Djakotomey : Philippe Dansou lance le mouvement politique ‘’engagement pour le patriotisme’’ intégral (Epi)

Djakotomey : Philippe Dansou lance le mouvement politique ‘’engagement pour le patriotisme’’ intégral (Epi)

Une grande messe politique a été célébrée ce samedi 16 décembre 2017 dans la commune de Djakotomey. Il s’agit du congrès constitutif du lancement officiel du mouvement ‘’engagement pour le patriotisme intégral’’ (Epi).

A New York, Talon parle de ses réformes avec Christine Lagarde

Une cérémonie organisée dans une ambiance de forte mobilisation des jeunes et des femmes de ladite commune. Une consécration ! Toutes les révolutions politiques commencent toujours sur la place publique. Conscients du fait, Philippe Dansou et son équipe dont la conviction profonde est d’inverser la tendance politique actuelle, une tendance faite de la dégradation des mœurs politiques traditionnelles, ont choisi la cour extérieure de l’Epp de Djakotomey pour faire leur entrée sur la scène politique nationale.

Un geste osé, fruit de sacrifices consentis depuis des années à travers une Ong dénommée ‘’Judéva’’ (Jeunesse Unie pour le Développement en Afrique) qui œuvre pour l’autonomisation des femmes et la scolarisation des jeunes gens. Pour la représentante des femmes Epi du Mono-Couffo, Tohouegnon Lydia, l’heure de Dieu est toujours la meilleure, et le moment est venu pour montrer aux vendeurs d’illusions, qui se sont toujours servis d’elles pour se hisser au plus haut niveau, que la politique peut se faire autrement. Soyons vigilantes et montrons notre fidélité à Monsieur Philippe Dansou dans son combat politique a-t-elle poursuivi.

Ne se réclamant ni de l’opposition, ni de la majorité présidentielle, Philippe Dansou, engagé pour un combat, le combat pour la restauration du patriotisme et la promotion de la politique du développement. L’homme est décidé à faire comprendre aux politiciens que leur bonheur passe par le bonheur du peuple et qu’il doit rompre avec la politique qui fait la misère du peuple. Avec lui, la politique ne doit plus continuer à être une calamité pour le peuple béninois. Sur l’échiquier politique national, il veut combattre tel un animal politique redoutable la voyoucrasie politique, la prostitution politique, la pauvreté et le chômage des jeunes par des actions concrètes.

Commentaires

Commentaires du site 0