Bénin – La police interrompt une marche de protestation contre la transhumance à Covè

Bénin – La police interrompt une marche de protestation contre la transhumance à Covè

Les forces de l’ordre ont interrompu une marche de protestation ce mardi 05 décembre 2017 dans la commune de Covè.

Covè : Le commandant de brigade adjoint dépossédé de sa moto

Les marcheurs étaient descendus dans les rues pour protester contre le démarrage précoce de la transhumance dans leur région.

Partis de la place publique de la commune de Covè, les marcheurs ont été interceptés par la police  à la hauteur du CEG 1 de la ville. Devant l’impressionnant dispositif sécuritaire qui leur bloquait  le passage, ils se sont mis à scander  des slogans hostiles aux autorités locales.

Des autorités locales de qui ils exigent  le renvoi des bouviers peulhs transhumants  arrivés dans la commune avec leurs troupeaux de bœufs.

Selon eux, c’est le 26 décembre prochain que la transhumance doit commencer. C’est la date fixée par l’arrêté du ministère de l’intérieur ont-il laissé entendre. Concernant l’interdiction de la marche, un conseil communal contacté par  l’Abp a affirmé que cette dernière n’avait pas été  autorisée par la mairie.

Commentaires

Commentaires du site 0