Aéroport de Glo-Djigbé au Bénin : Le gouvernement veut foncer

Aéroport de Glo-Djigbé au Bénin : Le gouvernement veut foncer

Le gouvernement est déterminé à aller au bout malgré les cris de détresse des populations de cette localité de la commune d’Abomey-Calavi qui dénoncent les prix dérisoires à eux proposés en terme d’indemnisation.

Réformes dans l’aviation: L’Asecna transmet les rênes des activités aéronautiques au Bénin

Il n’y aura certainement pas d’obstacle à la construction de l’aéroport international de Glo-Djigbé.

« Cet aéroport de Glo Djigbé dépasse nos prétentions individuelles et l’Etat ne peut pas reculer dès qu’un groupe de personnes manifeste des prétentions qui, certaines fois paraissent excessives ». Ces propos du ministre de la justice, garde des sceaux Joseph Djogbénou montrent la détermination du gouvernement auquel il appartient d’aller droit au but malgré les dénonciations de la population.

Depuis le jeudi 18 janvier 2018, les propriétaires terriens de la localité devant abriter cet aéroport de norme international manifestent pour réclamer une indemnisation selon les règles. Une situation qui a perduré avec des séances de bastonnade des manifestants. Mais la situation n’émeut pas le gouvernement, à s’en tenir au propos du ministre.

«  Le gouvernement est engagé à faire en sorte que l’aéroport de Glo-Djigbé soit une réalité, et donc surmontera toutes les difficultés pour y parvenir », a-t-il martelé à la faveur du point du conseil des ministres.

D’après lui, ce projet est une priorité pour le quinquennat et le gouvernement mettra tout en œuvre pour démarrer les travaux dans un délai raisonnable. La grande préoccupation est de savoir si le régime va revoir le montant de dédommagement des personnes dont les domaines ont été déclarés d’utilité publique.

Commentaires

Commentaires du site 17
  • Avatar commentaire

    Qu’est-ce qui empêche ce gouvernement de dédommager aux prix réels la population. Peuples Béninois, levons nous tous contre cette anarque. C’est Icc nouvelle version qui est en préparation

  • Avatar commentaire
    Kabirou Il y a 10 mois

    Mes frères et soeurs soyons toujours justes et on doit seulement chercher à savoir si il ya la justice dans ce cas. Le dédommagement doit tenir compte seulement du moment où cette partie a été déclarée zone d’utilité publique ou bien de la date d’aujourd’hui? C’est facile à trouver. Donc ceux qui ont acheté des parcelles après cette déclaration doivent être un peu doux et coopérants.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 10 mois

    Qu’est ce que ce gouvernement peut vraiment faire dans ce pays en respectant le droit???
    Faire aéroport suppose ne pas les respecter le droit des populations???

    Que DIEU nous débarrasse de ces monstres!!!

  • Avatar commentaire

    C’est vrai qu’il faut le développement. Mais il ne faut pas rendre la population qui est déjà pauvre plus pauvre. La situation Dahomey Calavi précisément Aitchedji est vraiment déplorable. Fait un tour vous allez comprendre. La population pleure. c’est comme si au Bénin on a plus nos droits et il n’y a personne pour parler. Il n’ont dédommager personne, il n’ont rien dit, il se sont levé un matin et on commencé par cassé. il y a certaines maison qui ont disparu. Des personnes âgées dorme sur la voie. Je comprend aujourd’hui que parfois Donald Trump à raison sur certains plan. Que Dieu soit avec vous pour que vous ne manger la honte

  • Avatar commentaire
    Ludovic Il y a 10 mois

    Ce Qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des méchants, mais l’indifférence des bons.la seule et l’unique chose qui bloque le développement de ce pays est:la politique des POLITIQUES.

  • Avatar commentaire

    Ils doivent pouvoir donner le bon exemple sinn c’est de la brimade et de l’abus de pouvoir. Je passais

  • Avatar commentaire

    On demande aux de sacrifier le peu qu’ils ont. C’est vrai qu’il faut des sacrifices pour construire un pays. Mais dites moi quelle est part de sacrifices des gouvernants dans cette affaire ? Combien ils ont sorti de leur pôches pour la construction de cet aéroport? Et l’aéroport de Toulou? Vraiment mon pays est yanman yanman

    • Avatar commentaire

      Mon avis:
      1.L’aéroport de Tourou c’est du gaspillage c’est une connerie de yayi il ne sera probablement jamais utilisé car la population est beaucoup plus nombreuse à Cotonou et franchement il n’a rien d’un aéroport moderne.  
      2.Les dirigeants n’ont pas à sortir de l’argent de leur poches l’etat N’est pas privé et pour le dédommagement qu’est ce qui nous dit que le gouvernement abuse de la population ??? 
      De plus dans tout développement il y a toujours des gens qui sont lésés c’est dommage et triste mais c’est la réalité. Donc je pense que tout n’est pas yanman yanman

  • Avatar commentaire

    Comme l’injustice est dans vos sangs. Foncer seulement sur le groupe de personnes. Et là vous comprendrez que c’est toute une région **** qui va vous débouter. Bande ****

  • Avatar commentaire
    ahismahu Il y a 10 mois

    Mais ces infrastructures seront laissées à la postérité notamment les résidents qui sont ou seront les premiers bénéficiaires. Le ministre,le président et autres fonctionnaires de la république n’auront pas d’emprise sur ces réalisations au point de priver de jouir des avantages.Les écoles, les établissements secondaires et autres services sont érigés sur des propriétés privées,mais les propriétaires ont subi pour donner vie à ses projets.

  • Avatar commentaire
    Analyste Il y a 10 mois

    La justice fait partie intégrante du développement. On ne saurait donc promouvoir le développement et ne pas faire preuve de justice.
    Supposons tous que nous ayons des parcelles dans la zone concernée lorsque nous commentons l’article.

  • Avatar commentaire

    Le développement n’est pas synonyme d’injustice mais de justice et d’équité.

  • Avatar commentaire

    Jojo notre agrégé cames avocat de son etat et garde des sceaux…peux-tu te cacher un peu Monsieur? Tu as perdu toute crédibilité. Ou sont passés tes tee-short rouges?

  • Avatar commentaire
    Paul Ahéhénou Il y a 10 mois

    Certes l’Etat ne doit pas reculer dès qu’un groupe d’individus manifeste son mécontentement. Mais l’Etat doit être juste et faire preuve d’équité. Sinon, on fait le lit à une révolte, pas d’un groupe d’individus, mais du peuple. En ce moment, vous ne pourrez plus foncer malgré toute votre puissance.
    Soyez juste, et traitez les citoyens avec justice. Ce n’est pas le cas pour le moment. Quand Talon fait tout pour le pas payer les impôts dans les caisses de l’Etat, et recourt aux exonérations tout azimuts, trouvez-vous cela juste, alors qu’il ne cesse d’augmenter les taxes sur la tête des citoyens. On peut multiplier les exemples!

  • Avatar commentaire

    Qui peut faire obstacle a la puissance publique??? ce sont les autres gouvernements a la quête d’un second mandat qui tremblent devant un groupe de personnes qui, certaines fois paraissent excessives. Talon avance seulement; vas y. Nous voulons le développement.  

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 10 mois

    Laisser les foncer et se cogner la tête contre le mur , et que dieu et les manes’de nos ancêtres fassent qu’ils ne se relèvent pas 😡😡

  • Avatar commentaire

    Ils ne font que foncé d’hab