RAVIP à Lokossa : Romuald Wadagni et Dakpè Sossou appellent à la grande mobilisation

RAVIP à Lokossa : Romuald Wadagni et Dakpè Sossou appellent à la grande mobilisation

En descente ce week-end dans un village de Ouèdèmè, arrondissement de Lokossa, le député Dakpè Sossou et le ministre en charge des finances ont appelé à une grande mobilisation des populations de Lokossa, pour la réussite du recensement administratif à vocation d’identification de la population (RAVIP).

Ravip : Des difficultés au Sud, bon déroulement au Nord

C’était samedi dernier. «Il faut sortir massivement pour se faire enrôler, vous et vos enfants, vos proches et amis (…) », ce sont là les premiers mots de l’honorable Dakpè Sossou qui s’était fait enrôler dans le village de Dansihoué, arrondissement de Lokossa, samedi dernier.

Il était accompagné du ministre en charge des finances, Romuald Wadagni. Dans son adresse à la population, le deuxième secrétaire parlementaire et natif de la localité a exposé aux parents, amis et curieux venus nombreux pour l’écouter, les avantages de cette opération. De la prise en charge sanitaire à la réduction des tracasseries administratives, rien ne sera occulté par l’He Sossou. Prenant la parole à cette occasion, Romuald Wadagni n’a pas tari de mots pour mettre en exergue l’opportunité de cette opération lancée par le gouvernement et son chef, le président Patrice Talon. En ‘’Guin-gbé’’ l’une des langues les plus parlées localement, le ministre a invité les populations à sortir massivement pour se faire enrôler.

Il a promis de rester à l’écoute pour les difficultés liées à la réussite de l’opération. Ce fut une belle opportunité pour les habitants de faire un plaidoyer pour l’équipement des bureaux d’enrôlement en matériels de travail, notamment les stylos qui se font quelques fois rares. Les autorités présentes ont promis d’agir au plus vite pour que cet état de chose soit conjugué au passé

Commentaires

Commentaires du site 0