Angola : Le clan Dos Santos contraint à laisser la vache à lait

Angola : Le clan Dos Santos contraint à laisser la vache à laitIsabel Do Santos Photo: Reuters/Ed Cropley

L’étau se resserre autour du clan familial Dos Santos depuis l’entrée en fonction du nouveau président Joao Lourenço. Et pourtant ce dernier était le poulain de l’ancien président Dos Santos.

Observateurs électoraux: l’Angola rejette les conditions de l’Union européenne

A croire que l’actuel président de l’Angola Joao Lourenço est en rupture de ban avec le clan familial Dos Santos. Ses premières actions depuis sa prise de pouvoir ne sont pas favorables à la famille de l’ancien président.

Cette dernière est contrainte de laisser des postes stratégiques qu’elle occupait dans l’appareil gouvernemental, notamment des sociétés publiques, poumon de l’économie nationale. Si certains observateurs parlent d’une chasse aux sorcières, dans l’entourage du Chef de l’Etat, cette logique n’est pas partagée et on parle d’une reprise en main. Les indicateurs sont tout de même alarmants. Et le dernier fait est le retrait de la société publique de diamant d’un bijoutier suisse détenu par l’époux d’Isabel Dos Santos. Très influente Isabel Dos Santos, la plus riche femme du continent a été également limogée de la société pétrolière nationale angolaise, la Sonangol courant novembre dernier.

Par ailleurs, deux autres fils de l’ancien président ont subi le même sort que leur sœur aînée Isabel. Sans oublier des proches de la famille qui sont eux aussi menacés. Pour l’heure, on ne parle ni d’accusation, ni de poursuite judiciaire. Cette rupture qui s’opère en Angola actuellement risque d’exclure le clan Dos Santos et les ingrédients sont en train d’être réunis.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    MDOUBI 5 jours

    ILS N’ONT QU’ACHETER DES SACHETS DE PURE WATER ET BOIRE SUR CE QU’ILS ONT MANGE AVANT

  • Avatar commentaire
    Amaury 1 semaine

    Tout a toujours une fin. Une leçon pour certains et leur mentor.

    • Avatar commentaire
      aziz 1 semaine

      Roberto holden..savimby et agostino néto..le sacrifice des milliers de cubains…et d’angolais…ont fait tout ça…pour qu’une famille…en bénéfice…pour elle seule

      Quelle morale…dans tout ça…?

      • Avatar commentaire
        Amaury 1 semaine

        @Aziz,

        Moralité ? Tous les politiciens sont des enfoirés.

        • Avatar commentaire
          aziz 1 semaine

          T’as raison amaury…

          Ce président par coup d’état…haoussa bari bari…du nigéria…qui pu cacher autant de blé..à lui tout seul…en suisse…est la manifestation…de la méchanceté,du cynisme…des dirigeants africains..

          Et dire..que cette somme..suffit largement..à ce qu’un nigérain..ne puisse pas immigré

          Le pouvoir ,l’argent les honneurs…la pratique politique..en afrique..sont des scandals…entant que tels..

          Je ne crois pas en etre humain..à plus fotre raison à la démocratie..en afrique

          Et il y a des gens…qui préconisent que nous ayons une monnaie dite africaine…et la gérer pour le bien de tous

          Abacha;dos santos,kabila mougabé…yayajamez et autres…sont en effet des manifestations…de notre niveau..de culture…qui nous discrédite..d’etre acteurs majeurs….

          La colonisation…est et a été..une mauvaise..chose..mais les indépendances..octroyées..à nos pays…étaient aussi une mauvaise chose..

          Sur le regime…du colonialisme français et britanique..espagnol..et autres l’afrqiue serait encore meilleure..

          J’en suis convaincu..

          On nous a vendu..à des potentats……c’est mon avis

          • Avatar commentaire
            aziz 1 semaine

            Dans un régime..de la loi cadre de gaston déffere..de 1958…jamais..on aurait..un togo,un congo,un gabon,un tchad…et autres devenus…proprieté privée…de quelques familles

            L’éducation,la santé,les libertés individuelles et surtout la justice…dans un régime semi colonial..seraient des garantis…pour le plus grand nombre

            Les africains…laissés à eux memes..pour se gérer..est un échec…avec des migrants pris en otage et vendus…en lybie…

            J’ai toujours mis en doute..dans ce forum..la capacité mentale..et intellectuelle..des africains que nous sommes à nous gérer

            Quand je nous compare..au départements d’outre mer française…moi…je les envie

            C’est du azizisme..et celui..qui n’est pas d’accord peut se pendre

    • Avatar commentaire
      Prince Toffa 1er 1 semaine

      Les Dos Santos ne sont pas totalement partis. Le nouveau président est du meme bord que le sortant et d’ailleurs a bénéficié de son soutien. L’Angola n’est pas encore sorti de l’auberge. C’est toujours la meme eau qui coule.