Bénin : Cérémonie de sortie des jeunes leaders sous l’égide de la fondation Friedrich Ebert

Bénin : Cérémonie de sortie des jeunes leaders sous l’égide de la fondation Friedrich Ebert

Après 6 mois de formation intense à la fondation Friedrich Ebert, sur des modules variés tels : l’histoire politique du Bénin, son architecture institutionnelle, la radioscopie de l’économie béninoise, le système éducatif du Bénin et l’employabilité des jeunes,

Bénin : Les députés dotent le gouvernement d’environ 350 milliards

l’Etat et le citoyen, et enfin la sécurité et la diplomatie au Bénin, 35 jeunes ont reçu officiellement leur parchemin ce mercredi 6 décembre 2017, à la salle des fêtes Majestic de Cadjèhoun, en présence du ministre du tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homéky. La promotion 2017 des jeunes leaders du Bénin, formés dans le cadre du programme des jeunes leaders du Bénin initié en 2014 par la fondation Friedrich Ebert, vient de recevoir  officiellement ses parchemins de fin de formation.

La cérémonie qui a consacré cette remise de parchemin a eu lieu ce mercredi 6 décembre 2017 au Majestic de Cadjèhoun. Parents et amis des impétrants, en plus de personnalités politiques et de la société civile, ont fait massivement le déplacement pour rehausser de leur présence cette cérémonie de sortie officielle. Comme personnalité politique, il y avait le premier Vice président de l’Assemblée nationale Eric Houndété, et le ministre du tourisme de la culture et des sports Oswald Homéky. Expliquant l’objectif de ce programme de formation initié par la fondation Friedrich Ebert, Expédit Ologou l’un des formateurs de cette 4e promotion, a précisé à l’entame de la cérémonie que ces jeunes sont formés sur des bases solides pour prendre la relève de nos dirigeants d’aujourd’hui.

A sa suite, Eric Houndété est passé à la tribune officielle et a confié  avoir reçu cette 4e promotion des jeunes leaders du Bénin à l’Assemblée nationale. Il a dit avoir échangé avec eux. Il a témoigné de leur niveau élevé de connaissance des textes de la République. Aussi a-t-il saisi l’occasion pour inviter les heureux du jour à cultiver le sens de l’engagement pour être utiles à leur pays, à ne pas céder à la tentation de l’argent et de la facilité. Abondant dans le même sens que lui, le représentant résident de la fondation  Friedriech Ebert, le docteur Rudolf Traub-Merz, a appelé les jeunes leaders au sens de responsabilité, et à choisir entre le développement personnel et le développement  collectif.

« Vous devez vous battre contre la facilité » a-t-il conseillé, avant de remercier tous ceux qui ont  apporté leur contribution pour l’accomplissement de la formation de cette promotion 2017 : le porte-parole des récipiendaires, Emmanuel koukoubou Odilon, journaliste à E-télé, a exprimé au nom du groupe sa profonde gratitude à l’endroit de la fondation, et aux formateurs qui les ont entretenus pendant les 6 mois.

Prenant la parole à son tour, le ministre Oswald Homéky a exhorté les promus à s’engager pour construire le pays. « Il faut descendre dans l’arène pour construire le pays », a-t-i conseillé. Après les différentes allocutions, la phase de la remise de parchemin aux récipiendaires est venue  clôturer la cérémonie

Commentaires

Commentaires du site 0