Libye : un maire enlevé et tué 

Libye : un maire enlevé et tué 

Mohamad Eshtewi, maire de Misrata, troisième ville du pays a été enlevé et sauvagement assassiné par des assaillants encore inconnus.

Libye : Après les menaces du maréchal Haftar, l’Algérie calme le jeu

Mohamad Eshtewi, maire de Misrata, troisième ville de Libye située à quelque 200 km de la capitale, Tripoli, a en effet été enlevé et tué par balle lors de son retour d’un voyage officiel en Turquie. Son frère, qui se trouvait dans la même voiture que lui, a également été touché, cependant ses jours ne seraient pas en danger.

Concernant son meurtre, aucune information n’a filtré ni sur les assaillants ni sur leurs motifs, bien que les forces de l’ordres pensent que cette histoire soit en lien avec la lutte pour le pouvoir qui fait rage dans le pays. En effet, d’un côté, Eshtewi est membre de GNA, le gouvernement d’union nationale libyen, qui a fait front en compagnie de certaines milices du pays, afin de chasser l’organisation djihadiste Etat islamique (EI) de son fief de Syrte en 2016, ces mêmes milices, qui ont également joué un rôle non négligeable dans la chute de l’ancien dictateur, Mouammar Khadafi. De l’autre côté, un gouvernement parallèle basé dans l’Est du pays, dispute également le pouvoir.

Reconnu par la communauté internationale, le GNA semble ainsi avoir un peu plus de légitimité, mais doit faire face à de nombreuses tensions. Tensions exacerbées suite à la mort de l’une de leurs principales figure. Peu après l’annonce du décès d’Eshtewi, le GNA a d’ailleurs formulé un communiqué dans lequel il déplorait la perte d’un des “symboles de la modération et de la tolérance”. Considéré comme un acte terroriste, ce meurtre fera l’objet d’une vive enquête.

Bien entendu, ce décès ne fait que remettre à la lumière une situation des plus tendues puisque, instable, le pays peut basculer à tout moment. Le ministère français des affaires étrangères a d’ailleurs appelé à ce qu’une solution politique soit urgemment définie en Libye.

Commentaires

Commentaires du site 0