Afrique : la Chine espionnait l’Union africaine après avoir construit son siège

Afrique : la Chine espionnait l’Union africaine après avoir construit son siège

Et si la Chine avait en effet pris le loisir d'espionner les locaux de l'Union Africaine d'Addis-Abeba? En effet la question se pose depuis que la cellule informatique de l'UA a découvert que les serveurs utilisés étaient, et ce, de manière assez étrange,

Chute de Mugabe : La Chine nie toute participation

saturés toutes les nuits entre minuit et deux heures du matin. Bizarre, surtout lorsque, aux alentours de minuit, personne ne travaille. Cependant, les serveurs informatiques atteignaient un pic d’activité ! Face à une telle situation, un informaticien a ainsi décidé d’enquêter… Allant jusqu’à découvrir que les serveurs de l’UA étaient tous relié à des serveurs localisés à Shanghai. De fait, les secrets les mieux gardés de l’Union Africaine avaient vite fait, de faire le tour du monde.

Entièrement construit et équipé par la Chine il y a six ans de cela, le nouvel immeuble de l’UA regorgerait donc de failles, découvertes seulement aujourd’hui. En effet, au niveau informatique, les ingénieurs ont laissé des portes numériques dérobées qui donnent un accès discret à l’intégralité des échanges et des productions internes de l’organisation, entraînant de fait une incroyable fuite des données. Une situation qui a perduré de janvier 2012 à janvier 2017… De plus, des micros auraient été débusqués des murs par des experts algériens envoyés sur place !

Face à une telle situation, l’UA a décidé de réagir et s’est ainsi dotée de ses propres serveurs. Celle-ci a également décidé de crypter toutes formes de communication afin que ses secrets soient les mieux gardés possible. Enfin, les hauts dirigeants de l’institution disposent désormais de lignes téléphoniques étrangères et d’applications plus sécurisées. En effet, Ethio Telecom n’est plus l’opérateur privilégié par l’institution. Il faut dire que l’Éthiopie est un pays réputé pour sa maîtrise du cyber-espionnage…

Commentaires

Commentaires du site 11
  • Avatar commentaire
    Tchite' Il y a 3 mois

    C’est ce j’ai toujours dit sur ce forum.  Africain qui veut toujours cadeau. Hors  Beaucoup de cadeaux surtout venant de l’étranger sont empoisonnés.

    Voilà une très grave erreur venant d’une organisation supposée représenter le continent Africain tout entier et défendre ses intérêts. 

  • Avatar commentaire

    Bravo aux 4 spécialistes algériens qui ont débusqué les espions

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 3 mois

      “Bravo…algériens ” 🙂 🙂 Ne nous emballons pas non plus et remettons les choses à leur place.
      Pas la peine d’ajouter le ridicule de la fanfaronnade à l’affaire qui ne donne pas une brillante image du continent.
      Celui qui a levé le lièvre c’est bien l’informaticien… les autres savaient où et quoi chercher.
      Ceci dit sans manquer d’égard aux pays africain qui ont participé à mettre fin (rien n’est moins sûr croyez moi…) à cette affaire.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 3 mois

    Quels de quels véritables secrets disposent l’UA? Les verbatims des échanges sans consistance entre Chefs d’État ou les résolutions généralement sans aucune portée? N’exagerons rien….Il n’y a rien la bas!!!! Calmons-nous

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 3 mois

    “…effet contraire…apellé part l’ambassade de la chine au benin a remetre le fil…a sa place…” ça s’était un truc à balancer dans les journaux !

    Si ce câble existe, il faut le couper icognito, pas le débrancher…

    Enfin j’espère qu’avec toutes les personnes de la diaspora qui sont dans les agences gouvernementales, le holà va être mis tout de suite.

    – La même chose est arrivée aux USA lorsqu’il ont fait construire leur ambassade en Russie. Contrôle fait, ils ont été obligé d’abandonner le bâtiment tellement il était truffé de micros et systèmes d’acquisition en tous genres.

    – Les USA avaient installé des dispositifs semblables à 2 pas de l’Elysée à Paris.

  • Avatar commentaire
    ADJRAKATA Il y a 3 mois

    Paresse inrellectuelle? Ou betise?
    Se faire construire son siege “cadeau” par la Chine ensuite se faire equiper gratos en informatique et maintenant esperer que la Chine va nous laisser garder nos secrets ?
    Ou se trouve le chargè de la securité de l UA et tous ces generaux responsables des Services Secrets dans leurs pays!
    Incurie, naiveté…au sommet! Ou haute trahison?

  • Avatar commentaire

    Notre ignorance nous ouvre des portail vers une exposition bete et irreversible… Parlons de l’ethiopie cest aller trop loin car au Benin, au coeur de cotonou ou se dresse le ministere des affaires etrangere construit par les chinois, les serveurs dudit ministeres sont egalement espionné et tenez vous biens, un cable de connection quitte les serveurs pour aller dans une direction ou personne ne maitrise ce qui resulte d’une espionnage par des chinois qui ont construit ce batiment car un technitien ayant travailler sur ces installation, et l’ayant remarqué a tout simplement debranché le cable qui selon lui na pas de sens ni sa place la. Il a eu leffet contraire quelque minute plutard apellé part l’ambassade de la chine au benin a remetre le fil debranché a sa place…ignoran que nous sommes,le technitien fut obliger par l’hierachie a executer les ordres. Espionnage total. Et comme ils ne sont pas inquieté cela perdure a mon avis.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 3 mois

    “Il faut dire que l’Éthiopie est un pays réputé pour sa maîtrise du cyber-espionnage…” Hum, ça ne se voit pas vraiment…

    Quant à l’espionnage chinois, il n’y a guère que les dirigeants africains pour avoir encore des illusions.

    En la matière, la règle est:”on a le droit de commettre toutes les turpitudes (espionner, filmer même les amis), à condition de ne pas se faire prendre.”
    Yves BONNET (ancien préfet, ex-directeur de la feue DST française)

    • Avatar commentaire
      Madampol Il y a 3 mois

      Notre naïveté n’a pas de limite. Il y a eu un article paru il y a environ deux ans decrivant comment tous ceux qui comptent sur le continent sont systématiquement espionnés par les services de renseignements occidentaux. Les britanniques étant avec leur GCHQ, les maîtres absolus en la matiere.
      Ca va du President à l’homme d’affaires prospère en passant par les officiers supérieurs de l’armée ou même des syndicalistes.
      Les opérateurs téléphoniques participent presque tous à ce jeu. Volontairement ou non

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon Il y a 3 mois

        En fait, même entre pays occidentaux, et avec la Russie, la Chine c’est la même limonade.

        Au Bénin, on change de gamme: service Premium dès la mise en service dès que le RAVIP sera opérationnel dans les conditions aujourd’hui prévue. 🙂

        Là la population entière pourra participer 🙂 🙂 🙂