Tel un morceau de sel dans la soupe, l’écrivain et activiste Patrice Nganang a disparu alors qu’il s’était rendu mercredi à l’aéroport de Douala pour un vol à destination de Harare. Ses proches sont sans nouvelles de lui. De sources concordantes, l’enseignant à l’Université de New-York aurait quelques heures avant son départ, critiqué via sa page Facebook le président camerounais Paul Biya pour son incurie dans la gestion de la crise qui a longtemps secoué la région anglophone du pays.

Au sein de la formation politique de l’homme à savoir le parti Alliance des forces progressistes, on soupçonne des agissements du pouvoir, on parle de main invisible et on affirme avec certitude que Patrice Nganang est victime de ses prises de position envers le pouvoir et qu’il serait dans un lieu tenu secret.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire