Bénin : L’ancienne ministre Rafiatou Karimou est décédée hier

Bénin : L’ancienne ministre Rafiatou Karimou est décédée hier

Rafiatou Karimou s’est éteinte ce jeudi 04 janvier 2018 à Paris. Elle avait occupé plusieurs fonctions ministérielles sous le régime du Général Mathieu Kérékou.

Bénin : Rafiatou Karimou inhumée dans l’anonymat et l’indifférence totale

Rafiatou Karimou a été ministre de la santé publique puis ministre de l’Enseignement maternel et primaire. La disparue a aussi été députée à l’Assemblée nationale. Avant son décès, elle présidait le Front d’Eveil pour la Démocratie ( FED).

Rafiatou Karimou restera dans la mémoire collective comme une femme battante qui luttait pour l’émancipation de la gent féminine. Elle aimait souvent dire qu’une femme « ne doit pas rentrer en politique pour aller applaudir ni faire la cuisine lors des grands regroupements ou des grandes rencontres et autres ».

Son départ porte à trois le nombre d’anciens ministres disparus en l’espace de quelques mois. En effet, l’ex ministre de l’éducation nationale Damien Zinsou Alahassa avait tiré sa révérence le 29 novembre 2017.

Un peu plus tard, c’est Fatiou Akplogan, un autre ministre du régime Kérékou qui rendait l’âme à Paris le 29 décembre 2017, soit un mois après le décès de M Alahassa. Ironie du sort, c’est le jour où on inhumait le ministre Akplogan, c’est-à-dire hier jeudi, que Rafiatou Karimou a choisi pour casser la pipe.

Commentaires

Commentaires du site 0