénin n’ont jamais été libérées depuis une dizaine d’années, pourquoi les universités publiques ne déclarent-elles pas cessation de fonctionnement. Et c’est sur le dos des pauvres étudiants et leurs familles que l’on puisse continuer à fonctionner.

    Les équipes rectorales qui en leur temps n’ont éprouvé aucune difficulté de ce genre dans leur cursus universitaire et qui aujourd’hui à la tête des universités et couvrent ce disfonctionnement et s’emprennent aux étudiants et leurs familles sont coupables.

    Cet état de chose doit être clarifié le plus vite que possible afin que justice soit faite aux générations des étudiants. Les populations paient chaque année d’immenses impôts et autres contributions dans la caisse de l’Etat censées de venir à bout de ces subventions.

    Alors où sont passées les subventions destinées à soutenir la gratuité de l’enseignement supérieur au Bénin?

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 semaines

    Sincèrement, je pense qu’investir en disputes et en temps pour ce débat est inutile.
    La révolution d’abord, puis SOGLO, si on considère sa responsabilité MORALE et POLITIQUE, dans le fait d’avoir laisser s’initier et se répandre, au sein du processus démocratique, un népotisme indigne de sa condition.

    Le retour de KEREKOU, l’avènement réitéré de Yayi boni, il faut considérer ces présidences comme une chaîne de d’affaissement moral et de compromissions; qui ont conduit au type de gouvernement actuel.

    C’est la raison pour laquelle, il me semble plus utile, quelque soit les (quelques) côtés positifs que chacun veut voir, ici ou là dans le passé; Il me semble plus utile de les oublier et de se focaliser sur les moyens de contrôler les pouvoirs devenus fous.

    Mais rappeler un de ces anciens fossoyeurs du Bénin, géniteurs des parvenus au pouvoir aujourd’hui; de grâce, oubliez.

  • Avatar commentaire
    Yawa 2 semaines

    Aziz, Yayi qui vous avait pourtant prévenu en avait fait mieux en son temps? Bande de clo..chards et supporteurs fanatiques et aveugles de quelqu´un qui a détruit ce pays pour son bien étre et son clan.

    • Avatar commentaire
      SEGNI 2 semaines

      C’est ton Yayi qui a détruit tous les secteurs dans ce pays du fait de sa recherche de popularité. Il a conduit pendant 10 ans ce pays dans le décor. C’est un fumiste. Dis-moi Aziz, ce que Yayi a réussi en bien, et dans quel secteur. On peut faire le débat.

      • Avatar commentaire
        Amaury 2 semaines

        @Segni,

        On dirait que tu tapes sur un des tiens. Relis ton post et tu verras.

        hihihihihihihi

    • Avatar commentaire
      Sonagnon 2 semaines

      Dans le secteur éducatif, Yayi de Aziz a déclaré gratuité dans le supérieur sans pouvoir mettre les moyens en créant des dommages collatéraux aux universitaires. Sa gouvernance a été une mauvaise parenthèse dans notre pays. Je me demande sur quel pan le **** Aziz voit que Yayi avait beaucoup travaillé?

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 semaines

    “Yayi nous avait prévenus…” 🙂 🙂 Yayi le clairvoyant !

    L’homme a qui le Bénin doit ce mauvais génie qu’il a enfanté. Après l’avoir tenu au chaud, nourri et fait grandir; comme un vers d’insecte parasite grandit sous la peau, avant de faire sa mue et de sortir pour prendre son envol afin d’aller pondre ses œufs ailleurs sur d’autres êtres à parasiter.. “Azziz” voyons, il a tellement prévenu Yayi qu’il n’a même pas vu que le parasite qui l’infectait allait le tuer..

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 2 semaines

      Franchement, vous n’avez pas marre d’appeler de vos voeux, ces va et vient de politiciens qui enc… le Bénin chacun à son tour ?

      Parfois quand je lis des appels nostalgiques, à des hommes qui ont fait – chacun en son temps – le lit du gouvernement prédateur d’aujourd’hui, j’ai l’impression d’entendre la put… du port, chantée par Jacques BREL: “au suivant ! Et au suivant”

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      gbeto..

      J’ai écrit des posts..dans ce forum pour résumer..la problématique politique..de ce pays..il y a 10 ans 18 mois

      Le vide crée..par le départ de kérékou..a manisfestement..fait surgir..deux lascars…qui se sont entendus…pour un deal…sur notre tète

      Je finances..tout pour que tu es le pouvoir…et je ramasse..les billes

      Ce deal… a fait shiff..comme au far west…et on a sorti les révolvers..

      On connait..la suite..

      Ce cinéma,ce film…continue de se dérouler sous nos yeux…et c’est celà le mal

      Tous les leaders d’opinion,les sages..se sont tous couchés..par pragmatisme,et réalisme…..au détriment du peuple beninois..

      Je ne suis pas un yayyiste sectaire..ni un rupturien béat….c’est certain…!!!!

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Un tres bon post..que j’ai rédigé..mais qui n’est pas apparu

      Certainement..un probleme de routeur…du site ltn…j’imagine…!!!

    • Avatar commentaire
      SEGNI 2 semaines

      Le parasite n’avait pas infecté ni Soglo, ni Kerekou, c’est celui qu’il a fabriqué lui-même pendant deux mandats qui veut se retourner contre lui du fait de la trahison du président Yayi. Le président Talon est là et l’on fera le bilan en 2021. Vous avez peur qu’il réussisse, et il réussira. Les jérémiades, la rupture s’en moque.

  • Avatar commentaire
    joeleplombier 2 semaines

    Que le gouvernement prenne ses responsabilités. L’educaction est le cordon ombilical d’un État -Nation. La culture d’un peuple est ce qui reste quand on a plus rien.
    Le contexte économique de notre pays amène à dire que l’Etat doit mettre les moyens subséquents par l’augmenatation du budget de l’éducation nationale Pourquoi se focaliser sur les recensements de la population avec des milliards à la clé ????
    Définissez une politique objective de développement de ce pays. L’avenir appartient à nos enfants.
    On viendra me dire que c’est le nouveau départ et la rupture ???? Mon œil !!!! Un pouvoir sans vision pour le pays. Des amateurs assoiffés d’argent et des privilèges.
    Pauvre de mon pays.

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Joe..

      Que veux tu…?

      Un clan..de tondus..fait main basse..sur tout ce qui sent du blé dans le pays…avec ruse et rage..

      Et il y a des micro ciphalés…qui croient que des investisseurs..vont courir ..pour venir..mettre le blé ici…?pour le pag….!!!

      Ils savent..que c’est avec ruse et rage…qu’on les dépossédera de les investissements..à la methode poutine

      Nous nous acheminons…vers une guerre civiles…dans ce pays…puisque ces gens là..feront tout…pour ne pas quitter le pouvoir

      Yayi nous avait prévenus pourtant