Bénin : Le Crajed et Amour Kpochémè partagent la vision de Patrice Talon

Bénin : Le Crajed et Amour Kpochémè partagent la vision de Patrice Talon

Business promotion center d’Abomey-Calavi, a servi de cadre au congrès ordinaire du Creuset de réflexion et d’action des jeunes engagés pour le développement, les 22 et 23 décembre 2017.

Patrice Talon face aux syndicats : Un point positif selon Anselme Amoussou

Ces deux jours de travail ont permis aux militants de faire un bilan de leurs activités, et d’apprécier les conditions de leur soutien au chef de l’Etat.

Le Creuset de réflexion et d’action des jeunes engagés pour le développement (Crajed), porté sur les fonts baptismaux le 19 décembre 2013, a fait du chemin. Les militants de ce creuset, depuis quatre ans, restent convaincus qu’ils sont une jeunesse capable d’apporter leur contribution à la gestion du Bénin. Les militants du Crajed refusent d’être des spectateurs sans jamais être des acteurs. Selon les propos de son président, Amour Kpochémè, en quatre ans de vie le bilan à défaut d’être élogieux, reste appréciable. « Nous avons aux côtés de notre partenaire politique And, participé aux élections législatives et communales de 2015, et présidentielles de 2016 », a souligné Amour Kpochémè devant un parterre d’invités composé de personnalités politico-administratives. Une forte délégation de l’Alliance nationale pour la démocratie et le développement (And), a été détachée par l’honorable Valentin Aditi Houdé pour soutenir le Crajed. De même que des représentants de la Conscience citoyenne du ministre secrétaire à la présidence Pascal Iréné Koupaki, et biens d’autres partis politiques et mouvements alliés. Entre-autres décisions prises au cours du congrès, Amour Kpochémè indique : « notre mouvement politique, quoique capable de réussir l’exploit en la matière, décide de ne pas se constituer pour le moment en parti politique. Nous nous donnons du temps. Notre mouvement politique entend outiller suffisamment ses militants afin de les rendre aptes à la gestion du pouvoir d’Etat. C’est ce qui justifie le lancement dans les jours à venir de notre projet Ecole du leadership politique. Nous réaffirmons notre appartenance à l’And dirigée par Valentin Aditi Houdé, premier questeur à l’assemblée nationale. Nous partageons la vision de l’And et nous entendons continuer à mener le combat politique dans ce grand regroupement politique. Notre mouvement politique partage entièrement la vision du chef de l’Etat, le président Patrice Talon, et s’engage résolument à travailler pour la réalisation du Pag. Oui nous le soutenons sur le boulevard du Bénin révélé… ».

Les raisons du soutien à Talon

Amour Kpochémè souligne : « nous reconnaissons que la rupture bouscule bien des habitudes. Elle initie et met en œuvre des réformes qui, évidemment ne profitent plus distinctivement aux individus mais au peuple tout entier ; c’est donc normal qu’elles soient douloureuses ». Il estime qu’il faut soutenir cette rupture pour espérer vivre dans un pays qui garantit l’égalité des chances à tous les citoyens, d’accéder à un emploi public ou s’installer avantageusement à leur propre compte. Le président du Crajed a affirmé que son mouvement soutient la rupture parce que la gestion des finances publiques est assainie, et les ressources dégagées orientées vers les investissements structurants. Il a évoqué comme raison de son soutien, la lutte contre la corruption, la réduction du train de vie de l’Etat par une rationalisation des dépenses publiques prônées par le régime de Patrice Talon, sont des conditions sine qua non pour une bonne gouvernance, gage d’un avenir assuré pour les jeunes. Le Crajed se réclame d’une jeunesse engagée et travailleuse, sans laquelle il n’y a pas de formation politique. Celle qui est consciente des défis et problèmes que la réalité lui impose. Rappelons que Paulin Dossa a encouragé les militants du Crajed à rester mobilisés et déterminés. Le nouveau bureau du Crajed composé de 19 membres, est présidé par Amour Kpochémè

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Judicaël AVOKPO Il y a 7 mois

    Vive le CRAJED
    vive le nouveau départ
    Vive le Bénin