Grand-Popo: Le Conseil communal prime les meilleurs candidats au CEP, BEPC et BAC

Grand-Popo: Le Conseil communal prime les meilleurs candidats au CEP, BEPC et BAC

Le Conseil Communal de Grand-Popo a organisé le jeudi 14 dernier, à la salle de spectacles de l’Association Nonvitcha, la séance publique de réédition des comptes sur le thème : amélioration de la santé des populations de la commune : bilan et perspectives.

Bénin : Des hommes d’affaires tunisiens en mission de prospection dès décembre 2017

Faisant d’une pierre deux coups, le Conseil Communal a célébré l’excellence en octroyant des prix aux meilleurs candidats au CEP, BEPC et BAC, au cours de l’année scolaire 2016-2017. C’est pour la quatrième fois au cours de cette année, que le Conseil Communal de Grand-Popo se livre à cet exercice de réédition des comptes dont l’objectif est d’informer la population sur la gestion des ressources financières de la commune.

Et le thème retenu pour cette édition n’est pas le fait du hasard. Le Conseil Communal s’est référé à la Constitution et aux différentes lois sur la décentralisation, qui font obligation à l’Etat et aux collectivités territoriales décentralisées de faire de la promotion de la santé une priorité. La municipalité de Grand-Popo a bien compris l’enjeu, car la santé passe avant tout, et qu’aucune autorité ne peut gouverner une population malade. Le Conseil Communal a décidé de rendre compte à la population de ce qui est fait dans le secteur de la santé de 2012 à 2016. C’est le maire, Anani HLONDJI, qui a présenté le thème « Amélioration de la santé des populations de la commune de Grand-Popo : bilan et perspectives ».

Dans son exposé, l’actuel locataire de l’hôtel de ville de Grand-Popo a parlé de la collaboration entre la mairie et les autorités sanitaires, avant de mettre l’accent sur les réalisations de la commune dans le secteur de la santé. Ces réalisations se résument à la construction de dispensaires et maternités, la réfection de bâtiments, la réhabilitation de centres de santé et autres investissements, dont le coût total est de trois cent dix sept millions deux cent vingt quatre mille trois cent soixante dix (317.224.370) F CFA.

Il a indiqué que toutes ces infrastructures ont été réalisées grâce à certains partenaires, tels que l’ONG française SONG TAABA, l’ONG ASPES, le Projet Paquet d’Interventions à Haut Impact, le Projet Multisectoriel d’Alimentation de la Santé et de la Nutrition, la Plate-forme des Usagers des Services Sanitaires, le Financement Basé sur les Résultats.

Tout n’a pas été rose pour le Conseil Communal de Grand-Popo qui a rencontré quelques difficultés dans la mise en œuvre du programme. On peut citer entre autres : l’insuffisance des fonds affectés dans la commune pour les constructions, les problèmes relatifs à la mise à disposition de personnels qualifiés, les difficultés de fonctionnement des centres de santé liés à l’eau et à l’électricité, la non participation des populations aux processus de financement des infrastructures publiques, etc. Que faire face à ces difficultés ?

Le Conseil Communal pense qu’il faut rendre fonctionnelles toutes les infrastructures de santé construites, assurer une meilleure couverture sanitaire, rechercher le financement pour la construction de logements sociaux au profit des agents de santé, et faire un plaidoyer au ministère de la Santé pour équiper les centres de santé. La santé est un secteur très sensible et mérité l’attention de tout le monde, c’est pourquoi le Conseil Communal de Grand-Popo sollicite l’accompagnement de tous les acteurs, à ouvrer davantage afin d’atteindre les objectifs de développement durable.  

Moto, ordinateur portatif, VTT, kits scolaires et enveloppes offerts aux enfants

Le Conseil Communal a profité de l’occasion pour récompenser les meilleurs candidats au CEP, BEPC et BAC. Au niveau du CEP, les neuf meilleures candidats de la commune ont reçu un kit scolaire chacun plus une enveloppe de 20.000F. Le 1er a reçu en plus de ces cadeaux, un vélo tout terrain (VTT). La meilleure fille au CEP a eu un prix spécial. Les 05 meilleurs au BEPC ont également reçu chacun un kit scolaire et une  enveloppe de 20.000F CFA. Le 1er, en dehors du kit scolaire et de l’enveloppe, a bénéficié lui aussi d’un VTT. La meilleure fille a été également primée. Le 1er au BAC de la commune a lui été gratifié d’une moto, d’un ordinateur portatif, d’un kit scolaire et d’une enveloppe.

Il faut souligner que la cérémonie s’est déroulée en présence de certains partenaires financiers comme l’USAID, la GIZ et les ONG intervenant dans le secteur de la santé.

Justin ZINSOU, Collaborateur extérieur

Commentaires

Commentaires du site 0