Togo : Faure Gnassingbé prend des mesures pour calmer les tensions

Togo : Faure Gnassingbé prend des mesures pour calmer les tensions

Au Togo, le gouvernement a décidé de prendre des mesures pour décrisper la situation fortement tendue depuis de nombreuses semaines. Malgré ces mesures annoncées, l'opposition ne démord pas. Des nouvelles manifestations ce jour.

Répression au Togo : le pouvoir affirme avoir saisi des armes auprès des manifestants

Depuis plusieurs semaines, le Togo est empêtré dans une crise sans précedent. L’opposition réuni au sein d’une plateforme multiplie les manifestations pour faire pression sur le gouvernement. En ligne de mire: le retour de la constitution de 1992 et le départ du Président Faure Gnassingbé.

Malgré le bilan des victimes qui s’alourdit, l’opposition semble être décider à maintenir le cap. Pour détendre l’atmosphère, le gouvernement du Togo a pris un certain nombre de mesures. C’est ce que révèle en tout cas un communiqué qui divulgue une série de mesures pour décrisper la situation.

Série de mesures

Un communiqué du gouvernement rendu public souligne que des personnes condamnées lors des récentes manifestations qui secouent le pays depuis plusieurs semaines seront libérées. 42 au total. De plus, le gouvernement se rend disponible pour aller à la table de négociations avec l’opposition en vue de ramener la paix et la stabilité dans le pays. Autre mesure forte, c’est la levée du contrôle judiciaire visant l’opposant Jean-Pierre Fabre au sujet de l’affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara en 2013.

Malgré la série de mesures annoncées, l’opposition poursuit sur sa ligne de conduite et maintient les manifestations prévues ce jour.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    mahaman abasse 2 semaines

    dieu n’écrit et personne efface c’est le temps qui est arrivé Faure quittera le pouvoir sens savoir par la force du tout-puissant

  • Avatar commentaire
    Avouhan 2 semaines

    Des mesures on été prises par le pouvoir de Lomé vous dites! Eh bien ces mesures constituent de la poudre aux yeux. C’est du saupoudrage tout simplement.
    Il faut que Faure Gnassingbé et ses acolytes comprennent que l’heure est arrivée de faire les valises et de quitter le pouvoir. Il y a un temps pour temps!…

    En effet, aucun pouvoir n’est éternel si ce n’est celui du créateur c’est à dire celui de Dieu pour ceux qui y croient. Feu Etienne Gnassingbé Eyadéma le papa de Faure n’est plus de ce bas monde, la preuve qu’il n’est pas un Dieu autrement il aurait vécu éternellement. A fortiori son fils Faure ne peut pas l’être puisqu’il n’est pas fils de Dieu (CQFD).
    Jésus fils de Dieu qui s’est fait chair est mort de cette chair mais il vit éternellement en esprit et en vérité et il faut y croire. IL faut que les dirigeants Africains s’imprègnent de ses réalités simples; il faut qu’ils comprennent qu’aucun pouvoir sur terre n’est éternel. La famille Gnassingbé Eyadéma est au pouvoir au Togo depuis 1963.

    Le peuple Togolais a souffert son carma. L’heure de la libération a sonné. Il faut que la classe politique se renouvelle au Togo pour qu’enfin la démocratie, la vraie s’installe durablement au Togo. Il existe aujourd’hui au Togo des générations qui n’on connu que le régime Gnassingbé et ces générations atteignent aujourd’hui l’âge de la retraite. Lorsque vous ouvrez aujourd’hui un manuel d’histoire au Togo vous avez l’impression que l’histoire du Togo a commencé avec les Gnassingbé et doit continuer avec eux alors que des noms célèbres ont lutté et ont payé de leur vie pour l’indépendance du Togo. Comment se fait-il que ce sont ceux qui n’ont jamais lutté pour le Togo qui sont venus s’attabler et refusent de quitter la table. Faure Gnassingbé et ses acolytes sont des gens sans scrupules. Après avoir mangé, après être rassasiés, après avoir partagé le gâteau et bu le café, il ne se gênent pas pour demander le “pousse-café” en exigeant qu’on leur remette le couvert pour qu’ils retournent à table. Pendant ce temps le peuple Togolais écrasé, malmené, bastonné crève dans la misère et la mendicité. Il faut que cela cesse définitivement. Mais pour que cela cesse il faut que le peuple Togolais se lève comme un seul homme et accepte de payer le prix du sang. Aide-toi et le ciel t’aidera dit-on!
    Chez nous au Dahomey oh pardon plutôt au Bénin, il est un proverbe Fon qui dit la même chose en ses termes:”Malon éwêgni Mahu Malon”!

    Bonsoir

  • Avatar commentaire
    Hervé Talabalo 2 semaines

    Il faut maintenir la pression jusqu’à ce que Faure parte et qu’une vraie democratie s’installe.

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er 2 semaines

    Ces mesures prises ne sont toujours pas suffisantes.