Afrique du Sud : nouvelle tentative de destitution de Jacob Zuma

Afrique du Sud : nouvelle tentative de destitution de Jacob Zuma

Le président sud-africain Jacob Zuma est en très mauvaise posture.

Motion de défiance de Zuma: Le vote se fera à bulletin secret

L’avenir du président sud-africain Jacob Zuma, semble plus que jamais compromis. En effet, selon nos informations, le Parlement aurait annoncé ce dimanche, qu’il allait enclencher la révision des règles concernant la possible destitution du très controversé chef de l’état sud-africain. Reconnu coupable d’avoir fait rénover sa maison située à Nkandla (situé au nord-est du pays) aux frais du contribuable, le président Zuma a été sommé par la cour constitutionnelle, plus haute instance du pays, à rembourser les frais engendrés, soit l’équivalent de 500.000 dollars.

Pire encore, le président en place est englué dans de nombreux scandales liés à des histoires de corruption. Sa mauvaise réputation aura eu le don de lui faire du tort puisque, jusqu’ici, son parti politique, l’ANC l’a toujours soutenu avant de finalement retourner sa veste. Afin de conserver la majorité absolue au gouvernement, l’ANC a ainsi remplacé à sa tête Zuma par son vice-président, Cyril Ramaphosa, qui de manière assez ironique fait campagne contre la corruption. Problème, les soutiens de Zuma sont toujours très important. Une lutte interne est donc engagée.

Invité par la cour suprême à « mettre en place un mécanisme qui pourrait être utilisé pour la destitution du président », le parlement devrait statuer cette semaine sur une nouvelle loi qui permettrait le renvoi pur et simple du président. L’avenir de Zuma semble s’assombrir.

Commentaires

Commentaires du site 0