Carles Puigdemont, l’ancien Président catalan déchu ne sera pas livré à la justice de son pays. La justice belge vient en effet d’annoncer ce jeudi 15 Décembre 2017, la fin de la procédure. Carles Puigdemont peut pousser un ouf de soulagement. Le dirigeant déchu après l’annonce de l’indépendance de la Catalogne et qui s’est exilé à Bruxelles ne sera pas extradé.

En effet, quelques jours après leurs émissions, les mandats d’arrêts délivrés contre lui et quatre de ses proches collaborateurs ont été retirés à Madrid. La justice belge n’avait d’autre choix que d’annoncer la fin de la procédure contre ces ex-dirigeants catalans. A en croire Me Paul Bekaert, le seul juge de la chambre du conseil de Bruxelles a annoncé que cette procédure était «sans objet». Plus d’infos dans les prochaines heures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire