Le Bénin et le Programme des Nations Unies pour le développement ont signé ce lundi 11 décembre 2017, le Prodoc. Il s’agit d’un document de projet ayant pour but, le renforcement de la résilience face aux risques climatiques au Bénin. D’ un coût global de 35 millions de dollars, le Prodoc sera exécuté dans 9 villages répartis sur 5 communes à savoir : Avrankou, Bohicon, Bopa, Ouaké et  Savalou. Pour Siaka Coulibaly, représentant résident du PNUD au Bénin, ce projet vise la réalisation des piliers 2 et 3 du PAG, relatifs à la  transformation structurelle de l’économie béninoise et l’amélioration des conditions de vie des populations.

Du côté d’Abdoulaye Bio Tchané, représentant du gouvernement béninois, la signature de ce document de projet est une consécration. A l’en croire, « sans une prise en compte effective, transversale des changements climatiques dans notre programme (PAG), les efforts consentis pour l’éradication de la pauvreté resteront plombés. Nos documents de planification aussi brillants qu’ils soient n’auront pas d’impact sur les conditions de vie de nos populations » a-t-il déclaré.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire