Tony Elumelu entrepreneurship program (Teep) : La Ccib pour plus de lauréats béninois

Tony Elumelu entrepreneurship program (Teep) : La Ccib pour plus de lauréats béninois

Le Réseau national des Alumni Tony Elumelu du Bénin (Renateb), soutenu par la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), a organisé vendredi dernier un atelier de restitution ...

Bénin : Me Adrien Houngbédji a reçu une délégation de la Ccib

des acquis de l’édition 2017 du Tony Elumelu entrepreneurship programme (Teep), afin donner plus de visibilité audit programme et inciter beaucoup de jeunes béninois à y participer.

Regroupés désormais au sein du Réseau national des Alumni Tony Elumelu du Bénin (Renateb), les lauréats béninois des trois éditions passées du Tony Elumelu entrepreneurship programme (Teep), sont engagés à œuvrer pour qu’il y ait plus de jeunes béninois bénéficiaires de ce programme. Avec le soutien de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), ils ont organisé vendredi 24 novembre 2017 au siège de l’institution consulaire à Cotonou, un atelier de restitution des acquis de l’édition 2017 de ce programme de la fondation Tony Elumelu, créée en 2010.

« Il a créé ce programme pour donner la main aux jeunes africaines afin qu’ils réussissent à participer au développement de l’Afrique », indique la représentante de la banque Uba, Carole Hounkpè Tossou.

Aux dires de Oscar Adoun l’un des lauréats béninois, Teep vise à promouvoir sur 10 ans l’entrepreneuriat chez les jeunes africains, à travers le mentorat, la formation en ligne, l’accès à l’information sur les opportunités existantes, l’insertion dans un vaste réseau d’entrepreneurs et hommes d’affaires, l’octroie d’une subvention non remboursable de 5000 dollars Us comme capital de démarrage, avec la possibilité de demander et d’obtenir en plus un prêt de 5000 dollars Us sans intérêt.

Atteindre 1000 jeunes entrepreneurs béninois d’ici 2025

Malheureusement regrette, Karim Kekere, lauréat béninois sur les trois éditions passées -2015, 2016, 2017-, il n’y a eu que 34 lauréats béninois dont 8 femmes sur les 3000 au plan continental. L’engagement du Renateb informe-t-il, est de changer la donne en travaillant à ce qu’il y ait d’ici 2025 à la fin du programme, au moins 1000 bénéficiaires directs béninois. Et face à cet immense chantier, le réseau a le soutien de la Ccib. Lequel soutien a été réaffirmé par Kamarou Bello, le Sga de l’institution, lors de l’atelier du vendredi dernier. Au-delà, il a rassuré de l’accompagnement de la Ccib dans la recherche de financements pour les projets de ces jeunes.  

Pour arriver à accomplir cette mission et mieux positionner le Bénin, le Renateb entend mener des actions de visibilité du programme en allant dans toutes les localités, informer et inciter les jeunes à y participer, les coacher pour l’inscription et les accompagner durant tout le processus. Au-delà, il s’engage à plaider auprès du gouvernement béninois pour l’amélioration du climat des affaires au Bénin, et l’accès des jeunes aux instances de décision

Commentaires

Commentaires du site 0