Tunisie – Bénin: La Ccib et le Tabc pour des projets concrets d’investissement

Tunisie – Bénin:  La Ccib et le Tabc pour des projets concrets d’investissement

Il s’est ouvert hier, jeudi 14 décembre 2017 à Cotonou, le Forum économique Tunisie Bénin organisé par la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), et le Tunisia-Africa business council (Tabc), dans le but de bâtir un partenariat concret de développement,

Ccib au Nigéria : Jean-Baptiste Satchivi fait le point

notamment économique, entre les deux pays et pour l’Afrique en général. Une forte délégation d’opérateurs économiques tunisiens intervenant dans différents secteurs d’activités, échange depuis hier à Cotonou avec ses homologues béninois. C’est le premier Forum économique Tunisie Bénin, qui se tient à l’hôtel Golden Tulip. Il s’agit d’une initiative conjointe de la Chambre d’industrie et de commerce du Bénin (Ccib), et de Tunisia-Africa business council (Tabc).

Elle marque le point de départ d’un échange renforcé permanant, bénéfique pour l’économie et le développement des deux pays, indique le premier vice président de la Ccib, Yacoubou Mama Souley. A cette occasion de rapprochement entre les opérateurs économiques des deux pays, la Ccib présente les différentes opportunités qu’offre le Bénin, de même que Tabc, celles de la Tunisie. C’est un cadre idéal d’échanges économiques, de partage d’expériences, de création et de renforcement des relations entre les deux pays, dira le Consul honoraire de la Tunisie au Bénin.

A ses dires, lesdites relations sont marquées déjà par le vol inaugural mercredi dernier de Tunisair, sur la ligne Cotonou-Tunis-Cotonou, la suppression de visa entre les deux Etats, les bourses d’études qu’offre l’Etat tunisien aux Béninois, entre autres. Le présent forum va permettre d’approfondir ces relations de manière concrète, et de sorte à favoriser des investissements et des transferts de compétences, d’après le président du Tabc, Bassem Loukil.

C’est une union pour répondre ensemble aux défis de développement et de croissance économique, non seulement du Bénin et de la Tunisie, mais aussi de toute l’Afrique en général. Il est question d’arriver de part le partenariat entre les deux pays, à bâtir des économies fortes et innovantes pour le développement de ce continent, à en croire le ministre tunisien du transport, Radhouane Ayara.

« Nous parviendrons à mettre en place un tel partenariat », rassure le directeur de cabinet du ministre béninois de l’industrie et du commerce, Nicolas Dandoga

Commentaires

Commentaires du site 0