Détournement de l’ex président Sani Abacha : Les fonds bientôt restitués par la Suisse

Détournement de l’ex président Sani Abacha : Les fonds bientôt restitués par la Suisse

Le peuple nigérian va rentrer dans les prochains mois en possession d’un montant de près de 321 millions de dollars soit près de 177 milliards et demi de francs CFA détourné par l’ancien président Sani Abacha et qui se retrouve dans des comptes en Suisse.

Festival de la Diaspora au Nigéria : le Bénin absent

Ainsi en a décidé le gouvernement suisse à travers un communiqué, qui a soutenu avoir passé un accord avec le Nigéria et la Banque Mondiale à cet effet. Toute chose qui entre en ligne de compte de sa politique de restitution des biens mal acquis.

Par ailleurs, ces fonds avaient été bloqués lors d’une procédure devant les juridictions à Genève courant 2014. Deux ans plus tard, les deux nations ont signé un accord pour la restitution effective de ces fonds. Pour rappel le président Sani Abacha avait dirigé le Nigéria de 1993 à 1998.

Sani Abacha, au pouvoir en 1998, est accusé d’avoir détourné au total 2,2 milliards de dollars de la Banque centrale nigériane, ce que les Etats-Unis avaient qualifié d’acte “effronté de cleptocratie”.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    Tchité 1 semaine

    Mes chers, il y a quand même de l’espoir, car l’Afrique demeure le continent qui a le plus de ressources sous et sur son sol sur le plan mondial.

    Il lui faut quand même être organise’e (discipline’e). Les Occidentaux n’ont pas de ressources naturelles, pour laplupart, mais il ont su s’organiser pour aller en prendre ailleurs et les redistribuer un peu a’ leurs populations.

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er 1 semaine

    Qu’on me parle des fonds colossaux que le Général Kérékou avait détournés et déposés dans les banques espagnoles. Mr Alfred POGNON avait longtemps claironné à ce sujet mais personne n’avait le courage de le soutenir en 1991 pendant la Transition Soglo. Les politiciens qui étaient dans des calculs politiques avaient minimisé l’information et parlaient de déficit de preuves. En ce moment il n’y avait des structures comme Mediapart et consorts. Affaire restée close et plus personne n’en parle jusqu’à l’amnistie du Général. C’est triste !!!

  • Avatar commentaire
    Midofi 1 semaine

    ce que ces nations restituent en fin de compte n’est qu’en réalité le prix d’un coca-cola sur la note d’un PDG. vous comprenez mes chers c’est dérisoire mais cela est nécessaire et marque un point de départ. Les chefs d’états africains ont ruiné leurs peuples: Pas d’hopitaux, pas d’écoles , pas d’électricité….. etc et etc mais on mets des milliards de dollars dans des banques étrangères. Nous africains marchons sur la tête.

  • Avatar commentaire
    Tchite' 1 semaine

    Belle initiative, mais combien plus de benefice la Suisse a t elle empoche’ sur cette somme?

    M’enfin, c’est pas de leur faute, c’est la faute aux dirigeants Africains inconscie.nts.

  • Avatar commentaire
    Maou 1 semaine

    Qu’en est il de ses immeubles  in-occupés de Cotonou? 

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 1 semaine

    Talon , bock , dagnon and co , voila ce qui arrivera à vos fortunes pillées aux beninois quand ils vont vous dégager , même si elles sont planquées au Maroc ou au Brésil 😡😡😡

  • Avatar commentaire
    francky 1 semaine

    Tous les présidents africains ont ruiné l’Afrique ainsi ils ont créé une pauvreté extrême pour les enfants de l’Afrique