Zimbabwe : arrestation d’une américaine accusée d’avoir insulté Mugabe sur twitter

Zimbabwe : arrestation d’une américaine accusée d’avoir insulté Mugabe sur twitter

Au Zimbabwe, on ne badine pas avec l'image du président de la République. Une américaine vient de l'apprendre à ses dépens. En effet, la jeune femme a été accusée d'avoir insulté le président Robert Mugabe sur son compte twitter. Une insulte qui lui vaut une arrestation.

Zimbabwe: Rivalités avec sa femme, Robert Mugabe se débarrasse du vice-président

C’est un hasard du calendrier qui lui vaut des ennuis judiciaires. Pour rappel, il y a juste quelques semaines le Zimbabwe se dotait d’un ministère de la cyber-sécurité. Ce sont les officiers commis par ce ministère qui ont arrêté l’américaine, accusée d’avoir insulté le président Robert Mugabe sur twitter.

Dans un tweet, Martha O’Donovan avait indexé un «lutin dont la femme et le fils ont acheté une Rolls-Royce» sans toutefois nommer le président zimbabwéen d’après la presse nationale. Pour information, la femme de Mugabe ainsi que son fils ont récemment acheté deux Rolls-Royce.

L’américaine qui travaillait pour une chaîne satirique a été arrêtée après une perquisition à son domicile à Harare. Les autorités de l’ambassade américaine ont affirmé être en contact avec leur ressortissante et son avocat sans toutefois faire plus de commentaires.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Tchite' 3 semaines

    Enfin de compte qu’elle soit déportée commeTrump déporte actuellement les ressortissants étrangers des usa.

  • Avatar commentaire
    Tchite' 3 semaines

    De quelle Amérique parlez-vous, car il y en a trois (Amérique du Sud, Centrale et du Nord(Les États Unis). Parlez plutôt d’une étasunienne.