Bénin : Les fonctionnaires parlementaires bénéficient d’une formation délocalisée

Bénin : Les fonctionnaires parlementaires bénéficient d’une formation délocalisée

C’est une première à l’Assemblée nationale du Bénin. En effet, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan stratégique pour le développement et la modernisation de l’Assemblée nationale, validé le 05 décembre 2016 par l’ensemble des députés,

Bénin : La cour constitutionnelle juge conforme à la constitution le code du numérique

l’axe N° 5 relatif au « Renforcement des capacités des parlementaires dans la prise en charge des missions de l’Assemblée nationale en lien avec les besoins des populations », un programme de formation délocalisé a été initié par l’Assemblée nationale en collaboration avec l’Université Senghor et l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), au profit du personnel parlementaire.

Le lancement de cette formation, notamment le Master international « Droit et gestion des organes démocratiques de l’Etat au Bénin », a été effectif il y a quelques jours au palais des gouverneurs à Porto-Novo. C’est le président de l’institution parlementaire, Me Adrien Houngbédji, qui a procédé en personne à ce lancement en présence des autres membres du bureau et de des responsables à divers niveaux de l’administration parlementaire. Ont aussi pris part à cette cérémonie de lancement, le Recteur de l’Uac, le Recteur de l’Université Senghor, le Pr Albert Lourde, ancien recteur de l’Université Senghor, et le titulaire de la Chaire OMC de l’Uac. L’importance du renforcement des capacités du personnel parlementaire n’est plus à démontrer, précise le président Houngbédji dans son message.

« …Les capacités renvoient à l’aptitude des individus, des organisations, de la collectivité, à gérer leurs affaires avec succès, pour la réalisation des objectifs poursuivis. Les capacités institutionnelles couvrent un champ et un éventail d’aptitudes extrêmement vastes, faisant intervenir l’ensemble des pouvoirs publics et leur capacité à former les ressources humaines au fur et à mesure des besoins… » ajoute t-il.

Enfin, le président Adrien Houngbédji a rassuré les encadreurs que toutes les dispositions logistiques sont prises de concert avec les membres du bureau de l’Assemblée nationale, afin que les cours se déroulent dans de meilleures conditions.

Commentaires

Commentaires du site 0